Référence multimedia du sénégal
.
Google

LE MINISTRE DE L'INFORMATION LEUR DEMANDE DE RETIRER LEUR PLAINTE: Les journalistes disent niet a Aziz Sow

Article Lu 1792 fois

C’est une fin de non-recevoir que les journalistes ont réservée au ministre de l’information Aziz Sow qui a proposé hier aux journalistes d’aller rencontrer ensemble le ministre de l’Intérieur pour trouver des solutions à cette affaire.



LE MINISTRE DE L'INFORMATION LEUR DEMANDE DE RETIRER LEUR PLAINTE: Les journalistes disent niet a Aziz Sow
Tant que des mesures conservatoires ne sont pas prises contre les coupables. Autrement dit tant que les auteurs de l’agression barbare de Boubacar Kambel Dieng et de Karamoko Koné ne sont pas mis aux arrêts, il n’est pas question pour le comité pour la défense et la protection des journalistes d’aller rencontrer le ministre de l’Intérieur pour discuter de quoi que ce soit. Un préalable que les journalistes ont posé avant toute rencontre. Le comité a également signifié au ministre de l’Information que même avec une rencontre avec le ministre de l’Intérieur, cela ne le fera pas revenir sur sa décision d’organiser une marche de protestation prévue samedi prochain et sur la plainte déposée lundi dernier. A l’entame de son propos, le ministre de l’Information a rappelé que c’est lui qui s’est ouvert à Mamoudou Ibra Kane directeur de la Rfm pour lui proposer une rencontre. Ce que ce dernier a accepté, avant d’en informer les autres confrères et attendre leur aval. Ce qui a été fait hier lors de l’assemblée générale des patrons et éditeurs de presse dans la salle de rédaction de L’Obs qui a donné mandat au comité mis sur pied d’aller rencontrer le ministre. Le ministre Aziz Sow a demandé aux journalistes de l’aider à trouver une solution à cette affaire. Il a proposé une démarche de réconciliation. Ce qui suppose que les journalistes renoncent à toute action judiciaire et à la marche. Pour le ministre, le recours à la justice risque d’être compliqué et très long. Mais une telle démarche, assure-t-il, n’empêchera pas d’aller jusqu’au bout dans cette affaire. Une demande à laquelle, le comité a réservé une fin de non-recevoir. « Nous ne lâcherons rien ! » a répliqué Madiambal Diagne au ministre. Il a rappelé le cas du journaliste Pape Cheikh Fall qui a été agressé, une plainte déposée, les coupables identifiés. Mais le dossier est classé sans suite. Il a également rappelé que dès le début de cette affaire, le ministre de l’Intérieur n’a pas condamné cette agression. Il s’est simplement contenté de la déplorer par des termes inappropriés « incidents » et « altercation ». Ce qui apparaît aux yeux des membres du comité pour la défense et la protection des journalistes, une volonté de banaliser cette affaire.Pour sa part, le porte-parole du comité pour la défense et la protection des journalistes, Yaxam Mbaye a indiqué que le comité est mandataire d’une assemblée générale pour venir dire au ministre Aziz Sow qu’au-delà des condamnations qu’on prenne des mesures conservatoires. Ce qui va conforter les journalistes qu’il y a un Etat de droit au Sénégal. Il rejette l’offre du ministre de l’Information tant que ce préalable n’est pas respecté. Pour l’instant, le comité reste ferme sur sa décision de marcher et poursuivre la plainte pour que de tels actes ne se reproduisent plus au Sénégal.

Source: L'observateur

Article Lu 1792 fois

Jeudi 26 Juin 2008





1.Posté par meuns le 26/06/2008 19:29
pèèèèè,,,guissagulen dara bou ngen bayiwoul fen dinagn len wouli ba guen dèè rek ..fen rek ngen meun (soi disant journaliste)..................

2.Posté par aaaa le 26/06/2008 19:55
Si vraiment vous acceptez la proposition de ce ministre fou je vous assure je ne vais plus jamais lire vos journaux ou vos ecrits car vous ne serez que des journaliste corrompus et de faux journaliste qui ne croient meme pas à la plume et je m'arrettes pour le moment en attendant vos réactions et la poursuite de l'affaire

3.Posté par aaaa le 26/06/2008 20:03
J'en suis convaincu que ils sert d'accord sur la proposition du ministre car ils finiront par accepter l'argent et je vous donne rendez vous d'ici jeudi prochain les choses seront ranger au tiroir personne ne va plus en parler en commencant pas les journaliste concernés alors j'ai pitié aux autres journaliste qui organisent de marche le samedi alors en réalité c'est pas la peine car ca serai une perte de temps pour eux parceque tout simplement ils vont défendre certains de leur camarades et par la suite ces leur camarades accepteron de ceder la lutte sur leur dos par leur propre intéret je suis désolé mais la marche eliminer la c'est de perdre de temps pour rien car ici au senegal dés que y'a négociation rék y'a arrangement coté argent

4.Posté par puce le 26/06/2008 20:04
ne cédez jamé dem len si ba diekh il fo ke justice soit faite li dafay facile torop alor si vs cédez aux propos du ministre gnue guéne si yen partout boulen ko sakh deglou

5.Posté par Roland le 26/06/2008 20:25
Ce Ministre doit etre releve de ses fonctions. Peut etre, il est complice? quel interet a t'il a proteger des policiers tortionnaires. Mais ce Ministre est extrement dangereux. Il faut que les policiers soient radies et traduit devant un tribunal penal pour acte de torture.

6.Posté par yassin le 26/06/2008 21:47
ce n'est pas normal en tant que ministre c'est ca qu'il propose allez jusqu'a la fin il faut que justice soit faite a quoi ca sert les lois au senegal d'etre garder dans des papiers ou bien pour les pauvres la justice doit trancher pour tout le monde c'est ca qui me fait mal au senegal c'est toujours comme ca il faut que ca cesse ca ne peut plus continuer.Justice justice justice pour tout le monde

7.Posté par Yeumbeul le 26/06/2008 22:51
En proposant de négocier avec les journalistes et d'apaiser le climat et ensuite de retirer la plainte déposée le ministre reconnait que les policiers sont dans le tort.N'accepter jamais cette offre .Nul n'est à l'abri et je vous encourage à continuer et de dire non l'impunité dans le pays.Cet engouement doit etre large parceque ce ne sont pas que les journalistes qui subissent la fourberie des certains policiers qui font honte à la police nationale.Les étudiants le forum civil bref tous les citoyens doivent descendre Samedi protester marcher contre cette police et dire à nos gouvernements d'éclaircir toutes les fourberies commises par la police.Le senegal ne peut etre un etat policier et nous l accepterons jamais.
Nous descendrons tous le samedi pour manifester avec nos journalistes et defendre notre etat de droit

8.Posté par bibi le 27/06/2008 03:32
non à aziz sow, ces tortionnaires doivent être traduit en justice,celui qui les protège cautionne cet acte, ils sont méchants et manque de discipline,un homme de moi doit donner le bon exemple et non commettre un délit

9.Posté par bibi le 27/06/2008 03:34
autant pour moi un homme de loi je voulais dire doit se comporter autrement que d'utiliser des gourdins électriques pour matraquer des individus en droit de faire leur travail.

10.Posté par bijou le 27/06/2008 10:44
Bonjour à tous !
LE JOUR OU VOUS ACCEPTEREZ LA PROPOSITION DU MINISTRE , IL NE SERA PLUS QUESTION QUE J'ECOUTE VOTRE RADIO OU MEME QUE JE LISE VOS JOURNAUX ET JE SAIS QUE JE NE SERAIS PAS LA SEULE ....
IL FAUT Y ALLER JUSQU'AU BOUT ! JE SAIS QUE CE GOUVERNEMENT EST PRET A TOUT ! VOUS AVEZ DIT NIET AUJOURD'HUI, IL REVIENDRA A LA CHARGE ....
EN TOUT CAS, TOUT LE PEUPLE EST AVEC VOUS, ON VOUS SOUTIENDRA JUSQU'AU BOUT DONC QUE JUSTICE SOIT FAITE : POUR KAMBEL, POUR CEUX QUI ONT VECU PAREILLE SITUATION ET ON SE SAIT JAMAIS POUR CEUX QUI POURRONT VIVRE LE MEME CAS QUE KAMBEL.
TOUS A LA MARCHE DU SAMEDI !

11.Posté par wakhdeug le 27/06/2008 13:56
En tout si vous voulez mettre fin à ce barrererie une foie pour toute ne retirez pas cette plainte. Bien vraie que la justice de notre pays soit malade maintenez votre plainte. Wassalam

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State