Référence multimedia du sénégal
.
Google

LE CHOLÉRA REFAIT SURFACE À TOUBA ET MBACKÉ: 3 cas avérés à trois jours du Magal de Darou Mousty

Article Lu 1492 fois

À quarante huit heures du Magal de Darou Mousty, le choléra est de retour à Touba – Mbacké. Trois cas ont été recensés dans la localité. Les autorités sanitaires sonnent l’alerte.



Le choléra est de nouveau dans la ville sainte de Touba. Après la persistance des cas de choléra et de vomissements, les doutes se sont confirmés dans la deuxième quinzaine du mois d'août et précisément dans la semaine du 20 au 25 dans les disticts sanitaires de Touba, Mbacké et dans une moindre mesure celui de Diourbel, a lancé, Mamadou Dia, Directeur de Cabinet du ministre de la santé et de la prévention médicale, face à la presse, hier. Selon lui, "3 sur les 4 prélévements effectués au centre de santé de Diourbel se sont révélés positifs".
Dans cette optique, M. Dia de poursuivre que "les 40 cas de diarrhées susepcts sont actuellement pris en charge ". "Il n y a pas encore eu de morts" a t-il poursuivi . La maladie des mains sales pouvant se propager dans les grands rassemeblements, un cordon sanitaire a été mis en place pour la désinfection et le contrôle de la vente de boisson sur la voie publique. Pour le Directeur de Cabinet, "des mesures appropriées ont été prises pour le pélérinage de Darou Mouhty et le magal des 2 rakkas qui s'approchent". Dans ce sillage, le Directeur de la prévention, Pape Coumba Faye d'ajouter que " pour lutter contre le choléra, il faut des actions à différents niveau pour informer les populations sur les gestes qui sauvent". le ministre de la santé ne peut pas à lui seul vaincre le fléau " a t-il poursuivi.
Les domaines de l'hydraulique, de l'assainissement, du cadre de vie sont tous concernés par cette lutte surtout à Touba où toutes les caractéristiques d'une ville ne sont pas réunies. Par ailleurs, des activités de désinfection et de désinsectisation sont prévues pur une meilleure sensibilisation de la population. C'est dans ce sens que le Directeur du Service National de l'Hygiène, le Colonel Samba Ndiaye de souligner que "ces activités seront organisées dans les zones inondées surtout dans les localités ayant des bassins de rétention qui peuvent créer des nuisances aux populations environnantes". "Les services de la santé sont en état de veille" a conclu le Directeur de Cabinet.

Khadydiatou SAKHO
Source: Le Matin

Article Lu 1492 fois

Mardi 28 Août 2007

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State