Référence multimedia du sénégal
.
Google

LES MEDECINS SONNENT L'ALERTE : Le xessal peut rendre stérile et provoquer des avortements

Article Lu 13436 fois

Etre belle, c’est avoir la peau claire, croient certaines femmes. A défaut d’être nées avec une peau moins foncée, elles utilisent des produits éclaircissants. Mais ce qu’on ignorait jusque-là, c’est que la dépigmentation peut rendre stérile, favoriser les avortements, les naissances de prématurés. Cinq morts et 250 hospitalisations à Dakar en sont les conséquences extrêmes.



LES MEDECINS SONNENT L'ALERTE : Le xessal peut rendre stérile et provoquer des avortements
Communément appelé xessal, la dépigmentation artificielle est utilisée par les femmes pour se blanchir la peau afin de se faire une supposée beauté. A l’aide de produits cosmétiques divers, allant du bas au haut de gamme, elles y vont avec tous les moyens. La pratique n’est pas sans conséquences quand on sait que les principales composantes de ces produits sont nuisibles à la santé et médicalement déconseillés. Le clobétazole dont la vente est illégale dans tous les pays et les corticoïdes qui contiennent du sucre, sont des substances qui composent les produits éclaircissants. Ils sont fortement nuisibles à la santé. En ce qui concerne l’hydroquinone, son utilisation dans les produits cosmétiques est favorisée par ‘un manque de rigueur scientifique’, selon les techniciens.
L’association internationale d’information sur la dépigmentation artificielle a organisé, samedi, une conférence nationale sur la dépigmentation afin de conscientiser ceux qui doivent l’être.

On savait la dépigmentation source de cancer de la peau. Mais ce qu’on ignorait jusqu’ici, c’est qu’elle freine la fécondité, complique les grossesses pour celles qui peuvent la contracter et tue le nouveau-né pour les grossesses qui arrivent à terme. Sous l’effet des corticoïdes, explique le docteur Ibrahima Ndiaye, dermatologue, la femme peut se retrouver à avoir deux ou trois fois ses règles dans le mois. Ceci perturbe son cycle d’ovulation. De plus, ajoute le médecin, les substances des produits de dépigmentation favorisent d’autres dysfonctionnements dans l’utérus qui devient plus mou que d’habitude. Pour celles qui réussissent à contracter grossesse, les neufs mois restent menacés. Rarement, la grossesse arrive à terme, car les substances accélèrent la sortie du bébé que l’utérus ne peut plus contenir. Et toujours durant cette période, les substances dangereuses du xessal arrivent au bébé et augmentent les risques d’infection à la naissance. Dans ces cas, généralement après l’accouchement, le bébé est à la morgue et la mère en soins intensifs.

Le Docteur Mame Mor Dieng, chef du service dermatologie de l’hôpital Aristide Le Dantec et professeur titulaire de chaire à la faculté de médecine de Dakar, relève que ‘les Sénégalaises ont cette habitude d’augmenter la dose de dépigmentant plus la grossesse avance pour préparer le baptême’. Mais lorsque la femme n’arrive pas à accoucher par voie normale, une césarienne s’impose. Après, soit l’utérus refuse de se fermer, soit le chirurgien a du mal à refermer le ventre, car la peau ne peut être recousue. La coagulopathie est une maladie du sang qui empêche la coagulation, car les corticoïdes ont repris le rôle des globules rouges. Elle est également cause de mortalité maternelle. Selon Abdou Dièye, anesthésiste, ‘une femme sur quatre meurt en césarienne’ et 25 % des hémorragies sont dus à cette anomalie du sang.

Autre problème, la dépigmentation favorise le cancer de la peau. La mélanine est une substance de la peau qui protège contre les rayons solaires, cause de cancer de la peau. Sous l’effet de la dépigmentation artificielle, la mélanine est supprimée. Elle rend ainsi la peau plus fragile et exposée. Au service dermatologie de l’hôpital Aristide Le Dantec, les complications du xessal sont la première cause de consultations. Entre 2 000 et maintenant, 250 hospitalisations et 5 morts suite aux effets secondaires de la dépigmentation ont été enregistrés. En plus du cancer, la dépigmentation favorise la gale et les vergetures. Et le Dr Dieng note qu’à un certain stade, la patiente devient inguérissable.

Les corticoïdes contiennent du sucre. A usage prolongé, ils font apparaître des traces de sucre dans la sang, provoquant ainsi un début de diabète. Aussi favorisent-ils l’obésité qui entraîne une hypertension artérielle. Et dans ces cas, la patiente finit par souffrir de cardiopathie. Les corticoïdes rendent également, selon le Dr Mame Mor Dieng, ‘dépressif et euphorique’.

Conscient de la gravité du fléau, le chef du service dermatologie de l’hôpital Le Dantec indique que les praticiens vont interpeller le gouvernement. Car même s’il existe une loi contre la dépigmentation, les ‘autorités n’ont pas conscience de la gravité de cette pratique’, juge-t-il. L’éradication du phénomène est faisable, selon le Dr Dieng qui signale qu’on n’a pas besoin de méthodes répressives, mais il faut informer et éduquer.

Le Pr Penda Mbow, modératrice de la conférence, a, pour sa part, demandé aux techniciens de santé de descendre vers les populations analphabètes de la banlieue pour démultiplier l’information.

Source: Walfadjri

Article Lu 13436 fois

Lundi 19 Mai 2008





1.Posté par adja le 19/05/2008 16:52
a qui la faute? vou sles hommes, vs n'aimez que les claire. deja regardez nos miss elles st toutes claire. en tout cas moi jamais je ne ferai du khessal pour satisfaire vos ego

2.Posté par libin001 le 19/05/2008 17:13
Au paravant je faisais du xessal et vraiment c'était tres jolie.mais depuis que j'ai fait une prise de conscience a savoir que suis née noire donc pourquoi m'éclairessir la peau et comme cela est interdit par notre religion musulmane j'ai préféré arrêter et redevenir comme avant et la je constate que c'est encore beaucoup plus jolie.

3.Posté par nelson le 19/05/2008 21:14
adja ne dis pas que les hommes préférent les claires ce n'est pas exacte méme si je suis d'accord avec toi que certains hommes sont comme ça il ne faut pas généraliser.Par ailleurs je t'encourage à rester comme tu es c.à.d ne pas faire du xessal.il n'ya pas plus beau qu'un teint naturel

4.Posté par khadim seye le 19/05/2008 21:51
on doit interdire le "xesaal" purement et simplement.c'est un probleme de santé publique et il faudra effectuer des campagnes de désensibilisation à travers des témoignages de victimes.On néglige ce fléau depuis des décennies et c'est trop dangereux.en plus la femme noire perd son identité.Au lieu des projets inutiles , occupez vous de ce fléau .Le développement d'un pays passe par la santé et la culture.

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State