Référence multimedia du sénégal
.
Google

LE SENEGAL SE BASAIT EN PARTIE SUR LE COMBAT MYSTIQUE POUR OBTENIR LA VICTOIRE: La fédération a fait déplacer une armada de marabouts

Article Lu 11156 fois

Pour aller plus loin dans cette Coupe d'Afrique des nations (Can) en cours, les dirigeants du football sénégalais ont tout simplement fait voyager une kyrielle de marabouts. Des hommes de la science occulte à même d'apporter une ‘super’ puissance à la bande au capitaine El Hadji Ousseynou Diouf pour remporter cette 26e Can. A l'arrivée, les responsables du football sénégalais ont compris à leurs dépens que le football n'est pas une science occulte ni fictive.



LE SENEGAL SE BASAIT EN PARTIE SUR LE COMBAT MYSTIQUE POUR OBTENIR LA VICTOIRE: La fédération a fait déplacer une armada de marabouts
Plus forts techniquement et tactiquement, les ‘Palancas Negras’ de l'Angola ont laminé, hier, les ‘Lions’ du Sénégal par 3 buts à 1. Deux buts de Manunco et un de Flavio Almado à la deuxième mi-temps ont permis aux Angolais plus techniques et physiques de surclasser les ‘Lions’ qui ont pourtant ouvert le score dès la 20e mn de la première période. Le score ne variera pas jusqu'à la fin de cette première période. Au retour des vestiaires, les protégés d’Henry Kasperczak n'ont vu que du feu devant les Angolais qui, d'une occupation parfaite du terrain, ont administré une très belle leçon de football à la bande au capitaine El Hadji Ousseynou.

Avec cette claque administrée par les Angolais, c'est le président de la Fédération sénégalaise de football (Fsf), Mbaye Ndoye, qui devrait comprendre à ses dépens que ce ne sont pas ces hommes enturbannés hébergés à Gariba Hôtel de Tamale et au site d'hébergement des supporters sénégalais qui pourront aider les ‘Lions’ dans leur tâche qui consiste à donner au Sénégal sa première Can. En effet, pour rassurer les Sénégalais très déçus de la prestation des ‘Lions’ face à la Tunisie (2- 2), le président de la Fsf qui était vendredi dernier l'invité du club sportif sénégalais basé à Tamale pour les besoins de la Can, a fait comprendre que les ‘Lions’ allaient largement battre les ‘Palancas Negras’ de l'Angola. Il avait certainement reçu les assurances de la soixantaine de marabouts que les responsables du football sénégalais ont fait voyager de Dakar à Tamale.

Que ce soit à Gariba hôtel où logent les fédéraux et la délégation du ministre des Sports et des Loisirs, Issa Mbaye Samb ou à Tamale Secondary School où logent plus de 500 supporters venus du Sénégal et des pays de la sous-région (Burkiuna, Côte d'Ivoire, Togo, Bénin, Mali...), les responsables du football sénégalais ont fait loger des hommes de la science occulte pour apporter une super puissance à la bande à El Hadji Ousseynou Diouf. A l'arrivée, Mbaye Ndoye devrait comprendre que le football n'est pas une science fictive ni occulte. A la place de la large victoire des ‘Lions’, les Angolais ont administré une véritable leçon de football aux protégés du sélectionneur national du Sénégal, Henry Kasperczak complètement étourdis sur le pré du nouveau stadium de Tamale. Tellement les ‘Palancas Negras’ ont démontré, face à une pâle équipe sénégalaise, le réalisme du football.

Menés au score lors de la première période, les protégés de Luise Oliveira Gonsalvez (sélectionneur de l'Angola) sont revenus en force pour égaliser et remonter les ‘Lions’ qui couraient dans tous les sens sans aucune concentration. Les Angolais ont eu trois occasions nettes de but qu'ils ont mises au fond des filets de Tony Mario Sylva. Par conséquent, à la place de Joao Luis (gardien de l'Angola), c'est Tony Sylva qui est allé par trois fois dans ses buts pour ramasser le cuir. A la grande déception des supporters sénégalais qui en sont venus aux mains à la fin de la partie. ‘Je suis très déçu de la prestation des ‘Lions’ qui ont été très médiocres aujourd'hui’, peste un des supporters qui regrette d’avoir quitté le Sénégal pour pousser El Hadji Diouf et compagnie vers la victoire finale. ‘La vérité n'égorge pas la gorge. Par conséquent, il faut avouer que les Angolais ont été meilleurs que nos ‘Lions’ qui n'ont pas su produire trois passes correctes’, tonne un autre supporter qui attendait la sortie des protégés du technicien franco-polonais pour leur remonter les bretelles. Plus émotives que ces deux supporters, un groupe de jeunes filles se laisse aller en sanglots. Des filles que Serigne Saliou Mbacké ‘Decasa’ et autres responsables du 12 Gaïndé n'ont su calmer. La déception était lisible sur tous les visages des Sénégalais qui ont pris d'assaut la petite ville de Tamale qui accueille la poule D de cette 26e Can.

Article Lu 11156 fois

Lundi 28 Janvier 2008





1.Posté par GASSAMA TORONTO le 28/01/2008 16:08
la sorcellerie existe au cœur de leur monde qui croient , en conséquence,«Décidément, ce n’est. pas pour bientôt que l’on verra dans notre football , soyons rationnel, l' equipe est mal place dans tous les domaine ,maintenant laissons les lions affamé sur un os , nous verrons pas maintenant le resultat, sauf l' aide venant du ciel,

2.Posté par dj le 28/01/2008 16:09
En tant que Musulman, vous allez voir ces marabouts qui ne peuvent rien faire. c'est du "Bokaalé"...... Il faut être meilleur pour gagner.....

3.Posté par rap rek le 28/01/2008 17:52
CA CEST LA MANISFESTATION PARFAITE DE LHYPOCRISIE SENEGALAISE
ILS NE CROIENT EN RIEN

4.Posté par supporter le 28/01/2008 18:34

Ce n'est pas seulement Kaspi qui doit demissioner, mais tout le staff de la federation de foot doit partir et laisser la place a des hommes neufs capables de mettre en place une stratégie pourvant deboucher, dans quelques années, a l'eclosion d'une equipe de talents sachant bien mouiller le maillot et doté d'un tempérament de gagneur a l'image des camerounais. Tout le reste n'est que fumisterie. Kaspi ne doit pas payer pour cette federation qui n'est qu'un ramassis de gros nullards !!!!


5.Posté par salambaye le 28/01/2008 18:56
le senegal s'il pense qu'il est devant il est derriere.....c'estl la religion que nous devons nous guerir...ces marabouts sont tous des tricheurs... non....!!moi je ne crois plus aux marabouts mais à mes baobabs du baol occidental...la religion de mes ancetres...tous ces marabouts sont quelque part de faux types...

6.Posté par Pirate le 28/01/2008 19:22
C'est bien connu, les escrocs et les charlatans, c'est super efficace ! La preuve.

7.Posté par Reew le 28/01/2008 19:22
MBAYE NDOYE incompétent et IRRESPONSABLE; et dire que c'est le président de la FSF. Cet IDIOT a osé pronostiquer une large victoire sur l'Angola, quel IMBECILE et fils de P....

8.Posté par mor makh le 28/01/2008 22:06
gayndeyi dountouss khamounoudara

9.Posté par B. Mandica le 29/01/2008 02:35
The defeat of the national team appear to be more painful than in 2006 because there seem to be high expectation from the team this time round. Though to put this in context, Senegal is not worst than Cameron or Nageria in this African Nations Cup. Only Ivory Cost, Egyt, Tunisia and Ghana appear to be doing relatively well. Equally, it is still possible that those teams which are not doing well at the moment may still play in the final. Angola has done well and they plaied with enthusiasm and ambition to beat the bigger team such Senegal, Cameron, Nageria or Egyt because it provide them with believe, confidence and recognition a bit like Senegal beating France, Brazil or Germany. So it is up to Senegalaises players to relise this and be awared of the high expectation demanded from them and their responsibility to provide results at all time they are playing any team.

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State