Référence multimedia du sénégal
.
Google

LOCALES: Cheikh Bamba Dièye brise le rêve de Masseck et de Baraya

Article Lu 12439 fois

La date du 22 mars 2009 restera à jamais gravée dans les annales de l’histoire de Saint Louis.Ici, la coalition Sopi a été battue à plate couture par la liste Benno Siggil Senegaal dirigée par Cheikh Bamba Dièye et Me Alioune Badara Cissé qui n’ont rien laissé aux autres prétendants à la mairie. Ils ont battu tous leurs adversaires dans leurs fiefs. Personne ne leur a tenu la dragée haute. Louga est aussi tombée dans l’escarcelle de Benno. Seuls Dagana, Rossa Sénégal et Walaldé ont « échappé » à la vague Benno.



LOCALES: Cheikh Bamba Dièye brise le rêve de Masseck et de Baraya
Alternance à Saint Louis. Ndar a basculé dans le camp de l’opposition avec la victoire sans bavure de la coalition Benno Siggil Senegaal. Les premiers résultats provisoires basculent en sa faveur. Les populations en ont décidé ainsi.Ni Ousmane Masseck Ndiaye encore moins les ministres Cheikh Tidiane Sy, Awa Ndiaye, Me Ousmane Ngom, Bacar Dia, le Dg de la Lonase Baïla Wane, le Dircab du ministère de l’Economie Maritime Youssou Diallo encore moins le Recteur de l’Ugb Mary Teuw Niane… ne siégeront dans la prochaine équipe municipale. C’est une véritable humiliation qu’ils viennent de recevoir au soir du scrutin malgré les moyens incommensurables qu’ils ont déployés. Benno arrive partout en tête.Du Cem Charles Le Gros Diallo de Pikine à Mamour Diallo de Goxu Mbaacc et passant par Justin Ndiaye, François Mbaye Salzman (Amara Traoré), Saër Séye (Déthié Fall), Rawane Ngom (Bacar Dia), Oumar Syr Diagne (Me Ousmane Ngom), Abdoulaye Mar Diop (Ousmane Masseck Ndiaye et Cheikh Tidiane Sy), Macodou Ndiaye (Awa Ndiaye), Cheikh Touré (Baraya et Mame Fatou Kaïré), partout, c’est la domination incontestable de Benno Siggil Senegaal suivie par Sopi 2009. Au fur et à mesure que les résultats tombaient, Benno creusait l’écart. L’équipe pilotée par Masseck a été la grande perdante de ces opérations. La présence massive de ministres sur la scène politique locales n’a fait qu’envenimer la situation des libéraux et leurs alliés. La troisième place est occupée par And Liggey Senegaal avec Baraya dont le rêve de devenir maire de la commune s’est encore envolé.

Louga, Aminata Mbengue Ndiaye massacre Maniang Faye Le bas du tableau est occupé par le Pvc de Babacar Ndiaye et Cnc de Me Alioune Abattalib Guèye. La coalition « Benno Siggil Senegaal » a effectué une véritable démonstration de force en obtenant une razzia dans toute la commune. Dans le département de Dagana, Oumar Sarr a confirmé que cette partie du Walo est toujours bleue. A Richard Toll, Sopi 2009 a gagné de justesse. Dans la nouvelle de Walaldé, Moussa Sow et Sopi 2009 ont obtenu 1243 sur 1270 votants. A Louga, Maniang Faye et son équipe ont été massacrés par Aminata Mbengue Ndiaye et Benno Siggil Senegaal.

Gallaye SÈNE
Source L'As

Article Lu 12439 fois

Lundi 23 Mars 2009





1.Posté par FBI le 23/03/2009 20:28
bamba il faut tres bien travaille soit pas comme eux moi je suis un pe rassure car te different des autres
bonnne chance
c est une chance pour toi de prouver et pourkoi pas briguer le suvrage des senegalais en 2012

2.Posté par jolofman le 23/03/2009 20:49
Balak massamba yacine, Cheikh Bamba maintenant est ton chance de prouver au senegal ce que tu peux faire.

3.Posté par DEUGUE WOOR le 23/03/2009 20:52
bon soire cheikh bamba dieye lespoire est sur tes epaules bon travail et bonne chance WASSALAM

4.Posté par NOGAYE le 23/03/2009 21:21
cheikh bamba, je crois k tu vas prouver aux senegalais k tu es different des autres. boul mossa faté k les senegalais kham nanou liy folli. bonne chance kou bakh

5.Posté par saraba le 23/03/2009 22:28
QU ALLAH LE TOUT PUISSANT T ECLAIRE TON CHEMIN ET T ASSISTE DANS TA MISSION QUI EST DE REBATIR NOTRE CHERE VILLE,ST LOUIS, LA MAGNIFIQUE.

6.Posté par Cash le 23/03/2009 22:31
Juste pour vous feliciter, et suivre le sillage de mes predecesseurs... Je pense que vous avez un defi a relever car vous faites face a vos responsabilites...Inutile de vous dire que la tache qui vous attend est loin d'etre une sinecure bien au contraire. Mais avec votre abnegation et votre serieux qu'on vous connait, inchallah vous arriverez a relever ce defi..........
Encore une fois toutes mes felicitations, e place au boulot!!!!

7.Posté par Mina le 23/03/2009 22:52
Félicitations !!!!je te trouves trés pertinent,trés humble et posé .Pour moi on a besoin des personnes comme toi pour changer notre cher SENEGAL.Je te vois bien un jour Président de la république et je sens que t'en ai capable en tout cas s8 derriére toi.Bon courage et bon vent!!

8.Posté par al Amine le 23/03/2009 23:58
Dieye bo sopékouwoul lou beuri nguey ame;
Tu iras loin si tu ne fais pas de la polique politicienne.
tu pourras lorgner le fauteuil du palais et nous te soutiendrons.
Nous n avons plus envie d etre diriger par la vielle génération. Nous avons envie d etre diriger par un jeune parceque la population du sénégal est jeune.
Tu a hérité la sereinité et le sens de l éthique de ta mére. Une femme noble, digne de caractére. Cette signare de la soixantaine se fait respecter tout au long de son passage avec la plus grande humilité, sans tambours ni trompette
Tu a hérité la détermination et la pertinence de feu ton pére.
Continu continu sur cette lancée et iras loin.
Mais si tu fais de la politique politicienne, le peuple te sanctionnera de part leurs cartes.
Pour terminer, je vais te donner un conseil que tu devras écrire quelque part ou tu es sur que tu le lira chaque matin; " il vaut mieux gagner la confiance du peuple et trahir la confiance de son collaborateur que Trahir la confiance du peuple et gagner la confiance de son collaborateur" Penses y bien et médites beaucoup sur ce conseil.
Le peuple est un fidéle et sincére compagnon. Ce qu il décide de le faire, il le fera là ou seul Dieu sera témoin, et en quelque sorte il est le décideur final, parcequ il regroupe la majorité des voies du pays. Cette ensemble de voies il ne faudra jamais la troquer contre la seule et unique voix de ton collaborateur qui peut te trahir dés que tu lui tournes le dos.
Wa salam.

9.Posté par domou Geo le 23/03/2009 23:58
Toutes mes félicitations à Souleyemane Ndene Ndiaye vous méritez cette victoire.
Un seul conseil pour vous: Vous n'avez plus droit à l'erreur; evitez les querelles aux sein du PDS vous avez de l'avenir dans la politique.
Que le Bon Dieu vous donne les moyens de réaliser vos objectifs pour notre chere Guinguineo.
Enfin j'encourage Mr Diop pour son courage et sa determination
Vive Jules!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
Vive Géo!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

10.Posté par bulldo le 24/03/2009 00:35
En effet, dimanche dernier, le ministre d’Etat a effectué une visite de courtoisie auprès de ses colistiers de la coalition Sopi 2009. Dans l’après-midi, il s’est rendu de manière impromptue au domicile d’Ousmane Masseck Ndiaye, la tête de liste de ladite coalition. Le maire sortant était en pleine réunion avec ses collaborateurs, chez lui, quand Me Ousmane Ngom et sa suite sont arrivés. Visiblement surpris, il a interrompu sa réunion pour installer ses hôtes. Après les accolades ponctuées de chaudes poignées de main, les deux hommes ont procédé à la présentation de leurs collaborateurs respectifs. Par la suite, Ousmane Masseck Ndiaye a déroulé sommairement le bilan de son magistère. Une manière de dire que la coalition qu’il dirige est partie pour remporter les élections locales à Saint-Louis. S’appuyant dans la foulée sur un sondage qui donne vainqueur les libéraux et leurs alliés à 90%. Toutefois, il estime qu’il existe un déficit de communication qui pousse certains Saint-Louisiens à croire que l’équipe municipale sortante n’a pas été à la hauteur.

Pour sa part, Me Ousmane Ngom a mis un point d’orgue sur l’unité. Le seul combat qui vaille, selon lui. Le général de Saint-Louis, en homme politique avisé, craint un retour de manivelle. La défection de l’enfant de Guet Ndar, Ameth Fall Braya, et les nombreux militants frustrés font craindre le pire à Me Ousmane Ngom. « Je veux rassembler tout le monde pour une victoire éclatante de la coalition Sopi 2009 », dit-il à Ousmane Masseck Ndiaye. « Si je peux faire revenir Braya, je le ferais », ajoute le général de Saint-Louis.

L’appel de Me Ousmane Ngom ne se limite pas aux membres du PDS. Il s’adresse aussi aux autres responsables des autres partis ou coalition de partis. « Il faut reconstruire Saint-Louis avec tous les Saint-louisiens », indique-t-il. En effet, le général de Ndar entend prêcher la bonne parole jusque dans les rangs des concurrents de la coalition Sopi 2009. « Je veux diminuer la capacité de nuisance de nos adversaires », explique Me Ousmane Ngom.

Par ailleurs, Ngom et Ndiaye ont convenu de faire un grand meeting de clôture de la campagne de la coalition Sopi 2009, à la veille du scrutin. Leurs collaborateurs respectifs sont instruits à travailler ensemble pour préparer cette grande manifestation, mais aussi à s’épauler dans leurs programmes de campagne respectifs. C’est sur ses échanges fraternels que les deux hommes se sont quittés en promettant de se voir le plus souvent durant la campagne.

Poursuivant sa tournée, Me Ousmane Ngom s’est rendu à Guet Ndar après avoir effectué un détour aux cimetières pour se recueillir sur la tombe de son père. A sa sortie, les vendeuses de poisson ont pris d’assaut son véhicule en criant à gorge déployée : Yow laniou yaakaar (tu es notre unique espoir : Ndlr).






11.Posté par bull le 24/03/2009 00:36
En effet, dimanche dernier, le ministre d’Etat a effectué une visite de courtoisie auprès de ses colistiers de la coalition Sopi 2009. Dans l’après-midi, il s’est rendu de manière impromptue au domicile d’Ousmane Masseck Ndiaye, la tête de liste de ladite coalition. Le maire sortant était en pleine réunion avec ses collaborateurs, chez lui, quand Me Ousmane Ngom et sa suite sont arrivés. Visiblement surpris, il a interrompu sa réunion pour installer ses hôtes. Après les accolades ponctuées de chaudes poignées de main, les deux hommes ont procédé à la présentation de leurs collaborateurs respectifs. Par la suite, Ousmane Masseck Ndiaye a déroulé sommairement le bilan de son magistère. Une manière de dire que la coalition qu’il dirige est partie pour remporter les élections locales à Saint-Louis. S’appuyant dans la foulée sur un sondage qui donne vainqueur les libéraux et leurs alliés à 90%. Toutefois, il estime qu’il existe un déficit de communication qui pousse certains Saint-Louisiens à croire que l’équipe municipale sortante n’a pas été à la hauteur.

Pour sa part, Me Ousmane Ngom a mis un point d’orgue sur l’unité. Le seul combat qui vaille, selon lui. Le général de Saint-Louis, en homme politique avisé, craint un retour de manivelle. La défection de l’enfant de Guet Ndar, Ameth Fall Braya, et les nombreux militants frustrés font craindre le pire à Me Ousmane Ngom. « Je veux rassembler tout le monde pour une victoire éclatante de la coalition Sopi 2009 », dit-il à Ousmane Masseck Ndiaye. « Si je peux faire revenir Braya, je le ferais », ajoute le général de Saint-Louis.

L’appel de Me Ousmane Ngom ne se limite pas aux membres du PDS. Il s’adresse aussi aux autres responsables des autres partis ou coalition de partis. « Il faut reconstruire Saint-Louis avec tous les Saint-louisiens », indique-t-il. En effet, le général de Ndar entend prêcher la bonne parole jusque dans les rangs des concurrents de la coalition Sopi 2009. « Je veux diminuer la capacité de nuisance de nos adversaires », explique Me Ousmane Ngom.

Par ailleurs, Ngom et Ndiaye ont convenu de faire un grand meeting de clôture de la campagne de la coalition Sopi 2009, à la veille du scrutin. Leurs collaborateurs respectifs sont instruits à travailler ensemble pour préparer cette grande manifestation, mais aussi à s’épauler dans leurs programmes de campagne respectifs. C’est sur ses échanges fraternels que les deux hommes se sont quittés en promettant de se voir le plus souvent durant la campagne.

Poursuivant sa tournée, Me Ousmane Ngom s’est rendu à Guet Ndar après avoir effectué un détour aux cimetières pour se recueillir sur la tombe de son père. A sa sortie, les vendeuses de poisson ont pris d’assaut son véhicule en criant à gorge déployée : Yow laniou yaakaar (tu es notre unique espoir : Ndlr).

12.Posté par deug le 24/03/2009 04:43
AMARA TRAORE OPPORTUNISTE TU VIENS DE FAIRE CAPOTER TA CARRIERE VA FAIRE TON JUBILEE

13.Posté par bechirwade le 24/03/2009 07:10
nous invitons le frere Cheikh B dieye pour la creation d'une nouvelle direction politique avec le front national qui regroupe les cadres de la diaspora,pour la rupture de generation dans l'espace politique senegalais regroupant que les jeunes acteurs politiques senegalais aux mains propres qui est le signal que le peuple par dessus les clivages des partis politiques a voulu exprimer par ce vote car ils seront seuls capables d'assainir nos finances.
contact: liberersenegal2009@yahoo.fr

14.Posté par kocc le 24/03/2009 09:15
Toutes mes felicitations à Cheikh B Diéye et Me ABC cette victoire est por tous les Domou Ndar , maintenant au travail . SO long SI KAW SA KANAM REK....
QUE DIEU VOUS GARDE LONGTEMPS ENCOE DEVANT NOUS ;

15.Posté par diop le 24/03/2009 09:44
slt mon frere k dieu te garde moi je t'estime bc et bc de senegalais aussi, ici au pays tu es la seule personne k les gens kil pouras gerer le pays demain je te le jure ,je suis a dakar mé tout mon antourage ne me parle k de vous et je sais k d'autre lieu aussi cé com ça donc prends note de mes mots, tu es le seul espoir des senegalais bon je dis la jeunesse donc, merci

16.Posté par finilaternance et noce le 24/03/2009 09:44

coalition Bennoo Siggil Senegaal = génération du concret

coalition Sopi 2009 = génération qu'on céer

17.Posté par modou ba le 24/03/2009 09:49
Vous avez fait la fierté de saint louis, fais ton chemin en gardant la lucidité,l'humilité et surtout continue à t identifier par rapport a saint louis .Vous êtes devenus une valeur sure de ce pays et de saint louis la belle. Nous te soutiendrons partout. Machallah. bravo a ABC saint louis est très fier de vous.

18.Posté par Topki le 24/03/2009 11:09
BAMBA,
N'oublie pas que tu es le fils de Cheikh Abdoulaye DIEYE -RTA.Je n'en dirai pas plus.

19.Posté par insolite le 24/03/2009 11:37
bon courage DIEYE et surtout n'oublie pas :
travailler, toujours travailler et bien travailler
reste comme tu es
félicitation

20.Posté par NDIAWS le 24/03/2009 13:21
que DIEU t'assiste et acceuille ton vénéré pére au paradis à toi et alioune badara cissé

21.Posté par BASSIROU le 24/03/2009 19:27
OK CHEIKH BAMBA khana recke dila wakh nga doli gor gorlou te khamni inchlalh yakar gu mak amna si yaw dilañanal yalla samou la te werala te nga kahmni senegal sokhlana koko takhawu si walu yepp

22.Posté par salam le 31/03/2009 18:08
yala nala yala dimbalé on compte sur toi alors ne nous deçois pas monsieur le maire une nouvelle carriere s'ouvre a toi et elle te permettra de te mettre en valeur et n'oublie pas que ton pere etait un homme pieux et nous le regrettons jusqu'a present il nous manque

Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State