Référence multimedia du sénégal
.
Google

LUTTE CONTRE LA CORRUPTION : Les Sénégalais invités à saisir la Commission

Article Lu 1621 fois


Profitant du lancement, hier, de son site web, la Commission nationale de lutte contre la corruption et la concussion (Cnlcc), par la voix de son président, Abdoul Aziz Bâ, a appelé les Sénégalais à la saisir pour dénoncer les cas de corruption.

Selon Abdoul Aziz Bâ, la participation des citoyens est indispensable si on considère que la Commission ne dispose ni d’un pouvoir d’auto-saisine ni de celui de saisir directement la justice.

Depuis sa mise en place, a souligné M. Bâ, la Commission est peu saisie des cas de corruption. « On constate que nos compatriotes hésitent à saisir la Commission alors que la loi leur permet de participer à la lutte en saisissant la Commission de réclamations », a-t-il dit. Il estime que saisir la Commission pour dénoncer des cas de corruption, de non transparence et de concussion, c’est participer à l’assainissement des mœurs et à l’économie nationale. Poursuivant, il a affirmé que la saisine de la Commission de réclamations relatives à ces fléaux ne comporte aucun risque, parce que celui qui use de son droit ne nuit à personne. Selon Abdoul Aziz Bâ, en plus des adresses électroniques des membres de la Commission, il a été décidé de mettre en place ce site web pour permettre aux Sénégalais de communiquer avec eux et d’être informés de leurs activités.

Les membres de la Cnlcc ont également révélé que seule une cinquante de cas ont pu être traités malgré l’absence de pouvoirs réels de leur structure. En cas de saisine, elle fait un rapport et le transmet au chef de l’Etat qui décide de la suite à réserver à l’affaire.

Mais, selon Moustapha Diop, cela ne doit pas empêcher les Sénégalais de saisir la Commission. A son avis, le fait simplement que celle-ci existe est une bonne chose. Mais, en plus de cette limite objective liée à l’absence de pouvoirs réels, les membres de la Commission ont relevé une limite d’ordre social. « Dans nos sociétés, le fait même de dénoncer est moralement réprouvé », ont-ils déploré. En consultant le site, les Sénégalais peuvent par exemple être informés sur les activités de la Commission, sur les affaires qu’elle a eu à traiter, sur ses publications, ses partenaires, et des informations utiles. Par exemple, en visitant le site, chaque citoyen peut voir les questions posées et les réponses apportées par Abdou Latif Coulibaly sur la Lonase.

Source: Le Soleil

Article Lu 1621 fois

Vendredi 11 Avril 2008





1.Posté par khadi le 11/04/2008 21:19
donnez moi l adresse du web s il vous plais

2.Posté par khadi le 11/04/2008 21:26
du site plutot

3.Posté par hassan dia le 12/04/2008 13:52
tres bonne idee de la part du gouvernement.mais il faudrait plus.beaucoup plus de pouvoirs et d\independannce .pourrai je avoir l adresse du site.svp

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State