Référence multimedia du sénégal
.
Google

LE « MBARANE » OU LA COLLECTION D'AMANTS: Enquête sur une pratique en passe de devenir un fait de société

Article Lu 15191 fois

Ndèye Khady a enquêté sur une pratique en passe de devenir un fait de société: le « mbarane » (collection d'amants). L’événement qui a bouleversé la France le 18 octobre 2007 (divorce du président français) a également défrayé la chronique en terre sénégalaise, principalement, du coté du sexe dit faible. Beaucoup de sénégalaises ne comprennent ni ne cautionnent la décision de Cécilia María Sara Isabel Sarkozy. Cette brave dame a, selon elles, commis un acte lourd en choisissant de quitter le président du pays de Marianne, un homme riche et influent.



LE « MBARANE » OU LA COLLECTION D'AMANTS: Enquête sur une pratique en passe de devenir un fait de société
Cette incompréhension résulte du fait qu’au Sénégal, bon nombre de femmes ont inventé un artifice (le « mbarane » = collection d’amants) pour se faire entretenir par plusieurs amants à la fois. Astou B., jeune et belle étudiante de 25 ans témoigne « Pour ne pas rater le train de la mode et pour ressembler aux jeunes filles dites "branchées", je collectionne les copains que je choisis selon mes critère de richesses qui sont : compte en banque bien bourré, voiture, villa et femme. Il m’arrive de me retrouver dans des situations difficiles mais mes copines m’aident à me tirer d’affaires. Je m’en sors souvent très bien financièrement car il y en a qui me donne des chèques au porteur de 500 000 Francs CFA par mois (Ndlr: 760 euros). Pour l’étudiante, orpheline et non boursière que je suis, c’est la seule solution pour m’en sortir dans cette ville où tout coûte cher. »

Cette pratique enregistre plusieurs adeptes tout en se faisant, souvent, avec la complicité de parents satisfaits de recevoir leur part du butin qu’amassent leurs filles à la quête de l’argent facile. Si pour Astou B. c’est pour des raisons de survie, pour Zahra G., le « mbarane » est un legs familial venant de sa mère qui se targue d’être une ancienne gloire dans ce domaine. Zahra a pris le relais pour assurer la survie quotidienne. Sa mère Marie T. n’est pas consciente des risques qu’elle fait encourir à sa jeune fille de 17 ans qui fréquente des hommes qui ont souvent plus du double de son âge. « Je trouve normal que ma fille ait du succès. Elle tient sa beauté de moi. Elle ne prend aucun risque et je contrôle son état de santé fréquemment. Je sais qu’elle est consciente et qu’elle ne fera rien de mal avec ces hommes qui sortent avec elle. Il y en a un qui m’assure la ration alimentaire tous les mois. Pourquoi devrais-je me plaindre ? »

Moralement discutable, voire réprouvable, le « mbarane » ne gêne pourtant pas les filles qui le pratique au risque de voir leur réputation ternie, ainsi que les hommes qui y laisse une fortune. P. M. K., un cadre dans une banque locale avoue : « j’ai deux femmes et une copine que j’entretiens tout en sachant que je ne suis pas son seul amour. Je ne m’estime pas trompé car elle satisfait certains de mes désirs que mes femmes ne sont pas en mesure de satisfaire. »

Ce jeu du "aide moi gaspiller mais tu y laisseras des plumes" est en passe de devenir un véritable fait de société à Dakar avec, entre autres conséquences, une recrudescence des grossesses non désirées.

Ndèye Khady Lo

Source: Dakarblog.info

Photo: Agence Kamikazz-photo

Article Lu 15191 fois

Dimanche 15 Juin 2008





1.Posté par sow le 15/06/2008 03:04
mbarane= prostitution dans les maisons. chacun donne je couche avec eux tous et ma famille est la pour me proteger et partager le butin

2.Posté par dofbi le 15/06/2008 03:11
bounce bounce bounce miss bobou tiaga la
mais tu savais pas que t'avais affaire a dofbi
niaaaw. Kill all the mbaraneuses

3.Posté par an le 15/06/2008 07:16
j'arrive pa a comprendre comment une mere peut encourager sa fille a se prostituer. senegal yakhouna et elle di k elle controle son etat de sante frequement ca veut dire peut etre k'elle fait l amour avec eux c grave

4.Posté par Sokna le 15/06/2008 07:36
ASTAFIROUALLAH AYAEZ LA CRAINTE DE DIEU DANS VOS COEURS C'EST STRICTEMENT INTERDIT EN ISLAM DE GENRE DE PROCEDER ALAAH AKBAR DES PARENTS QUI POARTICIPE A LA PROSTITUTION DE LEURS JEUNES FILLES DANS QUEL MONDE VIVONS NOUS - COMMENT UNE MERE SENSEE D'EDUQUER SA FILLE LA POUSSE DANS LES BRAS DES HOMMES POUR UN BOUT DE PAIN C'ES TUNE HONTE SURTOUT AU SENEGAL TERRE DE 90% DE MUSULMANS ASTAFIROUALLAH ASTAFIROALLAH ASTAFIROUALLAH - C'EST VOUS MEME QUI AVEZ APPROTER LA MISERE DANS CE PAYS SELON VOS COMPORTEMENTS -SALES MEDIOCRES ET INHUMAINES - JE N'ARRIVE PAS A COMPRENDRE COMMENT DES PARENTS PUISSENT PARTICIPER A CE GENRE DE PRATIQUE ET ETRE COMPLICE ET EN ETRE FIERE ALLAH AKBAR - OU SONT LES VRAIES MUSULMANS POUR FAGELLER CES PUTAINES MERES ET FILLES - ALLAH VOUS PUNIRA MAIS VOUS ETES DEJA PUNIT SANS MEME VOUS EN RENDRE COMPTE - UNE MERE DOIT PROTEGER SON ENFANT ET NON L'ENVOYER DANS LES BRAS D'HOMMES PLUS AGES QUE S FILLE - CETTE MERE INDIGNE EST PASSIBLE DE PENDAISON ET MEME D'ETRE BRULEE VIVE JE ME DEMANDE SI EST ELLE MUSULMAN, J'ESPERE QUE NON CAR C'EST UNE GRANDE HONTE DE PARLER AINSI D'ENCOURAGER SA PROPRE
FILLE - UNE MNERE INDIGNE ET SAUVAGE SALE ET HYPOCIRTE ASTAFIROUALLAH ASTAFIROUALLAH ASTAFIROUALLAH - PAUVRE SENEGAL TERRE DE MUSULMANS OU SONT ENTERRES DE NOBLES SAINTS - ALLAH AKBAR - APREES AVOIR LU CET ARTICLE JE SUSITRES CHOQUE JE N'ARRIVE PAS A Y CROIRE TELLEMENT QUE C'EST SALE ET INHUMAINE ET QUE CELA SE PASSE AU SENEGAL......

5.Posté par Sokna le 15/06/2008 07:44
AUX FEMMES SENEGALAISES QUI NE COMPRENNENT PAS POURQUOI L'EX: FEMME DE SARKOZY A DIVORCER TOUT SIMPLEMENT ELLE VOULAIT ETRE AIMEE ELLE COULAIT L'AMOUR ELLE NE CHERCHAIT PAS LA'RGENT CE N'ES TPA SUNE FEMME MATERIALISTE COMME VOUS ???? C'ES TUNE FEMME QUI VOULAIT VIVRE UNE VIE DE COUPLE ORDINAIRE AVEC AMOUR ET NON A LA CONQUETE DE L'ARGENT FACILE COMME C'ES TLE CAS CHEZ VOUS - ALLORS LAISSER LA VIVRE EN PAIX ELLE A FAIT UN CHJOIX C'EST SA VIE ELLE N'A DE COMPTE A VOUS RENDRE - ET VOUS OCCUPER VOUS DE VOS OCCUPATIONS A LA CHASSE D'HOMMES RICHES POUR LES DEPLUMES COMME SE SOTN VOS HABITUDES - VOUS NE SAVEZ PAS CE QUE CELA VEUT AIMEE ETRE AIMEE ET VIVRE L'AMOUR DANS UN COUPLE TOUS CE UQI VOUS INTERESSE C'EST L'ARGENT AVOIR DE L'ARGENT BEAUCOUP
D'ARGENT ET TOUJOURS DE L'ARGENT RIEN QUE DE L'ARGENT ?????? L'AMOUR VOUS NE SAVEZ PAS CE QUE CELA VEUT L'AMOUR ......LA REPUTATION DE LA FEMME SENEGALAISE C'EST L'ARGENT ELLE EST TRES CONNU POUR CA........

6.Posté par Mbagnick le 15/06/2008 09:08
A quand un article sur tous ces jeunes qui vont mourir du SIDA car ils ne prennent plus la peine de se protéger ?

Ah non, ça serait trop utile, sur Xibar.net on préfère faire comme le ministre de la santé et dire qu'il y a moins de 1% de séropositif alors qu'au Sénégal dans la tranche d'âge entre 20 et 30 ans le taux est compris entre 10 et 20 %.

Merci la politique de l'autruche qui tue. Merci la famille de Dongo Lo d'avoir caché la vraie cause de sa mort.

Continuez à croire qu'il n'y en a presque pas et vous allez continuez à le propager.

7.Posté par maimouna le 15/06/2008 09:21
ces fille sont trop cupides l'argent facile,et en plus encourager par leurs meres.les hommes aussi sont coupables exemple, celui qui dit etre mariee a deux femmes et avoir une copine qu'il entretien .c'est la faute au deux, l'un c'est pour l'argent et l'autre pour le sexe ,sans sentiments c'est grave !!!!!!!

8.Posté par milko le 15/06/2008 09:53
MERCI BEAUCOUP SOKNA POUR TA CONTRIBUTION,TU AS TOUT DIT...C EST CA LE SENEGAL ILS DISENT ET FONT TOUJOURS LES CONTRAIRES ,ENTRE NICOLAS ET CECILIA SARKOZI LES JOURNALISTES NESAVENT MEME PAS QUEL EST LE MOTIF DU DIVORCE.......PRENEZ LE TEMPS D AIMEE ET D ETRE AIMEE.....C EST LA GRACE DE DIEU......

9.Posté par dio le 15/06/2008 11:03
le man nala yor senegalais montre que le mariage n'existe plus au sengal.....mais le capitalisme pur et dur....

10.Posté par amoctad le 15/06/2008 11:05
Ce que vous appeler Enquete, c'est pas sa. Il faut faire la difference entre les termes Enquete, Dosssier et article. Ceci est tout juste un article. Une enquete, ce ne sa fait pas ainsi.
C'est tres nul d'ailleurs moi je crois que c'est juste des histoires inventées !

11.Posté par pacifiste le 15/06/2008 11:38
Je vois que ce phenomes est tres repandus chez vous mais ,attends la qui va marié ces filles apres? ne me dites pas que des hommes honnetes se permettrons de consommé lesresudus de ces filles
ces une honte pour ces filles
VRAIMENT LE SENEGAL EST POURIT MAN K DES TASP2 ET AUTRES

12.Posté par ADAM le 15/06/2008 13:46
CES FILLES DE POURRITURES MOURONT CELIBATAIRES ET AURONT UNE FIN DOULOUREUSE ET PUIS LE CHATIMENT ET LA COLERE D'ALLAH LEUR ACCOMPAGNERONT EN ENFERT.

MES AMIS, LES VOILA LES FILLES VERITABLES PARTENAIRES DE CHAITAAN(IBLIISSE)AINSI QUE LES HOMMES QUI LES SUIVENT.

13.Posté par Sokna le 15/06/2008 14:12
ADAM JE SUIS ENTIEREMENT D'ACCORD AVEC TOI - ELLES FINIRONT CELIBATAIRES OU SINON ELLES VONT SE JETES SUR UN HOMME MARIE POUR FAIRE LE MLHEUR DU COUPLE - AVEC TOUS LE RESPECT QUE JE DOIS AUX INTERNAUTES POUR MOI CE NE SOTN QUE DES SALOPES QUE LE FEUD E L'ENFER LES BRULENT - ASTAFIROUALLAH ET ALLAH AKBAR -

14.Posté par amoctad le 15/06/2008 15:36
Peut-être aimerez-vous lire cette prière faite au Kansas à l'ouverture de la session à la Kansas House of Représentatives.

Il semble que la prière dérange encore certaines personnes.
Quand le pasteur Joe Wright a été sollicité pour prononcer la prière d'ouverture de la session au Sénat du Kansas, tout le monde s'attendait à une prière ordinaire; mais voici ce qu'ils ont entendu :

"Seigneur, nous venons vers toi aujourd'hui pour te demander pardon et pour te demander de nous guider. Nous savons que ta Parole nous dit : «Malheur à ceux qui appellent bien ce qui est mal» et c'est exactement ce que nous avons fait.
Nous avons perdu notre équilibre spirituel et nous avons renversé nos valeurs.
Nous avons exploité le pauvre et nous appelons cela 'La loterie'.
Nous avons récompensé la paresse et nous avons appelé cela 'L'aide sociale'.
Nous avons tué nos enfants pas encore nés et nous avons appelé cela 'Le libre choix'.
Nous avons abattu des avorteurs et nous avons appelé cela 'La justice'.
Nous avons négligé de discipliner nos enfants et nous avons appelé cela 'Développer leur estime de soi'.
Nous avons abusé du pouvoir et nous avons appelé cela 'La politique'.
Nous avons convoité les biens de nos voisins et nous avons appelé cela 'Avoir de l'ambition'.
Nous avons pollué les ondes radio et télé avec la grossièreté et la pornographie et nous avons appelé cela 'Liberté d'expression.'
Nous avons ridiculisé les valeurs établies depuis longtemps par nos ancêtres et avons appelé cela 'Les Lumières'.
Ô Dieu, sonde notre cœur; purifie-nous et libère-nous de nos péchés, amen!"

La réaction fut immédiate. Un parlementaire a quitté la salle durant la prière. Trois autres ont critiqué la prière du pasteur et un autre a qualifié cette prière de "message d'intolérance".

Dans les 6 semaines qui suivirent, l'Église Central Christian Church, où le pasteur Wright travaille, a reçu plus de 5.000 appels téléphoniques dont seulement 47 étaient défavorables aux propos du pasteur. Cette église reçoit maintenant des demandes du monde entier, Inde, Afrique, Asie, pour avoir la prière du pasteur Wright.

Avec l'aide de Dieu, puisse cette prière se répandre sur notre nation et que naisse dans notre cœur le désir que nous redevenions 'un peuple sous le regard de Dieu'. Si c'est possible, passez cette prière à vos amis.


'Si tu n'as pas le courage de te tenir debout pour une conviction, tu tomberas devant n'importe quelle autre.’


15.Posté par mane le 15/06/2008 17:26
Merci Amoctad! Depuis peu La verite et le Bien on ete highjacked des societes in the name of "Freedom of expression" and political correctness

Bravo a ce Preacher.

16.Posté par mass le 15/06/2008 17:41
Je crois qu'il y a des faits exagérés dans cet article.
Je ne connais aucun homme qui donnerait 500 000 CFA à une fille, fut-elle une extraterrestre. Les hommes qui fréquentent les mbaraneuses, savent bel et bien qu'elles ne valent rien. Une chatte est une chatte, on en trouve partout dans ce pays et à vil prix.

Il ne faut pas exagérer.

17.Posté par MISTERE le 15/06/2008 17:43
alèas jactaè le sort est jetè

18.Posté par max le 15/06/2008 21:55
mbarane n est rien d autre que de la prostitution deguisee -j ai plus de respect pour les filles qui s en cachent pas malgrè que je ne l approuve pas car ce n est pas un metier-la plus belle fille du monde(dite moi c est qui) ne peut donner que ce qu ellle a alors depenser des sous pour un instant est une passe car on paye ^pour avoir du plaisir c est honteux -indigne et sale.porter des habits venant de la^prostitution c est se metre de la salissure sur soi-- etre digne est le propre de l etre humain demain est un autre jour et le regret est derrier la reputation est devant --faite votre choix dieu voit tout .

19.Posté par lings le 15/06/2008 23:04
Article bien écrit!Seulement vous aurez pu citer beaucoup plus de conséquences néfastes à part la grossesse non - désirée pour décourager nos soeurs que cela tenteraient

20.Posté par FATOU DIOP le 15/06/2008 23:25
LES RESPONSABLES LA PLUPART SONT LES ETUDIANDS MODOU MODOU QUI VIENNENT EN VACANCE ET LES HOMMES AGES DEJA MARIES QUI NE PEUVENT PLUS AVOIR UNE COPINE ILS ONT LES MOYENS DE PAYER POUR AVOIR DU SEXE C PLUS RASSURANT PERSONNE NE TE PARLE DE GROSSESSE CES PROSTITUEES UNE FOIS ENCEINTES RETOURNENT VERS LEURS VRAIS COPAINS POUR LES ACCUSER DU FORFAIT

21.Posté par bibson le 16/06/2008 07:34
t es serieuse avec moi t es ma meuf sinon t es ma pute

22.Posté par MAN le 16/06/2008 08:58
BONJOUR

UN ARTICLE SUR LES FEMMES MARIÉES QUI TROMPENT LEUR PARIS A LONGUEUR D'ANNÉES.

SALAM

23.Posté par lucy le 19/06/2008 18:06
ca c vrai faite svp un article sur les femmes marié qui pense que cocufier leur marie est à la mode

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State