Référence multimedia du sénégal
.
Google

LES CHANTIERS DE TOUBA BLOQUES: Serigne Bara saisit le Président Wade

Article Lu 1974 fois

Le Khalife général des mourides, Serigne Bara Mbacké, a eu samedi dernier un long entretient téléphonique avec le Président Wade. Ce, pour discuter avec lui sur l’état des chantiers de Touba. Coup de fil intervenu au moment où Me Wade recevait le rapport qu’il avait commandité sur les travaux de la ville sainte. Document qui est loin d’être favorable à l’Agence autonome des travaux routiers (Aatr) encore moins aux entreprises chargées des travaux.



LES CHANTIERS DE TOUBA BLOQUES: Serigne Bara saisit le Président Wade
Des entrepreneurs impliqués dans les chantiers de Touba risquent de se retrouver dans de sales draps. Si l’on sait que le Khalife général des mourides, Serigne Bara Mbacké, est loin d’être content de l’état d’avancement des travaux. Ce qu’il n’a pas caché au président de la République, Me Abdoulaye Wade. A qui il avait envoyé un rapport sur l’état des travaux avant le dernier Magal de Touba. Un document dont nous avons copie et dans lequel des conseillers du marabout ont constaté une mauvaise qualité des travaux sur tous les plans. A la lumière des faits révélés dans ledit rapport, Me Wade avait commandité un rapport sur les travaux de Touba. Une enquête qui vient d’être bouclée par des professionnels en la matière avant d’être déposée sur la table de Me Wade. Les premières conclusions de la phase 1 des travaux ne sont pas favorables à l’Agence autonome des travaux routiers (Aatr) ni aux entreprises. Wade, qui compte débloquer 100 milliards de francs Cfa pour une période de cinq ans, soit 20 milliards par an, a inscrit ce point sur la visite du marabout à Dakar. D’autant plus qu’il a fait 5 décomptes pour les chantiers. En clair, sept milliards de francs Cfa ont été encaissés par les entrepreneurs. Alors que les travaux sont toujours au ralenti. Pire, les Chinois de Henan-Chine (qui s’est regroupé avec la Svtp) qui menaçaient de rentrer chez eux au mois de mai, ont arrêté le travail. Un arrêt dû à un retard de payement. Et le Khalife général des mourides a eu un long entretien téléphonique samedi dernier avec le Président pour lui rendre compte de l’état d’avancement des travaux. Les entreprises impliquées dans les chantiers commencent à ressentir les retombées de la qualité des travaux dans la ville de Touba. Car, d’autres entreprises viennent d’être sollicitées pour entamer des réalisations. D’autant plus qu’un message électronique accusant des personnalités citées dans les chantiers de Touba d’un détournement estimé à plusieurs centaines de millions de francs Cfa, circule dans la cour du Khalife. Un Sms signé par «des boucliers de Serigne Saliou Mbacké». Qui tardent jusqu’à présent à révéler leur identité. D’autant plus qu’ils avaient menacé dans leur message, de traduire les voleurs devant la justice.

Source: L'observateur

Article Lu 1974 fois

Mercredi 2 Juillet 2008





1.Posté par Dïeugg le 02/07/2008 19:30
Pourquoi les mourides ne protègent-ils pas leur Khalif de cette gestion de dossiers controversés? Ce serait une façon de le laisser se consacrer aux choses importantes sur la religion, sur les dérives de la Société sénégalaise et sur des Béthio et autres Kara trés wadisés qui ternissent cette confrérie. Comment aider et se solidariser avec les familles en difficulté? Que faire de cette société trés divisée par des comportements délictueux et des complicités dans les détournements?Comment grandir cette confrérie en le démarquant des la chose politique etc....?

2.Posté par naldjiso le 02/07/2008 20:15
vou éte tous des fou sa c largen de serigne saliou mbacké té bimoudalé consacré wou si religion bi dioudouwo respect 0

3.Posté par diou le 03/07/2008 10:02
berké Yalla sounou serigne bi mo niaw,

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State