Référence multimedia du sénégal
.
Google


hh



LE PERE ET DEUX FRERES DE TYSON A L'ENTRAINEMENT DE EUMEU SENE: Bien que de tout cœur avec son poulain, le « Cheikh » reste introuvable

A quelques jours de son choc face à Moustapha Guèye, Eumeu Sène respire la forme. A Pikine où il a tenu sa séance d'entraînement avant-hier, le prochain adversaire du «Tigre de Fass» se défonce comme un forcené, suant sang et eau pour être d'attaque le jour j, sous l’œil vigilant et attendri du père de Mouhammed Ndao Tyson et de ses deux jeunes frères. Mais pas l’ombre du … « Cheikh ».



LE PERE ET DEUX FRERES DE TYSON A L'ENTRAINEMENT DE EUMEU SENE: Bien que de tout cœur avec son poulain, le « Cheikh » reste introuvable
Le fait garde toute sa part d'in­solite. En s'approchant d'une demeure modeste, perdu quel­que part dans Pikine Icotaf, le bruit assourdissant d'une cla­meur à peine noyée par une musique rap «made in Usa» attire l'attention du passant. Ce n'est pas un concert, encore moins une répétition d'un groupe de rappeurs. A l'intérieur, l'am­biance est toute autre. Des lut­teurs, torses nus, dégoulinant de sueurs, donnent de la voix.

Au milieu de ces athlètes sacrifiant à la séance d'entraîne­ment du jour, se dresse la silhouette de Eumeu Sène. La mine joviale, le sourire au coin des lèvres, le prochain adversaire de Moustapha Guèye respire visi­blement la forme.

Après s'être déshabillé, le lieu­tenant de Mouhammed Ndao se met en tenue. Tout le groupe est présent, Ibnou Diop le manager de Boul Falé, Amdy Gningue, tous sont là, du moins ...presque. Car à part l'absence remarquée de Coly Faye il n'y a pas l'ombre du «Cheikh». Mais si Mouhammed Ndao Tyson a brillé par son absence pour cette séance du jour, ses deux frères Mbaye et Assane sont quand même là pour prêter main forte à celui qui fait actuellement office de leader à l’écurie Boul Falé. Le é nguemb » noué autour des reins, Eumeu Sène se laisse entraîner dans le tohu-bohu indescriptible provoqué par ses compagnons d'écurie «distraits» par l'am­biance hip hop. C'est bien ici le fief de la Génération Boul Falé, là où Mouhammed Ndao Tyson a préparé ses plus grands succès dans l'arène. Très relax, Eumeu Sène se plait visiblement dans l'atmosphère qui entoure la séance d'entraînement du jour.

Une «innocence» qui trahit la détermination du poulain de Tyson à créer la surprise devant Moustapha Guèye, son adver­saire du 1er mai. En atteste le traitement rude auquel il est sou­mis par l'entraîneur de l'écurie, Billi.

Les choses sérieuses pou­vaient maintenant commencer. Gambien est le premier à se frot­ter contre Eumeu Sène. Les deux lutteurs engagent un corps à corps digne d'un vrai combat. Il n'a même pas le temps de souf­fler qu'un autre athlète se pré­sente devant lui. Décidément, aucun répit ne lui est accordé. Normal, nous sommes à quel­ques jours du combat. Une endurance qui renseigne sur l'importance de cette première sortie de Eumeu Sène devant le «Tigre de Fass». Quelques dizai­nes de minutes plus tard, lessivé, le tombeur de Zale Lô marque une petite pause. Le temps de souffler, de répondre à un appel téléphonique et de remettre son téléphone portable à l'entraîneur de boxe assis de l'autre côté. A même moment, certains lutteur s'activent à faire des pompe pendant que d'autres soulevaient des haltères au coin de la maison spécialement aménagé pour servir de lieu d'entraînement. Eumeu lui, profite de quelques minutes de pause qui lui restent pour exécuter quelques ...pas de danse au rythme des mélodies sérères qui ont suppléé la musique rap sur la pla tine. Auparavant, le Papa de Tyson avait fait son apparition saluée par toute la foule. Eumeu pouvait reprendre les entraînements. C'est encore le même menu avec les contacts. le Père de Tyson s'apprête à prendre congé et papote un peu avec son «fils» Eumeu. Ce dernier reste encore un moment pour regarder les autres lutteurs en plein besogne. Le soleil commence se coucher. Après quelque échanges avec ses potes, Eumeu donne rendez-vous à ces derniers pour la prochaine séance avant de quitter ce lieu quelque peu «mythique» où Mouhammed Ndao Tyson avait mûri le plan pour trôner au sommet de l’arène en terrassant un certain Moustapha Guèye.

Amadou Lamine Mbaye

Source: L'as

Dimanche 20 Avril 2008




1.Posté par kaka le 20/04/2008 19:09
dina mèti wayè tapha dinala dannnnnnnn

2.Posté par boulaye le 20/04/2008 21:55
VOILA CE DEVRAIT ETRE JE PARLE PERSONNEL DE XIBAR ET DES AUTRE SITES DU SENEGAL FAITES REFERENCES A GOAL .COM
Les commentaires de cette page sont modérés. Les messages offensants, insultants ou à connotation politique ne seront pas publiés. Votre commentaire a bien été enregistré. Il sera publié après validation de notre modérateur.

3.Posté par boulaye le 20/04/2008 21:57
EUMEU ON VEUT BIEN QUE TU SOIS DANS LES COURS DES GRANDS MAIS TU NE DEVRAIT EN AUCUN CAS PRENDRE TAPHA PARCEQUE TAPHA EST ENCORE LA ET INCHA ALLAH TU MORDERA LA POUSSIERE ET TU RISQUES DE COULER

4.Posté par vieux le 21/04/2008 08:42
oui emeu tapha la khalif general ninala dan


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 26 Novembre 2014 - 18:17 Le Jaraaf travaille pour gagner le titre (entraîneur)








Plateforme d’information et d’intéraction a temps réel
Optimisé pour être vu en 1024x768 I.E. 6.0 ou plus récent

Info sur Xibar.net | Conditions d'utilisation | Données personnelles | Publicité | Aide / Contacts |
Copyright © 2007 Xibar multimedia Tous droits réservés