Référence multimedia du sénégal
.
Google

LE PARQUET S’INVITE DANS L’ELECTION DE REPRESENTATIVITÉ DES SYNDICATS: Wade traque les fonds détournés

Article Lu 1944 fois

Deux personnes ont été inculpées par le doyen des juges d’instruction, Mahawa Sémou Diouf pour détournement de deniers publics. Ces inculpations entrent dans le cadre d’une instruction demandée par le parquet de Dakar suite à des malversations, désormais confirmées, dans l’utilisation des fonds devant servir à l’élection de représentativité des centrales syndicales. Les inculpés reconnaissant n’avoir pris « que » 14 millions de FCFA ont mouillé une troisième personne. D’autres convocations sont donc attendues.



LE PARQUET S’INVITE DANS L’ELECTION DE REPRESENTATIVITÉ DES SYNDICATS: Wade traque les fonds détournés
L’affaire est traitée dans la plus grande discrétion par le doyen des juges d’instruction, Mahawa Sémou Diouf. Le magistrat instructeur a inculpé deux personnes dont un informaticien du nom de O.Sy, dans le cadre d’une instruction ouverte par le paquet de Dakar et ayant trait au détournement d’une partie des fonds destinés à l’organisation des élections de représentativité syndicale. Il y a de cela quelques jours, le président de la République a saisi le ministre de la Justice, garde des Sceaux, Me Madické Niang, pour faire la lumière sur le détournement d’une partie des 600 millions de FCFA destinés à l’organisation des élections de représentativité des syndicats. Une affaire qui avait défrayé la chronique jusqu’à provoquer une guerre à distance entre Me Abdoulaye Babou et son prédécesseur au poste, Adama Sall. C’est ainsi qu’activé par la tutelle, le parquet de Dakar a déclenché une enquête qui s’est révélée fructueuse puisque comme on le disait tout bas, une partie de ces fonds a été bel et bien détournée. Suffisant pour que le ministère public ouvre une information judiciaire contre X pour détournement de deniers publics avant de saisir le doyen des juges, Mahawa Sémou Diouf. À l’heure actuelle, le magistrat instructeur a inculpé deux personnes proches de l’utilisation de ces fonds, dont un certain O.Sy. Ce dernier a d’ailleurs été mis en liberté provisoire après avoir consigné. Selon nos sources, lors de l’enquête ayant précédé l’instruction, les deux individus mis en cause ont reconnu certes les accusations portées contre eux, mais ils ont juré n’avoir pris « que » 14 millions de F CFA. Or, le trou détecté par le parquet tourne autour d’une centaine de millions. Quoi qu’il en soit l’instruction du doyen des juges suit son cours et des convocations, qui risquent de faire beaucoup de bruits, sont attendues. Surtout que lors de leurs auditions, les inculpés ont donné un « nom » (et pas n’importe lequel), précisant que ce dernier a bénéficié directement des fonds à travers des chèques au porteur qui lui avaient été remis.

Cheikh Mbacké GUISSE
Source L'As

Article Lu 1944 fois

Mardi 26 Mai 2009




Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State