Référence multimedia du sénégal
.
Google

LIMOGEAGE DU MINISTRE FATOU B.TAYA NDIAYE DU GOUVERNEMENT: Les jeunes de Kaolack mettent les pieds dans le plat

Article Lu 1522 fois

Les mouvements de jeunes de Kaolack réclament le retour aux affaires de Fatou Binetou Taya Ndiaye, ministre de la Solidarité nationale qui a été limogée lundi lors du dernier remaniement. Ils ont, lors de leur réunion du jeudi 5 décembre dernier, décidé d’arrêter les matchs de Navétane pendant cinq minutes et ils n’excluent pas de marcher.



LIMOGEAGE DU MINISTRE FATOU B.TAYA NDIAYE DU GOUVERNEMENT: Les jeunes de Kaolack mettent les pieds dans le plat
Le limogeage de Fatou Binetou Taya Ndiaye à la tête du ministère de la Solidarité nationale a ulcéré les mouvements de masse de Kaolack. Son départ du ministère de la solidarité nationale lors du dernier remaniement a suscité beaucoup de réactions dans les mouvements des jeunes kaolackois. Ainsi suite à une rencontre tenue par l’ensemble des organisations "Navétane", les jeunes de Kaolack ont pris l’initiative d’observer à chaque rencontre cinq (5) minutes de protestation et de contestation.

Ils comptent, en effet, arrêter de gré ou de force les rencontres pour une durée de cinq (5) minutes. Une manière pour eux de manifester leur colère par rapport à cette décision du président de la République, Abdoulaye Wade et du Premier ministre, Cheikh Hadjibou Soumaré. « Les conséquences sont en train de leur porter un handicap ». Ces jeunes du mouvement « Navétane » avaient ainsi commencé à vivre un épanouissement en savourant l’aide qu’elle leur offrait par le biais de son ministère.

Lors de leur rencontre de jeudi 5 décembre dernier, les responsables des différents mouvements "Navétane" ont estimé que « la commune de Kaolack ne dispose d’aucun pouvoir ou rapport avec le second gouvernement de Cheikh Hadjibou Soumaré ». Ce qui fait qu’ils ont décidé de porter à l’attention des dirigeants de ce pays que Kaolack regorge de potentialités, de ressources humaines capables de contribuer activement au développement socio-économique du Sénégal. Pour eux, « Fatou Binetou Taya Ndiaye est partie intégrante de ce lot pour avoir fait ses preuves surtout au moment du Ramadan où des Ndogou sans file ont conduit à d’importants résultats dans la capitale sénégalaise ».

Ces responsables de mouvements de jeunes ont, par ailleurs, la volonté de dérouler un second plan d’actions qui pourrait les amener à battre le macadam si jamais leur poulain n’est pas réhabilitée et renforcée en termes de poste et de positionnement au niveau des sphères de décision.

Source: Sud Quotidien

Article Lu 1522 fois

Vendredi 7 Décembre 2007

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State