Référence multimedia du sénégal
.
Google

LUTTE-7e ET 8e JOURNÉE DU CLAF CE WEEK END À ZIGUINCHOR: 7 combats à l’affiche

Article Lu 1405 fois

L’arène sera en ébullition ce week-end avec la 7e et 8e journée du championnat de lutte avec frappe (Claf) regroupées à Ziguinchor. 14 lutteurs vont descendent le samedi 26 avril puis le dimanche 27 avril, dans l’enceinte du stade Aline Sitoé Diatta. Mais si ce rendez-vous s’annonce comme celui de tous les dangers pour certains lutteurs mal partis dans le tournoi, il sera décisif pour d’autres qui ont déjà pris une bonne option pour décrocher la première place dans leurs poules respectives.



Après Kaolack et Dakar, la ville de Ziguinchor prend le relais du championnat de lutte avec frappe (Claf) en accueillant ce week-end les 7e et 8e journées. Le stade Aline Sitoé Diatta sera le théâtre de ce programme inédit de 7 combats et non des moindres. Parce qu’ils seront déterminants pour les premières place de poules. La confrontation entre Khadim Ndiaye n°2 de l’écurie Thiaroye sur mer et Ouza Sow de Fass, tête d’affiche du gala de samedi, sera de cet ordre. En sortant vainqueur de Soulèye Dop, le sociétaire de Thiaroye sur mer, semble ainsi bien parti pour s’emparer de la première place de la poule.

Au regard de la différence de poids qui existe entre les deux protagonistes, ce face à face semble, pour bien des observateurs, comme des plus déséquilibré. À sa témérité et sa bonne technique, le Fassois, déjà battu par Abdou Diouf du Walo, aura besoin d’une bonne stratégie et une fraîcheur physique pour venir à bout du mastodonte de Thiaroye qui ne cesse depuis plus de trois ans à aligner les succès.

En prélude à cette affiche, la ronde de cette 7e journée sera ouverte par le combat entre Hôtel Dior (Lansar) et Frazier de l’écurie Pikine). Battu par Baye Mandiaye de l’école de lutte Balla Gaye, ce dernier n’aura d’autre alternative qu’une victoire en attendant sa dernière sortie devant Ngouda de l’écurie Fass. Le Fassois Ousmane Toucouleur de l’écurie Fass est également dans la même posture dans la poule E.

Dos au mur après son revers devant Mbaye Diouf n°2, l’espoir Fassois est condamné à l’exploit devant Tidane Faye de Lansar qui occupe la tête de la poule avec deux victoires de rang. Pour la 8e journée, disputé demain dimanche, le plateau sera riche de quatre combats. Dans ce lot, l’opposition de la poule entre Zale Lô de l’écurie de Fass et Boy Kaïré de l’écurie Soumbédioune devrait constituer la principale attraction.

Après leur victoires respectives devant Ousmane de Diop de Thiaroye et Cheikhou Diène, une deuxième victoire serait pour l’un comme pour l’autre une bonne option pour le leadership de la poule B. Mais il aura surtout des allures de revanche pour la tête de file de l’écurie Soumbédioune qui a été terrassé, il y a deux ans, par Zale Lô. Pour les autres combats, ils opposent Baye Mandiaye de l’école de lutte Balla Gaye à Ngounda de Fass (Poule K), Zoss 2 de Ndakarou à Kaïré Junior de Soumbédioune et Mamadou Diouf de Sogas à Moussa Dioum de l’écurie Sakou Xam-xam.

Source: Sud Quotidien

Article Lu 1405 fois

Samedi 26 Avril 2008


Dans la même rubrique :
< >

Lundi 5 Décembre 2016 - 11:15 Ligue 1 16ème journée : Nice reste leader

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State