Référence multimedia du sénégal
.
Google

LIVRAISON ÉVENTUELLE DE MAGNE DIÉMÉ À SALIF SADIO:Le Mfdc demande des comptes à la Gambie

Article Lu 1539 fois

Si le Mfdc est satisfait de la libération de Kamoughé Diatta, il n’en est pas de même du sort qui pourrait avoir été réservé à Magne Diémé et de 26 autres détenus en Gambie. Le mouvement s’interroge et interpelle les autorités gambiennes.



Dans un communiqué signé par le secrétaire général du mouvement, Jean Marie Biagui, le Mfdc n’a pas manqué d’exprimer sa préoccupation à propos des rumeurs faisant état de la livraison de Magne Diémé à son frère ennemi Salif Sadio par la Gambie. Le Mfdc qui n’ose pas croire à cette éventualité a écrit ce qui suit : «Au demeurant, la coïncidence de cet heureux évènement (l’élargissement de Kamoughé Diatta et de Sadia Badji) et de la rumeur relayée par certains organes de presse qui voudrait que notre frère Ismaïla Magne Diémé ait été livré à son frère ennemi Salif Sadio par les autorités gambiennes est troublante à plus d’un titre », explique-t-il, précisant que tout d’abord si cette accusation était avérée, cela suggère que la Gambie est, en l’occurrence, un Etat-hors-la-loi.
« Ce que je n’ose guère imaginer, en ce qui me concerne. Le Mfdc, par ma voix, s’inscrit donc en faux contre cette allégation, même s’il attend des autorités de ce pays frère, qui se veut du reste un Etat de droit, qu’elles veuillent bien éclairer l’opinion publique à cet égard. La révélation d’un tel acte attentatoire aux droits humains, exactement au moment où Kamoughé Diatta recouvrait sa liberté, tendait à accréditer la thèse qu’elle serait en rapport avec quelque déposition de sa part, lors de son audition auprès des autorités sénégalaises concernées, aussitôt après sa sortie de prison », insiste-t-il. Et d’ajouter : « Or, il est de notoriété publique que lorsque Kamoughé Diatta avait atterri à la prison Mile l l, à Banjul, Ismaïla Magne Diémé ne s’y trouvait pas. Pas plus d’ailleurs que celui-ci ne l’y avait rejoint après. Et ce jusqu’à sa sortie de prison en compagnie de Sadia Badji ».
De l’avis de Jean-Marie Biagui, c’est pour cette raison, sauf, à risquer d’être prisonnier de la rumeur, leur frère Kamoughé Diatta ne saurait passer pour le mieux avisé par rapport à cette malheureuse affaire. Il souligne: «Cette allégation voudrait qu’Ismaïla Magne Diémé fût déclaré mort, tué par son ennemi Salif Sadio, c'est-à-dire celui-là même dont il disait publiquement, qu’il le liquiderait par tous les moyens. Le risque ici, pour certains des nôtres, à la faveur naturellement de cette rumeur, étant à l’évidence de verser dans un délire jouissif comme pour fêter la triste fin de l’histoire de l’arroseur arrosé. Quoi qu’il en soit, à qui pourrait bien profiter aujourd’hui ou demain cette rumeur si elle venait à prospérer ? Sûrement pas au Mfdc dans sa quête effrénée de réconciliation, d’unité et de cohésion.
Certainement pas non plus au processus de paix, car comme tout le monde le sait, pas de paix au Mfdc, point de paix en Casamance et, d’une manière générale, au Sénégal voire dans la sous-région ». Aussi lance-t-il un appel à l’opinion nationale et internationale et surtout aux militants, combattants et sympathisants du Mfdc, à la vigilance et à apprécier cette rumeur comme telle, c'est-à-dire une rumeur, tout simplement. Il faut signaler qu’un responsable du Mfdc s’est rendu ce week-end sur place à Banjul dans la plus grande discrétion pour tenter de vérifier la véracité de l’information faisant état de la mort de Magne Diémé. Mais il est revenu sans aucune information, c’est du moins ce qu’il nous a confié. « J’ai fait toutes les recherches possibles afin de voir si j’allais pouvoir avoir des informations relatives à la vie ou la mort de Magne Diémé, mais je n’en ai pas eues», a-t-il confié.

Source: Le Matin

Article Lu 1539 fois

Mardi 23 Octobre 2007





1.Posté par SURPRIS le 23/10/2007 17:57
Tais-toi, tu ne représentes rien. Tu es à la solde du gouvernement sénégalais. Tu es nourri, logé, blanchi, habillé par Wade. As-tu fini avec ton parti? Tu as fait emprisonner Kamougué à Dakar comme la dernière fois. Ferme-la!

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State