Référence multimedia du sénégal
.
Google

LE RAMADAN APPROCHE: Les clips obscènes désertent le petit écran

Article Lu 11914 fois

Mois d'abstinence, de piété, de pardon, le ramadan a ceci de particulier qu'il ramène les sénégalais dans leur foi. Est-ce la raison pour laquelle les clips vidéo dits "osés" ou "obscènes" oú les femmes exhibent leur corps désertent le petit écran. Le repos sabbatique, semble-t-il, est de mise sur le petit écran en attendant que le mois sacré passe, ces obligations avec.



LE RAMADAN APPROCHE: Les clips obscènes désertent le petit écran
Par «solidarité » ou par "hypocrisie", Yalla rekka Xam (Dieu seul est juge) aux fidèles musulmans qui s' étaient évertués à accomplir l'un des piliers de l'Islam, les différentes chaînes de télévision que compte notre pays, le Sénégal, rivalisent de piété, de chasteté et de décence en prévision du mois béni du Ramadan. Au menu, une programmation "alléchante" aux allures religieuses. Outre les causeries et conférences religieuses, des clips dépourvus de toute insanité s' illustrent et mieux. Ceci, au grand bonheur des téléspectateurs, surtout des personnes âgées qui ne cessaient de décrier certains films et clips jugés trop provocateurs et impudiques. N'y trouvant plus leur compte, ces derniers avaient tout simplement fini par bouder le petit écran. Teints aux couleurs de l'Islam où les personnages tout de blanc vêtus, étaient religieusement habillés le tout accompagné par des mélodies à faire chavirer le coeur de plus d'un, le contenu des chaînes, résumé la plupart du temps en des clips , n'ont désormais rien de choquants. Si certains chanteurs choisissent de faire l'éloge du Sceau des Prophétes Mouhamed (PSL), par contre d'autres empruntent la voie confrérique ou maraboutique, pour être à la page.

Ainsi, une sélection de vidéo de clips religieux qui fait un bref survol du Sénégal croyant est diffusé, au grand bonheur des talibés toutes Tarikha ou confréries confondus qui se réjouissent du temps d'antenne considérable qui leur est accordé à cet effet. De Touba à Tivaouane en passant par Médina Baye pour ne citer que ces entités religieuse tous sont unanimes sur l'angle de traitement, estimant que cette période sied plus à l'épanouissement des idéaux religieux. D'ailleurs, les ténors musicaux l'ont si bien compris qu`ils refuser durant cette période, á vaquer à toutes occupations professionnelles. Cette réalité qui existe bien au delá du showbiz implique aussi les médias et les organisateurs de spectacle obligés de se soumettre au diktat de la période pour vivre.

ASTOU FAYE
Source PIC

Article Lu 11914 fois

Jeudi 23 Juillet 2009





1.Posté par Khady le 23/07/2009 09:52
si on doit attendre le ramadan pour retrouver la foi, c'est qu'on est devenu fou

2.Posté par thiaaf le 23/07/2009 13:11
Khady, merci. Wakh nga lou leer

3.Posté par malcom le 23/07/2009 15:01
Sans ces clips,je ne regarderai plus la tele

Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State