Référence multimedia du sénégal
.
Google

LENDEMAIN DE PRÉSIDENTIELLE AUX ETATS-UNIS : Premier face-à-face George Bush - Obama lundi

Article Lu 11031 fois

Barack Obama aura lundi ses premiers entretiens substantiels de président élu avec le sortant George W. Bush, dont la tâche se réduisait de plus en plus hier à faciliter la tâche de son successeur et à empêcher un acte de terrorisme dans le temps qui lui reste.



LENDEMAIN DE PRÉSIDENTIELLE AUX ETATS-UNIS : Premier face-à-face George Bush - Obama lundi
C’est George W. Bush lui-même qui a annoncé hier qu’il discuterait avec M. Obama la semaine prochaine des grands dossiers qu’il lui laissera, comme la crise économique et la guerre en Irak. Le porte-parole de M. Bush, Dana Perino, a ensuite précisé que la rencontre aurait lieu lundi après-midi à la Maison-Blanche, où M. Obama se rendra pour la première fois depuis qu’il est devenu le premier Noir élu président des Etats-Unis mardi.

Les entretiens dans le Bureau ovale auront lieu quelques jours seulement avant le sommet sur la crise économique qui occupera les dirigeants de 20 pays industrialisés et d’économies émergentes le 15 novembre à Washington. La participation ou la non-participation de M. Obama à cette réunion au côté de M. Bush n’est pas claire.

MM. Bush et Obama auront beaucoup à se dire, avec les menaces de la récession et du chômage et deux guerres, qui font de cette transition l’une des plus difficiles depuis des décennies. "Veiller à ce que cette transition se passe le plus en douceur possible est l’une des priorités du reste de ma présidence", a dit M. Bush qui avait réuni des personnels de son administration près de la Maison-Blanche pour des remerciements émus. Pour presser les employés de son administration de veiller à la continuité de l’action gouvernementale, M. Bush a invoqué les mauvaises fortunes économiques qui ternissent la fin de ses huit années de présidence et le risque que les terroristes ne profitent d’une éventuelle période de flottement.

"Nous sommes engagés dans un combat contre des extrémistes violents et déterminés à nous attaquer et ils n’aimeraient rien de mieux que d’exploiter cette période de changement pour nuire aux Américains", a-t-il dit. M. Bush, dont le cours de la présidence a irrévocablement changé avec les attentats du 11-Septembre, a souligné qu’il s’agissait de la première période de transition présidentielle en période de guerre en quarante ans.

Tandis que M. Obama continuait la grande entreprise engagée le lendemain même de son élection et consistant à mettre en place son équipe gouvernementale, M. Bush a souligné l’effort des collaborateurs pour lui préparer le terrain. Il a mentionné les briefings que son administration avait commencé à donner au prochain président sur la sécurité nationale. Mais l’intervention de M. Bush a montré que le compte à rebours était plus que jamais lancé pour lui. Il a lui-même dénombré les jours qui lui restent jusqu’au 20 janvier prochain : 75.


AFP

Article Lu 11031 fois

Vendredi 7 Novembre 2008





1.Posté par 2pac le 07/11/2008 10:47
BUSH : Bombarder Uniquement Saddam Husein

2.Posté par black le 08/11/2008 00:43
je trouve c est une bonne choise et de chancement pour le monde

Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State