Référence multimedia du sénégal
.
Google

LE VOISIN DE LA VICTIME PASSE AUX AVEUX : Le meurtrier présumé d’Altiné Ndiaye est sorti de prison le 31 mai dernier...

Article Lu 1649 fois


Le meurtrier de la dame Altiné Ndiaye n’a pas couru trop longtemps. Il a été arrêté le jour même par les éléments de la police de Sor. Après un interrogatoire serré de plus d’une dizaine d’heures, il a d’abord nié, avant de reconnaître son forfait.

La police a arrêté, hier, Arona Diop, le présumé meurtrier d’Altiné Ndiaye, une dame qui vivait seule au quartier Hlm de Saint-Louis dont le corps sans vie a été retrouvé avant-hier. Agé de 46 ans, Arona Diop, mécanicien de profession, a été appréhendé le même jour, vers les coups de 16 heures, par les hommes du commissaire Abdou Aziz Sarr de la police d’arrondissement de Sor, qui ont décelé dans son comportement une attitude douteuse et aussi une nervosité qui faisait de lui le premier suspect. Arona n’est pas inconnu des fichiers de la police pour avoir été à plusieurs reprise arrêté et condamné pour délit de vol. Il a quitté récemment la prison, le 31 mars dernier. Il habitait le même quartier que la dame Altiné Ndiaye et la connaissait très bien puisqu’une seule maison les séparait. Selon le commissaire Abdou Aziz Sarr, Arona, soumis à un interrogatoire très serré, a d’abord tout dégagé en touche, arguant qu’il n’était ni de près ni de loin lié à cet assassinat. Mais, c’était sans compter sur les enquêteurs, résolus à lui tirer les vers du nez. Ce n’est donc qu’hier matin, aux alentours de cinq heures plus précisément, qu’il a reconnu son forfait.

Revenant sur les faits, le coupable a avancé que son père alité depuis un certain temps lui aurait demandé de lui trouver du pain. N’ayant donc aucun sou en poche, son esprit l’avait poussé à aller chez sa voisine qui vivait seule pour résoudre cette équation qui consistait à trouver dare-dare à son père du pain. C’est ainsi qu’il a profité du calme plat qui régnait dans les alentours pour escalader le mur et se propulser dans le domicile de sa voisine. Une fois à l’intérieur, il profite de la vacuité de la pièce contiguë à celle de la chambre de la dame pour faire main basse sur des ustensiles de cuisine et autres vaisselles, emportant au passage la somme de 20.000 francs Cfa. Son compte était bon. Mais c’est au moment de prendre la poudre d’escampette que la dame, contre toute attente, s’est pointée. Interloquée de cette visite inopinée, elle reconnaît son cambrioleur et l’interpelle par son nom. Ce qui ébranle Arona Diop qui essaie de se sauver. Mais la dame l’intercepte en lui barrant le passage. C’est le moment choisi par le voleur pour lui planter un couteau en plein dans la poitrine avant de prendre ses jambes à son cou. Ce n’est que quelques heures plus tard que le corps sans vie de la dame a été découvert par un voisin, qui alerte la police. Pour l’heure, l’enquête est presque bouclée et Arona Diop est en détention dans les locaux de la police, en attendant d’être déféré au parquet.

Source: Le soleil

Article Lu 1649 fois

Jeudi 10 Avril 2008

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State