Référence multimedia du sénégal
.
Google

LUTTE AVEC FRAPPE- DRAPEAU DU PRESIDENT DU MDS: Tonnerre ouvre la saison par une prouesse technique

Article Lu 1470 fois

L’arène sénégalaise a renoué avec ses chaudes ambiances à l’occasion du drapeau Mbagnick Diop, président du Mds proposé hier, dimanche 4 novembre, au stadium Iba Mar Diop par Mouniang Production. Cette affiche qui inaugure la saison de lutte avec frappe a été sanctionnée par la victoire expéditive de Tonnerre de Pikine Mbollo sur Katy 2 de l’Ecurie Khar Yalla.



LUTTE AVEC FRAPPE- DRAPEAU DU PRESIDENT DU MDS: Tonnerre ouvre la saison par une prouesse technique
Tonnerre de Pikine Mbollo a entamé sa saison de la plus belle manière qui soit en terrassant hier Katy 2 de l’écurie Khar-Yalla nouvelle dénomination de l’écurie Force Tranquille.

C’était pour le compte de la première journée de la lutte avec frappe dotée du drapeau Mbagnick Diop, président du Mdes. Le puissant et râblé sociétaire de l’écurie Pikine Mbollo a usé une prouesse technique d’une rare beauté pour se défaire de son adversaire, Katy 2. Ce dernier a pourtant fait allusion pendant 1m16 de combat intense durant lequel les deux adversaires ont laissé de côté les coups de poings ravageurs pour surtout ressortir leur savoir-faire dans le corps-à corps.

Dans cet exercice, Tonnerre allait toutefois se montrer le plus à son aise. Après le coup d’envoi et les premières échanges, c’est Katy 2 qui a amorcé la première attaque franche lorsqu’il a pénétré la garde de son adversaire. Mais, il sera rapidement bloqué par Tonnerre qui réplique aussitôt par une projection. En avortant cette tentative, Katy 2, qui adoptait une garde assez basse, va encore revenir à la charge pour s’emparer le pied de son vis-à-vis et tenter de le bousculer. Même réussi à déséquilibrer son adversaire, le sociétaire de Pikine Mbollo va, se montrer solide dans ses appuis.

L’enrayement de cette action, lui permettrait ainsi de lancer l’assaut final. Il réussit à l’aide d’une technique pure empruntée de la lutte gréco-romaine. Avec une garde assez haute, il va à l’aide d’une main se saisir du pagne de son adversaire pour culbuter admirablement Katy 2 qui s’étale de tout son long sur le sol.

C’en était fini de ses espoirs. Tonnerre venait lui de signer sa neuvième victoire en autant de combat. Il traçait du coup son sillon dans la cour des espoirs qu’il faudrait compter dans l’arène. Dans les combats préliminaires, Pape Mor Lô de l’écurie Birahim Ndiaye a battu Ablaye Baldé de l’écurie Ram Dan et Baye Peul de l’écurie Rock Energie dominait King-Kong de l’écurie Fass.

Quant à Radiakhé de l’écurie Hal Pulaar, il a dicté sa loi à Ndiaga Diouf de l’école de lutte Balla Gaye.

Source: Sud Quotidien

Article Lu 1470 fois

Lundi 5 Novembre 2007


Dans la même rubrique :
< >

Lundi 5 Décembre 2016 - 11:15 Ligue 1 16ème journée : Nice reste leader

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State