Référence multimedia du sénégal
.
Google

LE COMMISSAIRE ASSANE NDOYE REMPLACE LEOPOLD DIOUF A LA TETE DE LA DIRECTION GENERALE DE LA SURETE NATIONALE LES VRAIES RAISONS D'UN LIMOGEAGE

Article Lu 11595 fois

La gestion des événements survenus à Dakar le 21 novembre a été utilisée comme prétexte officiel pour limoger Léopold Diouf, directeur général de la sûreté nationale. Car à en croire des sources policières, l’homme n’était plus en bons termes avec son patron depuis plusieurs mois, suite à des problèmes de nominations. Il a été remplacé par le célèbre commissaire Assane Ndoye de la Dpj.



Léopold Diouf n’est plus le directeur général de la sûreté nationale. La décision a été prise en réunion du conseil des ministres d’hier. Mais beaucoup de Sénégalais ont trop vite fait de lier cette décision aux événements survenus à Dakar le 21 novembre 2007. Même si la gestion de ces événements a été décriée par les autorités sénégalaises, à commencer par Me Abdoulaye Wade, il n’en demeure pas moins que ceci n’a été qu’un prétexte. A en croire des sources policières, la tension entre Me Ousmane Ngom et Léopold Diouf date de plusieurs mois. Au moins trois mois. Et cette situation de tension entre les deux hommes a été notée par plusieurs de leurs proches collaborateurs. «Il est même arrivé que Me Ousmane Ngom parle à son collaborateur sur un ton dur, et devant des policiers», confient nos sources. Avant d’ajouter que des histoires de nominations sont à l’origine de ce désamour entre les deux hommes. Sans préciser lesquelles. Dans tous les cas, M. Diouf s’en va pour céder sa place à Assane Ndoye. Le tout nouveau directeur général de la Sûreté nationale (Dgsn) est commissaire divisionnaire. Mais pas de classe exceptionnelle. Il surclasse ainsi les commissaires divisionnaires de classe exceptionnelle et autres gradés de la police. Mais le nouvel homme fort de la sûreté nationale est un homme du sérail. Il a un parcours hors du commun. Du commissariat de Dieuppeul, il a été installé à la Rue Carde, siège de la direction de la police judiciaire (Dpj) laquelle abrite le division des investigations criminelles (Dic). Après avoir fait le commissariat de Thiaroye et celui des Parcelles assainies. Depuis lors, il est au-devant de la scène grâce aux actes qu’il pose (arrestations et auditions). Il sera ensuite porté à tête de la police judiciaire.

Source: L'observateur

Article Lu 11595 fois

Samedi 15 Décembre 2007

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State