Référence multimedia du sénégal
.
Google

LIBERTE PROVISOIRE DEMANDEE DANS L’AFFAIRE DU SACCAGE DES LOCAUX DE ‘’L’AS’’ ET ‘’24 HEURES CRHONO’’ Arrêt Cour d’Appel : les nervis de Farba Senghor restent en prison

Article Lu 1686 fois

Les nervis, engagés par l’ancien ministre libéral Farba Senghor pour saccager les locaux des quotidiens ‘’L’As’’ et ‘’24 heures chrono’’, croupiront encore en prison. C’est la décision prise par la Cour d’Appel de Dakar, suite à une demande de mise en liberté provisoire introduite par les conseils de ces gros bras.



LIBERTE PROVISOIRE DEMANDEE DANS L’AFFAIRE DU SACCAGE DES LOCAUX DE ‘’L’AS’’ ET ‘’24 HEURES CRHONO’’ Arrêt Cour d’Appel : les nervis de Farba Senghor restent en prison
La Cour d’Appel de Dakar a rejeté, hier, la demande de mise en liberté provisoire des nervis recrutés par l’ancien ministre libéral Farba Senghor. Cette requête a été introduite par Mes Moustapha Diop et Papa Ndiaye, avocats de ces gros bras qui ont saccagé les locaux des rédactions des quotidiens ‘’L’As’’ et ‘’24 Heures Chrono’’. Me Diop qui défend les intérêts du chauffeur (Abdoulaye Sow) et des gardes du corps (Papa Déthié Fall et Babacar Sow) de Farba Senghor avait saisi, à ce propos, le juge depuis le mois de janvier passé. Hier, profitant de l’absence des parties civiles à l’audience pour statuer sur le fond du dossier suite à l’appel de la défense, Me Papa Ndiaye a, lui aussi, introduit une demande de mise en liberté provisoire pour tous ces coupables. Ce refus du juge d’appel n’a pas trop surpris Me Diop pour qui le véritable motif était de faire monter le dossier. «C’est fréquent que la Cour d’Appel rejette une demande de mise en liberté provisoire. Mais nous avons voulu, comme nous avons fait appel depuis quelques mois, que l’affaire soit enrôlée rapidement, c’est-à-dire de provoquer la montée du dossier», a expliqué Me Moustapha Diop. Aussi, dit-il, ils attendent avec optimisme le procès fixé par la cour au 3 avril prochain.

Pour rappel, dans la nuit du 17 août 2008, de gros bras avaient saccagé les locaux de ‘’L’As’’ et ‘’24 Heures Chrono’’. Par la suite, les gendarmes ont appréhendé douze suspects dont le chauffeur et les deux gardes du corps de Farba Senghor. Jugés au Tribunal des flagrants délits le 7 septembre dernier, les trois éléments du chargé de la Propagande au Parti démocratique sénégalais (Pds) et le recruteur des nervis, Adama Dème, alias Grand Ada, ont écopé de 6 ans de prison ferme, alors que les autres malfrats sont condamnés à 5 ans de prison ferme. Cette affaire a valu à Farba Senghor son limogeage du poste de ministre, car le recruteur l’a désigné comme étant l’instigateur de la mise en sac des deux rédactions. Une information judiciaire a été ouverte et Farba a été entendu le 1er septembre dernier par le Procureur général la République, Ousmane Diagne, dans le cadre de cette enquête. M. Senghor attend d’être mise en accusation par l’Assemblée nationale.

MAKHALY NDIACK NDOYE
Source L'Observateur

Article Lu 1686 fois

Samedi 28 Février 2009





1.Posté par bechirwade le 28/02/2009 07:00
le cas de farba demontre que la justice a les mains liees et certains sont pardessus de la loi.parcequ'ils sont proches de viviane et aucun juge n'ose prendre la responsabilite de lire le droit sur ce cas avec une evidence notoire contrairement au cas de macky ,farba est co-responsable des faits il a participè en amont comme en aval à la realisation de l'infraction il y'a aucun doute et il est clair pourquoi wade offre des terrains aux magistrats et il est irrefutable que le senegal est dirigè par une monarchie familiale dont les membres avec leur cortege de valets et de laquais beneficie d'une immunite de droit sanguin et qui prepare à introniser leur rejeton ce que tous les patriotes voient en filgramme dans tous les actes et decisions que wade pose chaque jour et il semblerait que wade pense qu'aucun senegalais ne puisse lire ses actes comme il a dit en prive les senegalais croient en rien ils ne croient qu'à l'argent .

2.Posté par alain le 28/02/2009 11:00
le pays n a pas de lois ni de justice............pourquoi laisser trainer farba..........juasqu a maintenant..............pourtant avec maky..............il n on pas attendu...........le vote de l assemblee pour le trainer............devant des juges corrompus..............

3.Posté par fiiii le 28/02/2009 12:27
KARIM SERA ELU ET PERSONNE N Y PEUT RIEN

4.Posté par tidjou le 28/02/2009 17:10
Fiiii tu peux rever!!!

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 7 Décembre 2016 - 13:10 L’adultère est-il devenu une banalité ?

Mercredi 7 Décembre 2016 - 12:16 NDIGUEUL DU KHALIFE DES MOURIDES: 500F par personne

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State