Référence multimedia du sénégal
.
Google

LIAISON MARITIME Dakar-Rufisque: Mise à l’eau de quatre bateaux-taxis

Article Lu 11305 fois

Les éléphants blancs sont devenus bleus ! C’est le cri de satisfaction du ministre d’Etat ministre de l’Economie maritime, M. Souleymane Ndéné Ndiaye, à la vue des quatre bateaux-taxis devant relier Dakar à Rufisque. C’était à l’occasion de leur mise à l’eau qui s’est déroulée, vendredi dernier, au môle 2 du port de Dakar. Sans jeu de mots, Ndatté Yalla, Géllowar, Malaaw et Mélax sont arrivés à bon port, bien arrimés.



Le ministre d’Etat, accompagné du Pca du Cosec, de son directeur général et de quelques administrateurs de l’institution maîtresse d’œuvre, s’est même payé un tour à bord d’un navire comme pour mieux se rendre compte de la réalité. Une manière aussi de goûter au confort à bord et de mieux apprécier la sécurité. Un aperçu des caractéristiques techniques de ces engins révèle d’ailleurs, un respect strict des normes de sécurité, de performance et de solidité de ceux-ci. Autant dire qu’au niveau de la sécurité aucun détail n’a été laissé au hasard.

Selon le directeur général du Conseil sénégalais des Chargeurs, Amadou Kane Diallo, qui a acquis sur fonds propres les bateaux-taxis, une fois les essais techniques et les procédures administratives achevés, la nouvelle société de bateaux-taxis commencera à exploiter la ligne Dakar-Rufisque.

Au-delà de la question de la mobilité urbaine, ajoutera M. Diallo, « ce projet aidera la ville de Rufisque à prendre une dimension supplémentaire en devenant la plaque tournante du transport de passagers ».

Cependant, le directeur général du Cosec ne compte pas s’arrêter en si bon chemin. Il a aussi révélé qu’à partir de 2009, les bateaux-taxis seront renforcés par un navire de grande capacité, un catamaran de 350 places. Ce qui permettra de desservir la ligne Dakar-Mbour et d’organiser des croisières touristiques.

Ainsi donc, un des grands projets du chef de l’Etat est entré dans sa phase active, piloté par le Cosec, comme l’a affirmé M. Souleymane Ndéné Ndiaye qui, au passage, a félicité le directeur général du Cosec pour le travail accompli. « En effet, investi de la confiance du président de la République, le Cosec ne s’est pas contenté d’être un simple porteur de projet. L’acquisition des bateaux est une première phase. La deuxième phase sera la construction d’une gare et d’un quai maritime à Rufisque ».

Les bateaux-taxis constituent le premier volet d’un panel de services offerts aux usagers du transport maritime de banlieue. Par là, ils intègrent cet ambitieux programme de désengorgement du trafic routier dans la presqu’île du Cap-Vert.

Le ministre d’Etat, ministre de l’Economie maritime a terminé son speech en souhaitant que les bateaux-taxis nous valent autant de motifs de fierté que leurs glorieux homonymes : Malaaw, Gellowar, Mélax et Ndatté Yalla.

Source: Le Soleil

Article Lu 11305 fois

Lundi 6 Octobre 2008





1.Posté par ngals le 06/10/2008 22:03
Bravo President


Tu as fait taire tes detraqueurs

2.Posté par love senegal le 07/10/2008 01:13
merci wade parllez mentenent

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State