Référence multimedia du sénégal
.
Google

LE MINISTRE DU BUDGET A PROPOS DE L'AFFAIRE BARA TALL: ''nous ne souhaitons pas qu’il parte''

Article Lu 1513 fois

Le ministre du budget Ibrahima Sar a déclaré jeudi à Dakar que l’Etat ne souhaitait pas le départ de Bara Tall, qui a annoncé récemment la délocalisation de ses activités en Gambie et dans d’autres pays de la sous-région, soulignant que le pays a besoin de son entreprise, Jean Lefebvre, et de son expertise reconnue dans le domaine des BTP.



LE MINISTRE DU BUDGET A PROPOS DE L'AFFAIRE BARA TALL:  ''nous ne souhaitons pas qu’il parte''
’’Nous ne souhaitons pas qu’il parte parce que l’entreprise Jean-Leffèvre nous semble importante dans le pays, on en a besoin parce que le Sénégal est en construction comme on a besoin de tout le monde notamment d’une entreprise sénégalaise qui a eu à développer une expertise’’, a-t-il dit. M. Sar qui s’exprimait devant les sénateurs réunis en séance plénière pour l’adoption d’un projet de loi portant sur la réglementation bancaire, s’est dit ’’surpris’’ par les déclarations de Bara Tall qui a justifié la délocalisation de ses activités par le fait qu’il a été privé en deux ans de plus d’une centaine de milliards de francs CFA du fait d’une ’’privation délibérée d’activités’’.

’’On a été très surpris et j’ajoute qu’il peut prendre contact avec nous quand il le souhaite. Mais malheureusement il n’y a pas de dossiers en instance chez nous’’, a encore dit le ministre du Budget, avant de préciser que si des créances de M. Tall restent à être honorées, cela relevait de la ’’périphérie’’, c’est-à-dire des agences de l’Etat.

’’On ne m’a pas encore sollicité et instruction ne m’a pas été donnée allant dans ce sens là pour faire des paiements mais on va essayer de faire le point’’, a-t-il promis avant d’inviter Bara Tall à prendre contact avec son département pour faire le point sur la situation dans les agences.

’’Nous avons d’excellentes relations avec lui. Il a nos coordonnées, il peut nous joindre à tout moment. Il nous a souvent sollicité et chaque fois qu’il l’a fait on a répondu dans des délais qu’on peut considérer exceptionnels, nous fondant sur le fait que nous connaissons très bien l’entreprise Jean Lefebvre et nous savons son poids dans le système des BTP et dans l’économie de notre pays’’, a-t-il dit.

Source: APS

Article Lu 1513 fois

Samedi 19 Juillet 2008





1.Posté par lébou le 19/07/2008 13:19
vous lui mettez des bâtons dans les roues jusqu'à se qu'il décide de délocaliser son entreprise,et maintenant vous lui faîtes des coubettes...bandes d'amateurs de ministres,pauvre sénégal

2.Posté par alain le 19/07/2008 16:12
bara a parfaitement raison de delocaliser son entyreprise ........hors de son pays pour trouver la paix......parceque chez lui tant que tu n es pas avec le vieil........au tempst de diouf le pays eet bien diriger tout le monde y trouver son compte qu il soit de gauche ou droite...........actuellement les faucon s de wade on .........gate ce pays........

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State