Référence multimedia du sénégal
.
Google

LE MINISTRE Samuel Sarr annonce la fin des délestages dans la semaine

Article Lu 1592 fois

Les perturbations notées ces derniers temps dans la production et la distribution de l’énergie au Sénégal, ne seront bientôt plus qu’un mauvais souvenir si on en croît M. Samuel Sarr. Le ministre de l’Energie qui rencontrait la presse ce lundi matin à Dakar, a affirmé que « la situation devrait revenir à la normale pour compter de cette semaine ». Le ministre est aussi revenu sur les affaires Penda Mbow et Amadou Makhtar Mbow, avant de dérouler les mesures prises dans l’urgence par l’Etatet rappelé les grandes lignes de la politique énergétique du gouvernement.



LE MINISTRE Samuel Sarr annonce la fin des délestages dans la semaine
Des arrêts programmés de certaines installations de la Société nationale d’électricité (Senelec), pour cause d’entretien, « des tensions de trésorerie » de la boîte, le renchérissement du coût du baril du pétrole, la suspension des approvisionnements du sous-traitant Gti, qui fournit de l’énergie à hauteur de 50 MW à la Senelec pour cause d’une facture impayée évaluée à quelques 2,3 milliards, des fournisseurs de combustibles qui trînent les pieds... Le ministre de l’Energie s’est expliqué longuement sur les graves perturbations notées ces derniers temps dans l’approvisionnement en électricité des Sénégalais.

Concernant les sommes dues à Gti, M. Sarr informera que l’ardoise est en phase d’être épongée puisque 70% de cette somme sont déjà dans les comptes de Gti depuis vendredi, tandis que le reliquat sera payé d’ici demain.

Par ailleurs, les sociétés Oil Libya, Shell et Total, principaux fournisseurs de combustibles, « reprennent dès demain, mardi 10 juin, leurs livraisons à la Senelec », a rassuré le ministre. Ainsi, le déficit d’un retrait cumulé de 130 MW, momentanément « soustraits » du circuit de distribution, à l’origine des perturbations, est en phase d’être résorbé. Le ministre de l’Energie a aussi révélé que « l’Etat a mis en place une garantie pour la Société africaine de raffinage(Sar), pour une fourniture de 800 t par jour destinées à sécuriser l’approvisionnement de la Senelec, ainsi que l’achat de 2 500 t à Total », pendant qu’un bateau de 10 000 t a été dérouté sur Dakar en attendant, qu’un autre de 25 000 t, débarque à Dakar aux environs du 15 décembre.

M. Sarr, par ailleurs ex-Dg de la Senelec, a justifié les difficultés de trésorerie de la société d’électricité par l’envolée du prix du baril du pétrole qui caracole à 139 dollars aujourd’hui, pendant que les fonds de la Senelec sont restés au même niveau. Toutefois, a-t-il poursuivi, l’Etat a finalisé un programme avec ses partenaires au développement. Dans ce cadre, il attend 80 millions de dollars de la Banque mondiale et 30 millions d’euros de l’Agence française de développement (Afd), dans le cadre du Plan de redressement du secteur de l’Energie. Samuel Sarr a aussi souligné que sous l’impulsion de Me Abdoulaye Wade, « le gouvernement a investi en huit ans, quelques 500 milliards dans le secteur de l’énergie, soit plus que le régime socialiste en 30 ans ».

Affaires Penda Mbow et Amadou Makhtar Mbow

Le ministre de l’Energie a qualifié « d’incidents regrettables, rapportés profusion par la presse », concédant par la suite : « ils procéderaient d’un simple disfonctionnement que j’ai déploré », avant d’ajouter que même des ministres sont parfois victimes de ce genre de situations qui sont, au demeurant typiquement commerciales. Il précisera que le domicile de M. Mbow n’avait pas été délesté et qu’il s’agissait plutôt d’un poteau électrique situé devant sa maison. A sa suite, Latsoukabé Fall, directeur général de la Senelec dira avoir appris comme tout le monde, ces incidents par la presse, avant de révéler qu’une inspection interne est en cours pour éclaircir la situation. Samuel Sarr ne s’est pas pour autant privé de lancer quelques piques aux promoteurs des « Assisses nationales » qui, selon lui « se divertissent », pendant qu’eux « ils travaillent ».

Photo : M. Samuel Amet Sarr, ministre sénégalais de l’Energie

Source: African Global News

Article Lu 1592 fois

Mardi 10 Juin 2008





1.Posté par aaaa le 10/06/2008 11:19
Mentir et sans géne meme quant on ment de cette facon hummmmmmmmmmmmmm quel pays ?

2.Posté par makvito le 10/06/2008 15:40
arrête de mentir !!!

3.Posté par adja le 10/06/2008 16:49
ki mo niemey yalla.

4.Posté par scorp le 10/06/2008 18:26
parait kil avait 9millions/mois quand il etait à la senelec...
"kouné ngour nekhoul daga sé bokoul"

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State