Référence multimedia du sénégal
.
Google

LE FILS DE SAMSIDINE AIDARA ACCUSE : ''Les assassins de mon père se trouvent au palais présidentiel''

Article Lu 11299 fois

Le fils de Néma Aïdara n’a pas attendu le résultat de l’enquête pour se faire une idée sur l’identité des assassins de son père. Pour lui, ces derniers sont au Palais.



LE FILS DE SAMSIDINE AIDARA ACCUSE : ''Les assassins de mon père se trouvent au palais présidentiel''
Il est le fils aîné de Chérif Samsidine Dino Néma Aïdara. Et à ce titre, Chérif Néma Aïdara a préféré rester au village pour ‘enquêter’ sur la mort de son de son père. Car, la justice de son pays, il lui donne peu de crédit. ‘Je ne peux pas comprendre que, un an après, les assassins de mon père courent encore’, justifie-t-il. Cette situation a poussé le jeune homme, la trentaine bien sonnée, à rassembler les éléments pour lever un coin du voile sur l’identité des meurtriers de son père, assassiné à la veille de la tabaski 2007 dons son village natal, Mahmouda Chérif. Ce travail a permis à Chérif Néma Aïdara de mettre un nom sur le visage de ceux-là qui ont lâchement assassiné le chargé de mission à la présidence de la République en charge du dossier casamançais. ‘Les assassins de mon père sont au palais de la République’, nous a-t-il confié hier, la gorge envahie par l’amertume, mais aussi par la fumée des cigarettes qu’il n’a cessé d’enchaîner. Chérif Néma Aïdara se dit convaincu de la présence dans les hautes sphères de l’Etat des meurtriers de son père. ‘Les assassins de mon père, ce sont ceux-là qui avaient l’habitude, à partir de Dakar, de commanditer des braquages pour ensuite s’ériger en hommes providentiels capables de décanter les situations’. Sans citer de nom, il reste convaincu que ces derniers sont au palais. ‘C’est d’ailleurs pourquoi ils sont jusque-là protégés’.
Pour étayer ses propos, le jeune homme est revenu sur la déclaration de l’un des avocats de Chérif Samsidine Dino Kébanding Aïdara qui avait émis le souhait de voir certaines personnalités de l’Etat entendues par le juge ‘parce que leurs noms reviennent très souvent dans l’enquête’. Cela est la preuve, selon lui, que de hautes personnes sont impliquées dans l’assassinat de Chérif Samsidine Dino Néma Aïdara. A son avis, l’enquête est orientée ‘parce que je ne peux pas comprendre qu’on arrête quelqu’un comme Chérif Samsidine Dino Néma Aïdara qui était un ami, un confident et un proche collaborateur de mon père’. Le jeune homme se dit convaincu de l’innocence du ‘barbu’, arrêté pour son implication supposée dans l’assassinat du chargé de mission de la présidence de la République. ‘Kébanding n’a rien à voir dans ce crime. On l’a arrêté pour le faire taire et pour brouiller les pistes. Les assassins de mon père, il faut aller les chercher au palais de la République et au sommet de l’Etat’. De son côté, Chérif Néma Aïdara entend poursuivre le combat pour que la lumière soit faite dans cette affaire. Et cela, même au prix de sa vie. ‘Si l’éclatement de la vérité passe par ma mort, alors, je suis prêt à faire ce sacrifice’, a-t-il martelé en ajoutant qu’il n’a pas peur d’être tué. Ce combat, le jeune homme y invite notamment les organisations des droits de l’homme, parce qu’il s’agit pour lui de faire la lumière sur une affaire grave qui a imprimé une autre trajectoire à la vie de plusieurs personnes. ‘Toute ma famille est à Dakar. Moi, j’ai choisi de rester quel que soit ce que ce choix me coûtera. Car, je travaille ici pour envoyer de l’argent à la famille’, déclare-t-il.

Désormais, la vie de fils aîné de Chérif Samsidine Dino Néma Aïdara se résume à deux choses : travailler pour combler le vide créé par son père, mais aussi, tout faire pour que la mort de celui-ci soit élucidée. Pour cette dernière activité, il continue d’espérer qu’avec le soutien des bonnes volontés, les assassins de son père seront arrêtés et traduits devant les tribunaux.

Mamadou Papo MANE

Source: Walfadjri

Article Lu 11299 fois

Mardi 18 Novembre 2008





1.Posté par molack le 18/11/2008 17:01
Dans ce cas boy, ton père s'est fait tué sans le savoir, il faut faire comme Macky et Idy "daw si bi ngaye am tank lou ko moye dé rék". Cependant, je vous encourage à continuer vos investigations " wayé moytoul dé lou moye kénéne dina la woutou si investigations-yi"...

2.Posté par wore le 21/11/2008 01:03
il n'y a que des corrompus au palais ! plus tu montes, plus c'est pourri !!!!

Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State