Référence multimedia du sénégal
.
Google

LUTTE: Elton domine Yekini Jr et prend du galon

Article Lu 11813 fois

Le baisser de rideau du Championnat de Lutte avec Frappe (CLAF), édition 2008-2009, a eu lieu ce week-end au stade Demba Diop avec Elton de l’Ecole de Lutte Balla Gaye et Yékini Jr de l’écurie Ndakaru comme principaux acteurs. A l’arrivée, le premier nommé a ravi la vedette à son vis-à-vis et le prive ainsi du titre de champion de cette compétition qui a réuni à son entame 16 lutteurs appartenant à 13 écuries.



LUTTE: Elton domine Yekini Jr et prend du galon
Elton est allé jusqu’au bout de sa logique dans son expédition contre l’écurie Ndakaru qu’il a entamée en 2005 à Fatick, face à Youssou Ndour qu’il avait battu par abandon. Leurs retrouvailles pour les besoins des demi-finales du CLAF 2008-2009, avaient également tourné à sa faveur. Il ne restait donc plus au protégé de Balla Gaye 1 qu’à parachever son œuvre face à Yékini Jr, second et protégé de la tête de file, le « roi des arènes ». Il y est arrivé sans coup férir au grand détriment de son malheureux adversaire qui n’a pas réussi à laver l’affront. Il est vrai que la mission du coéquipier de Youssou Ndour était plutôt herculéenne au vu de la carrure de son tombeur.

Pour sa troisième incursion à Ndakaru, Elton avait assurément un léger avantage sur son adversaire du jour, surtout au plan psychologique. Et il ne s’est point gêné de l’exploiter à fond notamment durant la période d’échauffement durant laquelle il n’a cessé de chambrer le camp adverse. Une assurance qui, par moments, a troublé certains qui l’ont trouvé un peu trop « libéré ». Mais c’était tout juste une stratégie car, au coup de sifflet de l’arbitre, il a fait preuve d’un calme et d’une lucidité qui ont fini de faire douter son adversaire. Dès lors, il ne lui restait plus qu’à conclure un combat qu’il a su gérer de façon intelligente contrairement à son adversaire. En voulant coûte que coûte et par deux fois soulever Elton pour le projeter au sol, Yékinir Jr avait opté pour la mauvaise stratégie compte tenu du poids de son adversaire. Il a voulu le déstabiliser en simulant la bagarre mais cela non plus n’a pas prospéré. Après avoir laissé à Yékini Jr toute la attitude d’épuiser toutes ses cartouches, Elton, le colosse de l’ELBG, lui imposa l’épreuve de force en l’immobilisant grâce à un plaquage qui lui a permis de soulever son adversaire avant de le projeter au sol. Yékini Jr n’a pas réussi à faire mieux que son coéquipier Youssou Ndour. Et de deux pour Elton, bourreau de Ndakaru. Avec cette victoire, le champion du CLAF 2008-2009 qui avait regroupé 16 lutteurs de 13 écuries, monte en grade et affiche ses ambitions pour l’avenir. Il n’y a plus de doute : Elton est de la graine des champions et l’arène se fera avec lui.

Les combats préliminaires ou hors CLAF ont couronné Domou Dialaw (Thiaroye), Pape Sène (Ecole Mbaye Fall), Amanekh (Lébougui) et Ndauf (Fass). Ils ont dicté respectivement leur loi à Ousmane Diouf (Ecole Mbaye Fall), Médoune Khoulé 2 (Bathie Seras), Mone 1 (Sine Saloum) et Feugueuleu (Lansar).


Babacar S. FAYE
Source Le Soleil

Article Lu 11813 fois

Lundi 6 Juillet 2009





1.Posté par Yankhoba le 06/07/2009 09:16

2.Posté par hey le 06/07/2009 15:55
bravo elton et yekini vous fait partir des tour de grand et faite attendtion a yekini

Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State