Référence multimedia du sénégal
.
Google

LES DESSOUS D’UN LIMOGEAGE: Ces «péchés» que Wade n’a pas pardonnés à Gadio

Article Lu 12185 fois

Il y a bien des raisons qui ont poussé Wade à se séparer de celui qu’il appelait, volontiers, le meilleur ministre des Affaires étrangères d’Afrique. Le Président tient rigueur à Gadio de plusieurs actes qu’il a posés.

Le mystère autour des raisons du limogeage du désormais ex-ministre d’Etat, ministre des Affaires étrangères, Cheikh Tidiane Gadio, commence à se dissiper. Ce qui laisse ainsi apparaître la lumière sur les griefs que le chef de l’Etat a retenus contre son plus ancien ministre depuis 2000. Selon des proches du Président Wade, nombre de reproches sont faits à celui qui fut, jusqu’à jeudi, l’indéboulonnable chef de la Diplomatie sénégalaise. Mais, il y a des éléments catalyseurs qui ont précipité son limogeage. De ceux-là, l’on cite «le silence complice» de Dakar, ces derniers jours, dans la crise qui sévit en Guinée.



LES DESSOUS D’UN LIMOGEAGE: Ces «péchés» que Wade n’a pas pardonnés à Gadio
Si l’on en croit les témoignages de nombre d’interlocuteurs, tout est parti du coup de fil fort médiatisé du Président américain Barack Obama à Wade, il y a trois jours. Au cours de cet échange téléphonique, le premier des «Yankees» aurait fait part à son homologue sénégalais de «l’inquiétude de l’Administration américaine face à la position du Sénégal sur la crise guinéenne». Selon nos différentes sources, «il semblait apparaître, aux yeux des Américains, que Wade soutient Dadis Camara dans ses actes». D’ailleurs, la tardive réaction de condamnation du Sénégal de la répression sanglante des manifestations qui a fait plus de 150 morts en Guinée a conforté l’idée que Wade ne s’émeut pas des dérives de son «fils et protégé» Dadis Camara. Compte tenu des entrées et des connaissances de Gadio dans l’entourage de Barack Obama, le lien a été fait pour insinuer qu’il n’est pas étranger à la pensée que l’Administration Obama s’est faite de la position de Wade. Cette inquiétude est d’autant plus fondée chez Wade qu’il n’a été noté aucune action du ministère des Affaires étrangères allant dans le sens de renverser cette tendance.

Autre péché dont M. Gadio est accusé, c’est l’échec du lobbying alors déployé par Me Wade pour avoir son audience avec le Président Obama. Selon certains des collaborateurs de l’ancien chef de la Diplomatie sénégalaise, «Me Wade tient rigueur à Gadio de ne s’être pas investi pour vendre son image auprès de Obama afin que cela débouche sur une audience». Un reproche fondé sur la proximité de Gadio avec certains cercles de décisions américains. Sur ce point, des proches du désormais ex-ministre des Affaires étrangères justifient sa position par le fait que le Président Wade l’avait mis à l’écart des tractations en privilégiant d’autres hommes, comme son fils Karim Wade et certains de ses amis. Sans compter que lors de la signature du Mca, Me Wade n’a pas aimé le fait d’être doublé par son ministre, présenté comme l’élément central qui a permis au Sénégal de bénéficier de la pluie de milliards de FCfa. Ce qui lui a valu la chaude poignée de main avec Hilary Clinton.

Ndiaga Ndiaye
Source L'Observateur

Article Lu 12185 fois

Samedi 3 Octobre 2009





1.Posté par xam leep wakh leep le 03/10/2009 07:13
l'image de wade est invendable les americains surtout les services secrets americains ont des preuves tangibles sur les gabègies financieres de la famille wade qui est considere comme responsable de la mauvaise gouvernance au senegal,une famille qui pille l'economie senegalase.tous les mouvements des comptes de la famille wade sont suivis de la nicosie à paris ou dans les pays arabes en plus wade est considerè comme le fossoyeur de la democratie en afrique en soutenant des les premiers joud dadis camara en le considerant comme son fils pour apres le trahir,.gadio n'est fautif de rien il a ete sacrifiè

2.Posté par mousse le 03/10/2009 11:29
bien fait pour la gueule de wade...............mais gadio na jamais pense que wade n est pas un ami............mais un voyou..............qui change de face comme il veut............je te remercie gadio..........n etre a l origine..........du camoufle de wade au usa.............

3.Posté par dame bara le 03/10/2009 11:55
Soyons vigilants chers compatriotes, wade manœuvre encore.Oui je le confirme ce limogeage est une manigance.
Il veut récupérer le vote "Hal pulaar" favorable à Macky Sall.Le schéma est qu'en cas d'élections présidentielles que Gadio puisse puiser dans cet électorat acquis à Macky.Gadio n'est pas forcément consentant.Le sachant orgueilleux Wade le pousse à l'affrontement pour qu'il se présente.

4.Posté par kid le 03/10/2009 12:40
tcey dame bara ya beuri xam xam



wade va vs surprendre.



kanta xibar vs etes le seul a ecouter l'entretien wade-obama



bizarre.


5.Posté par hamedin le 03/10/2009 14:03
Merci pour tout le service que vous avez rendu à votre région Africaine, le Sénégal et à votre pays, l´Afrique, Cheikh Tadiane Gadio. Vous êtes un digne élève, héritier et disciple des Grands du Panafricanisme que sont, W. E. Du Bois, George Padmore, Marcus Garvey, inspirateurs de Kwame Nkrumah, de Maître Abdoulaye Wade, de Cheikh Tidiane Gadio de Mouammar El Kadhafi, de Tabo Mbeki et de beaucoup d´autres anonymes qui croient ferme en la nécessité de l´Union Africaine et œuvrent activement pour sa réalisation.

Les chantres du Panafricanisme peuvent dormir en paix vu que des êtres exceptionnels maintiennent haut le flambeau de cette nécessité historique chantée par Bob Marley.

Soyez assuré du soutien indéfectible de tous ceux qui, comme vous, croient en la nécessité vitale pour l´Afrique de cette Unité tant souhaitée par tous les patriotes africains et ceux de la diaspora.

Excellence, cher Frère Cheikh Tidiane Gadio. Vous avez fait vos preuves en tant que ministre des affaires Étrangères de la République du Sénégal et votre mission est désormais de continuer ce noble combat qui aura pour finalité l´Union totale de notre continent aujourd´hui encore méprisé et spolié par ceux-là même qui s´employèrent, durant des siècles, à maintenir au stade de non-développement, notre patrie-mère l´Afrique. Vous avez en nous des disciples et partisans convaincus, toujours prêts pour la noble mission qui est désormais la votre : Unir l´Afrique.

Que Dieu Le Tout Puissant vous couve de sa bienveillance !

Que vive l´Unité Africaine !

6.Posté par baolculture.blogspot.com le 03/10/2009 16:50

La troup dienér - bii vous imforme tous les fans nationale et intrnationale

L invitation le dimanche 04 9 2009 A LA RADIO DUNYAA FM MBACKE

Dans li emisson GUISS GUISS 14h A 15 h 00m

Troup dienér bii de ndam tel 00221 33979 3846

Le directeur modou diop thiaat

7.Posté par nox le 03/10/2009 17:56
Gadio nous vous remercions très sincèrement

moi personnellement je ne comprends plus le président....??????
si ce kon a dit au dessus est la réalité, je pense ke dans ce cas gadio n'est pas fautif.

Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State