Référence multimedia du sénégal
.
Google

LE PS COMMENTE LES DEPENSES DE L’ANOCI : « Ces extravagances dénotent d’une insouciance dépensière et de caprices d’un gamin… »

Article Lu 1613 fois

Le bureau politique du Parti Socialiste qui s’est réuni cet après midi a indiqué que les dépenses de l’Anoci dénotent, d’une insouciance dépensière et de caprices de gamin adossés soit à une ignorance, soit à un mépris des critères d’allocation des ressources publiques, compte non tenu de la violation des règles de passation de la commande publique et de la surfacturation de la plupart des marchés.



LE PS COMMENTE LES DEPENSES DE L’ANOCI : « Ces extravagances dénotent d’une insouciance dépensière et de caprices d’un gamin… »
« Le livre du journaliste Abdou Latif COULIBALY « Contes et mécomptes de l’ANOCI » à le mérite de donner plus d’écho aux légitimes interrogations du peuple sénégalais et aux interpellations récurrentes du Parti socialiste sur la nébuleuse de l’ANOCI ». C’est du moins la conviction du Bp du Ps. En effet ce livre met en exergue, entre autres, selon les socialistes, « les dépenses extravagantes de cette agence, illustrées par les 18 milliards de dépenses de fonctionnement, les 26 milliards pour la réfection de l’hôtel Méridien Président, les 8 milliards pour l’affrètement d’un paquebot-hôtel, les 1,4 milliards pour la plantation de cocotiers et de palmiers, les 687 millions pour l’aménagement et l’équipement du bureau du Président du Conseil de surveillance, les 400 millions pour l’installation de tentes, les 400 millions pour l’habillement des hôtesses et autres, les 8 millions pour l’achat d’une lampe, etc ».

Toutes ces extravagances dénotent, à en croire Tanor Dieng et ses camarades, « d’une insouciance dépensière et de caprices de gamin adossés soit à une ignorance, soit à un mépris des critères d’allocation des ressources publiques, compte non tenu de la violation des règles de passation de la commande publique et de la surfacturation de la plupart des marchés ». Le plus grave, ajoute le Bp du Ps, « se retrouve sans doute dans la méthode de l’ANOCI qui, en tant que donneur d’ordre et bénéficiaire, a commandité et fait payer par les autres structures publiques (ministères, sociétés nationales, Ville de Dakar, etc.) des dépenses destinées à d’autres travaux, prestations et fournitures ou, le plus souvent, non prévues dans leur budget ». Cette pratique constitue un détournement d’objectifs et de procédures, jadis décrié à l’occasion de l’inspection des Chantiers de Thiès et que d’autres avaient baptisé « grappes de convergence », précise le communiqué reçu à la rédaction.

Mais, en vérité, souligne l’instance dirigeante du Ps, « l’ANOCI n’est que la face visible du système de gaspillage mis en place par le régime d’Abdoulaye Wade et qui apparaît davantage, dans les mêmes formes et avec la même ampleur, dans d’autres secteurs comme à la SENELEC et concernant le train de vie de l’Etat. « Ce qui se passe à la SENELEC est un scandale permanent de gaspillage sans aucun respect des critères d’opportunité de la dépense et des règles de transparence. La SENELEC, gouffre à milliards, est aujourd’hui devenue une des vaches laitières du régime d’Abdoulaye », ajoute la missive.

En effet, aucun Sénégalais de l’avis du Ps, « ne peut et ne doit accepter de subir un rationnement de la fourniture d’électricité alors que le Gouvernement prétend avoir injecté, depuis 2000, 500 milliards à la SENELEC et qu’entre 2008 et 2009, la société a procédé à plus 26% de hausse des tarifs de l’électricité sans que les consommateurs ne bénéficient en contrepartie d’une fourniture correcte et régulière de cette énergie ».

De tout cela, il apparaît aux yeux des socialistes, « que le système mis en place a abouti à une absence de transparence des coûts de production de l’électricité et des dépenses de fonctionnement, illustrée par l’affairisme et le pilotage à vue dans l’approvisionnement en fuel.

Birahim NDIAYE
Source Sununews.com

Article Lu 1613 fois

Jeudi 20 Août 2009





1.Posté par junior le 20/08/2009 13:39
karim est un voleur toi aussi. vous tous bousiller ce pays.Ne nous fatigué pas nous n'avons pas encore oublier les annees noire du parti socialite. KARIM, son pere, toi OTD ,NIASSE ET COMPAGNIE , le traitre viser vers dahra et les communistes bourgeois gueulard . NOUS VOULONS PLUS DE VOUS. BEN NGUENE.

2.Posté par CISSE le 20/08/2009 13:40
Il est temps que notre armée prenne ses responsabilités dans ce pays. Ce régime est entrain de tuer les sénégalais avec des dépenses sans réponses et sans fondement. Renverser ce régime et organiser une élection transpenrente est la seule solution sinon s'il faut attendre 2010 pour les élections, on risque d'être un pays comme la Cöte-d'Ivoire ou pire même, car les sénégalais sont fatigués et ce régime est incapable. Abdoulaye WADE nous a déçu nous les jeunes. Chère Armée Nationale nous comptons sur vous pour que notre pays n'assiste pas une guerre civile. Nous avons un Président têtu, un gouvernement incapable.

Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State