Référence multimedia du sénégal
.
Google

LES NATIONS-UNIES SAISIT LE SÉNÉGAL: Notre pays sommé de juger ou d’extrader Habré

Article Lu 1440 fois

Cette semaine, le Sénégal est saisi par le Comité des Nations-Unies contre la torture, qui lui demande de mettre en œuvre les recommandations formulées par le Comité dans sa décision de 2006 : juger ou extrader Habré. Les plaignants demandent toujours l’extradition de Habré qui bénéficie de la protection du Sénégal. Notre pays, s’est engagé pour organiser un procès qui sera coûteux ! Au moment où le malaise social et économique est réel.



LES NATIONS-UNIES SAISIT LE SÉNÉGAL: Notre pays sommé de juger ou d’extrader Habré
Le Comité contre la torture s’est penché sur le suivi des communications présentées en vertu de l’article 22 de la Convention, qui prévoit la possibilité pour les États parties de reconnaître la compétence du Comité pour recevoir et examiner des communications (ou plaintes de particuliers). Au delà de notre pays, le Comité contre la torture s’intéresse également à l’Autriche, au Canada, l’Espagne, la France, les Pays-Bas, la Serbie-et-Monténégro, pays pour lesquels des demandes d’information sont restées sans réponse.

L’affaire concernant le Sénégal, porte sur des actes de torture imputés à Hissène Habré, l’ancien dirigeant tchadien, a –t- on appris de source onusienne. M. Mariño Menéndez, membre du Comité et rapporteur en charge du suivi des communications (plaintes), a indiqué que le Sénégal a répondu à plusieurs reprises aux demandes d’informations de suivi qui lui étaient faites par le Comité.

Cet organe onusien qui n’est pas un tribunal souligne que notre pays « a fait savoir que la conduite de poursuites contre Habré nécessiterait d’importantes ressources financières et qu’il requerrait donc l’aide étrangère à cette fin ». Lors de sa visite controversée par des propos inacceptables sur l’âme noire le 26 juillet dernier, le président Français, Nicolas Sarkozy, avait annoncé pour sa part, la disposition de son pays d’appuyer financièrement le Sénégal qui compte organiser, à la demande de l’Union Africaine, le procès d’Habré désigné par ses détracteurs comme le « Pinochet Africain ».

Selon le Comité, le Sénégal a par ailleurs assuré que le vide juridique auquel se heurtait originellement cette affaire a été comblé. Notre pays, assure l’organe onusien « a fait connaître son intention d’honorer ses obligations conventionnelles ». Contactée, la Mission du Sénégal nous a révélé que le « train est en marche ». Un train peut être très lent pour ceux qui en veulent à l’ancien Chef d’Etat tchadien. Le conseil des victimes-déclarées de Habré, a souligné « qu’aucune décision concernant l’extradition de Habré n’a été prise, 17 mois après la décision du Comité ».

N’est–ce-pas, une manière de mettre de l’huile sur le feu ? Pour bon nombre d’Africains, il n’était pas question de faire juger un ancien chef d’Etat du Continent noir dans un pays de Blancs. La Belgique est – elle aujourd’hui dans une bonne posture pour redemander l’extradition d’Habré ?. Le royaume n’a –t- il pas d’autres chats à fouetter ? La position de sagesse adoptée par le Comité est de dire selon son président Mariño Menéndez qu’ :« un procès dans cette affaire est plus probable qu’une extradition ».

L’Affaire sauvage de l’Arche de Zoé ne sera pas un train qui en cacherait un autre. De l’avis du rapporteur, « le Comité devrait donc poursuivre le dialogue au sujet de cette affaire et, dans cette optique, un message a été transmis par le Secrétariat à la représentation diplomatique du Sénégal afin de lui rappeler la décision prise par le Comité et de connaître les intentions du pays ». Zoé et Habré, deux grosses affaires juridiques qui concernent le Tchad, tiennent en émoi la Communauté internationale qui reste en alerte. « Le temps commence à nous échapper », reconnaît un diplomate onusien qui nous confie sous l’anonymat, le Comité devrait rencontrer la représentation sénégalaise au plus tard vendredi après midi.

El Hadji Gorgui Wade NDOYE (ContinentPremier.Com)

Source: Sud Quotidien

Article Lu 1440 fois

Mercredi 21 Novembre 2007





1.Posté par bakaw le 21/11/2007 12:20
On dit les nations unies saisissent!!!!
Vous ne relisez mm pas vos articles avt de les poster
Un peu de serieux messieurs

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State