Référence multimedia du sénégal
.
Google

LES PLUS HAUTES AUTORITES SE RENVOIENT LA BALLE : Comment la démolition du stade Assane Diouf est devenue une affaire d'Etat

Article Lu 1793 fois

Après la démolition du stade Assane Diouf, le président de la République est, selon certaines sources, entré dans une colère noire qui l’aurait poussé à demander une enquête. Serait-ce une affaire d’Etat.



Profitant de la fièvre du Magal, des bulldozers sont entrés en action en début de semaine pour réduire ce qui s’appelait stade Assane Diouf en un tas de gravats. Ceci, sans que personne ne sache qui a donné l’ordre. Le président de la République, chef suprême de l’Exécutif et des Armées, destinataire principal des bulletins de renseignements, était lui-même tenu à l’écart de cette opération-commando qui a fini de mettre le pays sens dessus, dessous. Alors, aux grands maux, les grands remèdes : une enquête commanditée illico presto pour mettre la lumière sur cet enfant naturel dont personne ne veut assumer la paternité, discussion en conseil des ministres, convocation des parties prenantes à l’affaire par le fils du président de la République et Président exécutif de l’Anoci, saisine de l’Assemblée nationale par le député Bamba Dièye, etc. Aussi n’est-il pas exagéré de penser à une affaire d’Etat. D’autant que les principaux protagonistes de l’affaire se rejettent mutuellement la responsabilité. La mairie de Dakar, celle de Dakar-Plateau se renvoient, en effet, la balle dans cette affaire qui pollue le sommet de l’Etat. Mais, une question simple s’impose : comment se fait-il qu’un édifice aussi stratégique que le stade Assane Diouf soit démoli sans que les plus hautes autorités de l’Etat (président de la République, Premier ministre, ministre des Sports, ministre de l’Intérieur) ne soient au courant ? ‘Si c’est le cas, nous n’avons pas d’Etat’, tranche Moustapha Diakhaté, militant du Pds et ancien coordonnateur de Waccok alternance.

LES PLUS HAUTES AUTORITES SE RENVOIENT LA BALLE : Comment la démolition du stade Assane Diouf est devenue une affaire d'Etat
Et à force de crier au voleur, l’Etat se retrouve dans la ligne de tir de ceux qui sont convaincus de sa culpabilité. Parce que se révélant lui-même incapable de jouer son rôle d’alerte en prévenant des actes que la Ld qualifie de ‘vandalisme’ et que d’aucuns qualifient de ‘forfaiture’. Ainsi, il se retrouve débiteur d’une obligation de reddition de compte et de transparence que Moustapha Diakhaté ne prend pas de raccourcis pour lui réclamer. ‘Il faut dire la vérité aux Sénégalais : si le site du stade a été donné à Kawsara, qu’on nous le dise’, déclare le candidat à la mairie de Dakar. Sauf à considérer que l’Etat cherche, en sourdine, à justifier les actions de ses agents qui auraient trempé dans l’acte de destruction aux dépens de la morale, du droit ou d'autres impératifs plus ou moins avouables. En tous les cas, Moustapha Diakhaté qui est convaincu qu’on est en face d’une ‘sérieuse affaire d’Etat’, exige que les démolisseurs soient connus et que leurs commanditaires soient débusqués.

Source: Walfadjri

Article Lu 1793 fois

Samedi 1 Mars 2008





1.Posté par REEW le 01/03/2008 12:55
AU SENEGAL, IL N Y A Pas de RESPONSABLE. Il n y a que des profiteurs qui slalomet entre des défaillances de l'Etat de Wade. Et vu que Wade est le premier IRRESPONSABLE, tout le monde y va de sa musique. PROFITEZ-EN, bientôt le changement (au départ des WADE,Idrissa Seck et tous ceux qui sont mêlés à cette logique de rapace).

2.Posté par mob le 01/03/2008 14:14
apres 40 ans de souffrance infligees par le ps en 2000 nous nous nous somme battu pour enfin un etat de droit ou tout les citoyens auront les meme droit consenti par la constitution le respect des institutions et une justice juste aujourd'hui tout est remit en question malgres en 2007 nous avons reconduit les meme hommes mais on constate que le pds est incapable de resoudre le probleme des senegalais un parti etat en conflit permanent prenant le pays en otage gaspillage corruption conflit d'interet justice 2 vitesses une police pressionniste dic un ministre de l'interieur infiable une opposition qui refuse de reconnaitre leur defaite de n'etre pas assez citoyen pour s'unir un president qui n'en fait qu'a sa tete au point de vouloir nous emposer son fils un assemblee sans opposition un senat unitile elu a 60 pour cent par le president etmaintenant on demolit nos biens sans l'autorisation de l'etat .....je pense qu'a chaque chose sa fin trot c'est trot soyez responsable et dites nous que vous n'etes pas capable ...le context politique actuelle a plus que besoin de changement...changer nos dirrigent changer cette opposition de salon pou epargner a nos fils les souffrances qu'on a herite de nos peres une necessite d'inpliquer tout les fils du pays car lheure est grave wasalam

3.Posté par Badiane le 01/03/2008 22:55
Une cassette injurieuse produite par Idy serait diffusee en boucle par les stations radios du pays. Tel etait le contenu du faux bulletin de renseignement concocte le Ministre de l'Interieur Ousmane Ngom ainsi que C.T. Sy, le ministron de la "Justice" pour justifier une seconde arrestation de l'ex PM avant les elections. Le mensonge a ete eventre de justesse parce Wade a eu l'intelligence de faire verifier par Bruno. Que le "Chef" ne soit pas mis au courant de cette autre forfaiture n'est donc nullement une surprise. La surprise, c'est l'ignorance dont font preuve certains compatriotes quant a la gestion des affaires de l'Etat. Peut-etre devraient-ils considerer un changement de nationalite des lors qu'ils ne comprennenet absolument rien de ce qui se fait dans leur propre pays.

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State