Référence multimedia du sénégal
.
Google

LE MANDAT PRESIDENTIEL EN QUESTION: Que cherche donc le président Wade ?

Article Lu 1718 fois

Le Conseil des ministres s’est réuni sous la présidence de Me Abdoulaye Wade, président de la République, hier vendredi. Il a été adopté durant cette réunion du Conseil des ministres « un projet de loi constitutionnelle modifiant l’article 27 alinéa1 de la Constitution ». Cet article fixe la durée du mandat présidentiel et les modalités de son renouvellement.



LE MANDAT PRESIDENTIEL EN QUESTION: Que cherche donc le président Wade ?
« La durée du mandat du président de la République est de cinq ans. Le mandat est renouvelable une seule fois. Cette disposition ne peut être modifiée que par une loi référendaire ». Tel est le libellé intégral de l’article 27 de la Constitution de janvier 2001, fixant le mandat du président de la République. Or, le Conseil de ministre ayant adopté un projet de loi modifiant le premier alinéa de cet article, cela signifie clairement que le gouvernement de Me Abdoulaye Wade a décidé de changer soit la durée du mandat présidentiel, soit le nombre de fois que ce mandat peut être renouvelé, soit la durée et le nombre.

Le mandat du président de la République a déjà été ramené de sept à cinq ans par la Constitution de 2001. "Toute modification de la durée sera probablement un retour à la case départ des sept ans initiaux. L’autre option possible est la levée de la restriction du nombre de mandats. Restriction qui fixe à deux mandats, la durée des magistratures autorisées.

En tout cas, ce projet de loi constitutionnel ouvre une boîte de pandore puisque le deuxième alinéa de l’article 27 est bien clair à propos de la durée du mandat de cinq ans et de son renouvellement une seule fois : « Cette disposition ne peut être modifiée que par une loi référendaire ». Cela signifie que seul le peuple souverain peut se prononcer sur ce projet par référendum. Opération ne peut assurément pas être plus risquée pour un régime qui, aujourd’hui, est en butte à une contestation sociale, plus que politique, née sur le lit du renchérissement du prix des denrées de consommation courante, la crise scolaire, entre autres.

Source: Nettali

Article Lu 1718 fois

Dimanche 11 Mai 2008





1.Posté par REBELE le 11/05/2008 13:02
Wade n'est pas HUGO CHAVEZ ou EVO MORALES. C'est un CANCRE.

2.Posté par Pape Kane le 11/05/2008 18:38
La loi de l'article 27 de la constitution de 2001 ne peut etre changee comme vous le voulez.Si la magistrature Senegalaise est assez bete pour voter cette loi ou meme l'accepter ce serait un catastrophe pour la politique Senegalaise en particulier et pour l'Afrique en general.S'il te plait Mr le President nous ne sommes plus dans l'ere dictatorial ou dans un royaume ou vous pouvez changer les lois comme vous le voulez.Soyez comme votre predecesseur qui a accepte sa defait sans chigner mot.


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 7 Décembre 2016 - 11:54 Macky Sall à Versailles chez Abdoulaye Wade

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State