Référence multimedia du sénégal
.
Google

LES 3 SAPEURS POMPIERS sont morts a cause de « l’indiscipline de Gnima Sané qui a survécu au drame»

Article Lu 14234 fois

On en sait un peu plus sur les raisons qui avaient poussé les trois sapeurs pompiers morts et leur quatrième collègue hospitalisé à être présents dans l’immeuble de la rue 37x32 lorsqu’il s’effondrait.



LES 3 SAPEURS POMPIERS sont morts a cause de « l’indiscipline de Gnima Sané qui a survécu au drame»
Selon une source sure, le samedi matin dernier, jour du drame, une cinquantaine de sapeurs pompiers stagiaires avaient déjà fini les opérations de déblai des lieux et s’apprêtaient à partir à bord de leur bus. Finalement, seulement quarante sapeurs montèrent à bord du bus, les dix autres devant attendre encore. Selon notre source, c’est sur ces entrefaites que Gnima Sané, la jeune fille dégagée vivante des décombres, est venue avec la ferme détermination d’entrer dans l’immeuble déjà ravagé par le feu le samedi soir. Le caporal-chef Pape Seck lui interdit l’accès, mais, poursuit notre source, la fille insistait à entrer. Le caporal-chef demanda alors aux forces de l’ordre qui n’étaient pas loin d’intervenir. Pendant ce temps, Gnima Sané avait réussi à s’engouffrer dans l’immeuble déjà mis à rude épreuve par le feu. Alors, le caporal-chef et trois sapeurs pompiers stagiaires se lancèrent à ses trousses dans l’édifice. L’immeuble s’effondra alors sur eux, causant la mort de trois sapeurs pompiers et envoya à l’hôpital Gnima Sané et un soldat du feu rescapé. « Il y a de l’indiscipline là-dedans de la part de cette blessée », déplore notre source au fait du dossier sur cet effondrement.

LE COLONEL OUANZA OUATTARA DÉMENT UNE INFORMATION PARUE DANS LA PRESSE : Le quatrième sapeur “est toujours en vie“

Annoncé comme mort par la presse, le quatrième sapeur pompier retiré des décombres de l’immeuble de quatre étages effondré à la rue 37x32 de la Médina est toujours en vie, assurent des sources sures. Le colonel Ouanza Ouattara dément ainsi une information parue hier dans la presse laissant croire que le sapeur pompier a succombé lundi dernier à l’Hôpital Principal de Dakar où il se trouve en réanimation. Le bilan reste donc à trois sapeurs pompiers morts à la suite de cet effondrement survenu samedi dernier après qu’un incendie a ravagé le vendredi l’immeuble. « Il est toujours en vie au moment où je vous parle. On continue à prier pour lui », confirme le colonel Ouanza Ouattara, commandant du Groupement national des sapeurs pompiers (Gnsp), joint au téléphone.Le même démenti a été apporté par le capitaine Mouhamadou Moustapha Sylla de la Direction de l’information et des relations publiques des Armées (Dirpa) qui déclare que le soldat du feu se trouve toujours à l’hôpital. C’est ce matin que le Groupement national des sapeurs pompiers organise, à 9h 30, une cérémonie de lever de corps des sapeurs pompiers décédés, à la caserne Malick Sy de Dakar.

Source: le Soleil

Article Lu 14234 fois

Mercredi 21 Janvier 2009





1.Posté par kifi bokoul le 21/01/2009 08:12
yalla naléne yalla kharé adjana bidjahi seydina Mohamed (SAW)

2.Posté par senegalais le 21/01/2009 09:14
on a mm pas entendu wade et il n'est mm pas allé a leur chevet . c'est pas un president ce vieux lascard

3.Posté par katouch le 21/01/2009 09:13
que Dieu les accueil dans son paradis car ils etaient en mission de sauver des vie

4.Posté par le prince d'égypte le 21/01/2009 10:04
Est ce qu'on peut parlé d'indisciple. Les actes d'une fille qui vient de froler la mort, d'une fille dont le foyer vient d'être ravagé , à mon humble avis, doivent avoir d'autres motivations qu'une simple indisciple. Je pense que de tout ceux qui ont subit ce choc et même nous qui ne sommes que des lecteurs nous avons été ébranlé et destabilisé, alors je n'imagine pas l'état d'espris de cette fille, elle pouvait être sous l'emprise d'une folie passagère, on a vu des oatges se jetter sur les bras de leur ravisseurs aprés libération.
Des fois le commentaire de certains journalistes est trés simpliste et ils ont tendencent à donner de l'importance à des faits subjectifs plutôt que de regarder l'aspect objectif. Je veux dire par là que un professionnel digne de ce nom s'interesserai aussi aux défaillances sprofessionnelles : Comment une personne en état de choc et qui vient de sortir des décombres d'un immeuble en feux, peut elle être laissé à elle même?
Comment à elle pu échapper à la vigilance d'une dizaine de sapeurs, ne devrait elle pas être envoyé à l'hopital aprés être sorti des décombres?
Une barrière de sécurité ne devrait t'elle pas délimiter cette espace à risque et éloigner les curieux et si c'est une incendie criminelles ces précautions seront indispensables pour l'aboutissement de l'enquete, si enquete il y'aura?
Voila autant de questions parmis tant d'autres que des journalistes devraient se poser. Un drame de cet envergure ne peut d'etre mis sur le compte de la responsabilité d'une personne, qui plus est une victime en état de choc.
Je ne cherche pas rendre les sapeurs coupables ou pas, il est question de remettre en cause notre système d'intervention afin d'éviter ces bévus à l'avenir. Si on s'en tient à l'idée que cette fille est responsable de sa mort et de celle des sapeurs, on risque de ne pas se poser la question des normes de sécuriteés générales et de qualité de l'intervention des sapeurs. Ils sont braves certes mais la bravoure peut ressembler à de la folie meurtrière, quand elle ne suffit pas à faire face au danger et à la réalisation de leur mission de service publique. IL y'a un problème évident de formation, d'organisation et d'équipement. Cela montre encore une fois que nos décideurs doivent réaliser que leur incompétence dans la prévention des risques, la négligence de l'équipement du service publique et l'absence de programme d'amélioration du niveau de nos agents se payent au prix fort : DES VIE HUMAINES.....

5.Posté par djo le 21/01/2009 10:42
Bonjour à tous !
Chose étonnante : Il parait que le jour de l'incendie à la médina rue 37 il y avait un incendie au cimentière de soumbédioune et c'était tellement grave qu'on était obligé de faire appel aux sapeurs pompiers qui sont venus éteindre le feu.
En fait ce qui m'étonne dans tout ça est que pourquoi les journalistes n'en ont pas parlé surtout les journalistes de la R.FM. eux qui sont à deux pas des cimetières ??? Dites moi donc vous de la R.F.M.

6.Posté par DEGLOUKAT le 21/01/2009 10:48
prions d'abord pour nos collégues morts au champ d'honneur. mais soyons raisonnables si cette dame avait respecté ces vaillant soldats ne serait que pour leur dure travail peut etre que ce qui est arrivé n'azrriverait pas.

7.Posté par BALTAZAR le 21/01/2009 10:51
GUEUME LENE YALLA LES SOURDS NAZ LISTES

COMMENT UNE FILLE EN DETRESSE ET QUI MEME S'EST MISE EN DANGER PEUT CAUSER LA MORT DES SAPEURS

REMUER VOS
S TILOS
BILLES
AVANT DECRIRE

WAWA KHAME WAWE

8.Posté par ndfa le 21/01/2009 10:58
je crois kil faut s'informer avant de parler hier dan la presse c'est bien écri ke soubédioune été en feu alors vous étiez ou djo arrété d'accusé les gens ka méme rfm fai bien son boulot rien a dire bonne continuation

9.Posté par tidjou le 21/01/2009 11:05
Que le tout puissant les accueille à son paradis amen.
La question que je me pose comment une jeune fille désemparée par l' incendie peut réussir à s'extraire "du cordon de securité "pour entrer dans l'immeuble?
est ce qu'il n'y a pas eu negligence de la part des forces de securité?
je ne parlerai pas d'indiscipline.

10.Posté par chon le 21/01/2009 11:24
que dieu les aceuille dans son paradis amine c doudouleux mais la vie est ainsi faite personne ne peut échapper son jour yalla naléne yalla até si dieurmandéme amine

11.Posté par ramses le 21/01/2009 11:44
Que DIEU les acceuille en son PARADIS ETERNEL....AMIN

12.Posté par khady le 21/01/2009 11:51
je crois que chon a tout dit, nul n'échappe à son destin; ce qui doit arrivait, arrivera et oeu importe qui l'a causé, je ne vois pas la raison de polimiquer dessus et encore plus faire mal à leur famille;
ARRETEZ

13.Posté par djo le 21/01/2009 12:14
Bonjour à tous ! et toutes mes excuses pour ceci, surtout à cet internaute de "ndfa" !!!
mais toi va te faire f....... ou e .......
Je ne suis pas là pour critiquer quiconque !
Pourquoi RFM (ma radio à moi aussi puisque tu veux en faire mienne) a attendu tout ce temps pour n'en parler qu'hier ???????????????????????????
Et pourquoi cette infomation n'a pas été médiatisé comme il se devait ? par rapport à celui de la rue 37 ou à la rue 11 médina ?
damaye ouye ......

14.Posté par titt ci sénégal le 21/01/2009 12:42
Merci "prince de l'Égypte", vous avez tout dit! Toute analyse doit être faite avec discernement et non avec des suppositions! Toutes mes condoléances aux familles des victimes, RESPECTS aux vaillant Sapeurs qui ont fait leur devoir jusqu'à la mort! que Dieu vous accueille dans son paradis inchallah!
Et plus jamais pareille chose ne se reproduise! Salam!

15.Posté par MOY LOLOU le 21/01/2009 12:44
INNAH LILAHI WA INNAH ILLEYHI RAJIHOUNE, k IEU les accueille tous ds son paradis, é du courage à leur famiy en prian k founiouy dieum dakal léne fii
ils on t respecté leur crédo, leur devise: SAUVER OU PERIR

16.Posté par ndeye le 21/01/2009 13:01
cimetiere yi diaroule médiatisé parceque les morts sont déjà morts

bane utilité la ame djo daaaaalll ya bari blèmes

17.Posté par dodo le 21/01/2009 13:53
Innali Lilahi Wa Ina Ileyhi Rajioum.

C'était leurs destins, ils ne pouvaient échapper ce jour, Craignez Dieu Tout Puissant, Leurs payent et entre ses mains - Sauver ou Périr

18.Posté par ndiog le 21/01/2009 16:19
Je ne suis pas d'accord avec certains. moi je dirai que c'est beaucoups que de l'indicipline. A moin qu'elle avait vraiment quelqu'un d'important dedant...De temps en temps ça serai bien de respecter les regles de jeu.

19.Posté par chiffo le 21/01/2009 17:03
yalla nalene yalla yeureume

20.Posté par genevieve le 21/01/2009 17:03
senegal tjrs entrain de blamer , laisser la jeune fille en paix, elle souffre deja.

21.Posté par Aliou le 21/01/2009 18:19
Excellente analayse "prince d'egypte" ....c'est exactement comme tu l'as fait qu'il faut analyser cette situation ....il faut un journalism subjectif et amateur pour tomber dans ce piege et cette diversion qui cherche a culpabiliser cette innoncente fille/femme qui en verite est une victime.
Pour quoi y'a vait il pas de cordon de securite? qui etait fautif du fait qu'il n'y avait pas de cordon de securite?
Pourquoi a t-on permis a cette fille de retourner dans les feux. N'etais ce pas un devoir de le proteger et de l'empecher de retourner dans ce feu?
Encore que le principal problme cn'est pas cela , le principale probleme est d'abord la proliferation des construction anarchique qui se font sous les yeux et la barbe des autorites qui sont a la limite des complices.
Ils ne parlent de respect des normes que quand des gens meurent et l'oublient des que l'evenement passe. Qui a vu une seule bouche d'incendie a Dakar?
Comment peut on construire unhe aglomeration de cette nature sans meme prevoir des feux et des accidents?
Voila donc un des principaux problemes.L'autre , est lq probleme du denument des sapeurs pompiers et de leur manque d'equipement.
Le regime en place est plus preocuppe par sa survie et de ce fait est plus preoccupe par equipe la police pour reprimer toute manifestation non favorable au gouvernement .
je comprends parfaitement que les autorites n'en parlent pas par manque d'honnetete intellectuel et par opportunisme , mais la presse elle ne devait pas se laisser entrainer dans ce piege qui est de culpabiliser les faible sans defense qui sont entrain de lutter contre la mort dans un lit d'hopital crasseux.
je me demande le desaroi dans lequel est plonge cette fille et cette famille en sachant qu'ils sont designe du doigts comme etant les principaux responsables de la mort de ces braves sapeurs pompiers.
Que Dieu les accueiel dans son paradis.

22.Posté par david le 22/01/2009 00:01
Est ce qu'on peut parlé d'indisciple. Les actes d'une fille qui vient de froler la mort, d'une fille dont le foyer vient d'être ravagé , à mon humble avis, doivent avoir d'autres motivations qu'une simple indisciple. Je pense que de tout ceux qui ont subit ce choc et même nous qui ne sommes que des lecteurs nous avons été ébranlé et destabilisé, alors je n'imagine pas l'état d'espris de cette fille, elle pouvait être sous l'emprise d'une folie passagère, on a vu des oatges se jetter sur les bras de leur ravisseurs aprés libération.
Des fois le commentaire de certains journalistes est trés simpliste et ils ont tendencent à donner de l'importance à des faits subjectifs plutôt que de regarder l'aspect objectif. Je veux dire par là que un professionnel digne de ce nom s'interesserai aussi aux défaillances sprofessionnelles : Comment une personne en état de choc et qui vient de sortir des décombres d'un immeuble en feux, peut elle être laissé à elle même?
Comment à elle pu échapper à la vigilance d'une dizaine de sapeurs, ne devrait elle pas être envoyé à l'hopital aprés être sorti des décombres?
Une barrière de sécurité ne devrait t'elle pas délimiter cette espace à risque et éloigner les curieux et si c'est une incendie criminelles ces précautions seront indispensables pour l'aboutissement de l'enquete, si enquete il y'aura?
Voila autant de questions parmis tant d'autres que des journalistes devraient se poser. Un drame de cet envergure ne peut d'etre mis sur le compte de la responsabilité d'une personne, qui plus est une victime en état de choc.
Je ne cherche pas rendre les sapeurs coupables ou pas, il est question de remettre en cause notre système d'intervention afin d'éviter ces bévus à l'avenir. Si on s'en tient à l'idée que cette fille est responsable de sa mort et de celle des sapeurs, on risque de ne pas se poser la question des normes de sécuriteés générales et de qualité de l'intervention des sapeurs. Ils sont braves certes mais la bravoure peut ressembler à de la folie meurtrière, quand elle ne suffit pas à faire face au danger et à la réalisation de leur mission de service publique. IL y'a un problème évident de formation, d'organisation et d'équipement. Cela montre encore une fois que nos décideurs doivent réaliser que leur incompétence dans la prévention des risques, la négligence de l'équipement du service publique et l'absence de programme d'amélioration du niveau de nos agents se payent au prix fort : DES VIE HUMAINES.....


mon frere tu as besoin de te taire vraiment parceque tu sait pas de quoi tu parles cette fille doit fair la prison pour avoir couter a ses braves sapeurs pompier leur vie , faut meme pas essayer de trouver une excuse pour son acte c est tout simplement de l ' impolitesse , on devait meme la laisser mourir a l' interieur

23.Posté par mana mane le 22/01/2009 08:02
vous avez tous reson ,c pour pour ca ke je nai meme pas d'idee pour m'exprimer mais c pas grave je vai minstruire come ca la prochaine je pourai servir .



oh forgot to nianal them yalla dougueul laine to the highest aldjana ;la ou jabite a firdaouchi

24.Posté par le prince d'égypte le 22/01/2009 11:52
mon frere tu as besoin de te taire vraiment parceque tu sait pas de quoi tu parles cette fille doit fair la prison pour avoir couter a ses braves sapeurs pompier leur vie , faut meme pas essayer de trouver une excuse pour son acte c est tout simplement de l ' impolitesse , on devait meme la laisser mourir a l' interieur


Bonjour David

Personne ne détient le savoir irréfutable, je ne fais que donner mon point de vu et j'essaye d'avoir un esprit de dépassement tourner vers l'avenir, je ne suis pas dans une logique d'un savant qui sait tout ou d'un justicier vangeur d'une stature divine.
Je ne fait que réflechir sur des faits sociaux, sur l'organisation du travail et sur l'étude du risque. Se sont là des objets de réflexion à la portés de tout être humain disposant d'un cerveau, d'un peu d'intruction et qui se sent concerné par sa nation.

je ne te demanderai pas de te taire comme tu me l'as demandé si gentillement. C'est pas poli déja et je juge que tout comme moi, et comme tout etre humains, enfants comme adulte, j'estime que tu as le drois à la parole.

Par contre je te demanderai de ne pas jugé une victime, même la justice des hommes est parfois sujet à équivoque encore moins ton jugement : tu veux l'envoyer en prison, ton seul et unique jugement suffirai alors.....
Et pire encore, tu es qui pour décider de la vie ou de la mort d'une personne.
Ecoute toi parler une seconde, tu me demande de me taire sur des faits sociaux et toi tu te prononces sur des sentances divines ....

25.Posté par eyfa le 09/01/2010 16:20
que dieu vs acceuille dans son paradie apres avoir accompli votre mission sous votre devise(sauver ou perir)

Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State