Référence multimedia du sénégal
.
Google

LOUM / SOUMARE : Et si l’histoire était en train de se répéter

Article Lu 1481 fois

La nomination du duo Sakho-Loum. On s’en souvient encore : un duo d’enfer pour sortir le Sénégal de l’enfer de la misère et des dépenses inutiles sous Diouf. Cela commence à devenir une habitude. Après le gaspillage, les parents (bailleurs de fonds) rallent et menacent de couper les vivres à leur enfant (Sénégal) si les bêtises persistent. L’enfant se ressaisit et tente de mettre de l’ordre dans sa vie. Notre duo des années 90 en était la solution. Sakho (comme ministre de l’économie et des finances) et Loum (comme ministre du budget) avaient commencé à remettre le Sénégal sur les rails jusqu’à l’approche des élections législatives en 1998. Comme on le sait, quel que soit l’interdit, l’enfant est toujours tenté à chaque fois que l’occasion de passer outre se présente. D’après la vérité ou les mauvaises langues préélectorales, Sakho fut démis de ces fonctions parce qu’il avait osé refuser de céder à la tentation socialiste. Il fut remplacé par Loum qui fut nommé par la suite Premier Ministre en 1998 aux lendemains de la députation. Tout cela s’est passé, il n’y a même pas 10 ans et pourtant on semble assister à une répétition de l’histoire. Loum technocrate pour rassurer les bailleurs : Soumaré technocrate pour rassurer les bailleurs !!!



LOUM / SOUMARE : Et si l’histoire était en train de se répéter
Ces deux évènements, sous deux régimes différents, ont une source commune : la malgouvernance ! Ils représentent deux moments cruciaux de notre histoire politique. La crise de l’après dévaluation a vu les prix des produits de première nécessité hausser de façon inquiétante. Cette dévaluation n’étant rien d’autre que le résultat d’une malgouvernance. La deuxième période correspond à une succession de scandales de milliards, de grands travaux et de deux campagnes électorales de milliardaires. Le résultat est là. Il n’y a plus d’argent donc il faut resserrer les coudes. D’autant plus, les chiffres de l’économie sont en chute libre.

A chaque fois qu’un technocrate sera placé à la tête d’un gouvernement, les Sénégalais sauront que c’est pour faire les yeux doux aux bailleurs de fonds. Une façon de demander pardon et de montrer qu’on est conscient de sa bêtise et qu’on est prêt à y remédier. Ces deux évènements sont les signes annonciateurs d’une fin de règne. Si ce n’est pas vrai, ils n’ont qu’à démontrer le contraire.

Deux ans après la nomination de Loum à la Primature, Diouf a perdu les élections et est parti rejoindre Léopold Sédar Senghor en France. Cela n’étonnera personne si Wade nous disait au revoir dans deux ans pour aller rejoindre à son tour, son prédécesseur. Pour le moment, on ne sait pas combien de temps cela va encore durer même si les Saltigués ont prédit son départ exactement dans 2 ans. Mais une chose est sûre, son règne est à bout de souffle. Au lieu de mettre sur pieds un véritable plan de redressement national en commençant par la réduction du train de vie de l’Etat en éliminant, par exemple, la moitié des fauteuils ministériels, il se contente d’un geste symbolique. N’est-ce pas là un petit signe de résistance qu’on reconnaît bien chez ceux qui résistent face à l’incontournable ?

Il est inutile d’entrer dans les supputations selon lesquelles il tracerait le chemin à Karim. L’avenir du Sénégal dépend des Sénégalais et seuls les Sénégalais en décideront. Ceux qui voudront leur forcer la main n’ont qu’à se retenir car ce sera à leurs risque et péril.

Pape Moussa Samba
Sasoum2001@yahoo.fr
Source: Sen Actu

Article Lu 1481 fois

Jeudi 21 Juin 2007

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State