Référence multimedia du sénégal
.
Google

LE CHEF SUPREME DU CONSEIL SUPERIEUR DE LA KHADRYA RAPPELLE À L'ÉTAT LES URGENCES: «Le Monument de la renaissance ne peut pas être plus essentiel que nos problèmes»

Article Lu 11660 fois

Le président supranational de la Khadrya, El Hadj Cheikh Ousmane Diagne, a fait face à la presse, hier, pour remettre au goût du jour les urgences des populations occultées du fait du débat sur le Monument de la renaissance africaine. «Est-ce que ce monument doit faire en sorte que les Sénégalais oublient leur sort, leur situation difficile, leurs conditions sociales économiques difficiles, non. Le Monument de la renaissance ne peut pas être plus essentiel que nos problèmes de sécurité, que les problèmes de nos enfants, que les prob­lèmes de nos travailleurs, non. Là, il y a des prob­lèmes de survie». Ce qui préoccupe M. Diagne, c'est le mutisme de chefs religieux face à cette sit­uation, sociale chaotique : «Pourquoi Serigne Bara, Serigne Mansour, le Cardinal Sarr ne peuvent-ils pas créer un tiercé ou un quatuor prenant cette situation en main pour voir les différents acteurs ? On les connaît ces acteurs. Il y’a le président de la République qui est là, il y’a les gens de Bennoo qui se sont illustrés le 22 mars. Il faut parler aux syndicalistes. Ils peuvent imposer le dialogue aux acteurs politiques ». Et de se questionner : «Pourquoi ils n'acceptent pas, eux, de se rencontr­er et de continuer ce mervieilleux travail que Serigne Abdoul Aziz Sy Malick. Dabakh faisait. Pourquoi ils ne le font-ils pas ?» Surtout, conclut-­il, «quand il y a une situation comme ça, de ni paix ni guerre». Puis de reconnaître qu'«il y a une crise entre le pouvoir et l'Église catholique».



LE CHEF SUPREME DU CONSEIL SUPERIEUR DE LA KHADRYA RAPPELLE À L'ÉTAT LES URGENCES: «Le Monument de la renaissance ne peut pas être plus essentiel que nos problèmes»
Il ne se passe pas un jour sans qu'une voix autorisée ne dénonce l'érection du Monument de la renaissance dans notre pays. Fusillé par les imams, fustigé par Serigne Mbaye Sy Mansour, Me Wade a encore été critiqué par le président supranational de la Khadrya, El Hadj Cheikh Ousmane Diagne. «Je suis musulman, l'Islam n'est pas pour les statues, l'Islam ne reconnaît pas les statues, c'est ce qui est enseigné et ça, personne ne peut dire le contraire. C’est comme ça. C’est l’islam qui n’en veut pas ». Pour M. Diagne « l’Islam, ce n’est pas la démocratie. L’Islam c’est un dogme. Il faut prendre tout. On accepte, on est dans l’islam. On refuse, on n’est plus dans l’Islam », tranche-t-il. En désaccord avec le premier discours du khalife de Ndiassane, le président du Conseil de la Khadrya estime que « c’est heureux qu’il reconnaisse que l’Islam est contre ». Mais clarifie-t-il, «tous ceux qui vous disent que les statues et les symboles sont reconnus par l'islam ne vous dis­ent pas la vérité. Il s'est rectifié et sa famille de Ndar a sorti une déclaration pour dire que ce n'est pas accepté par l'Islam».

Youssouf Sane
Source Le Populaire

Article Lu 11660 fois

Vendredi 8 Janvier 2010





1.Posté par modaky le 08/01/2010 09:23
péeeee

2.Posté par xamxam le 08/01/2010 11:27
Le Chef Suprême du Conseil Supérieur de la Khadrya est un homme que je respecte beaucoup; il a parfaitement dit la vérité, seulement, leur premier combat devrait être la transformation de la laïcité à l'Islamisation de notre République, le Sénégal. Les deux Korité, les deux Tabaski que chefs réligieux font subir à nous les talibés qu'en dit l'Islam, des Chefs réligieux sans Entreprise régie par l'administration publique, qui sont des milliardaires au vu et au su de tous le monde. Je pense qu'il y a beaucoup de sujet que les chefs musulmans doivent élucidé.Enfin en ce qui concerne Serigne Mbaye Sy Mansour, je me demande si Abdoulaye Wade n'avait pas prononcé le nom de son grand-père,Maodo est-ce qu'il aurait agi de la même façon?

3.Posté par rakhou le 08/01/2010 15:07
Ce businessman n'a rien a dire, occupe toi de tes deux khalifs que tu as dans ta confrérie. Tu n'as plus de sous et tu veux reapparaitre c'est tout .

4.Posté par kou Rousse le 08/01/2010 16:20
xamxam, vous savez, le problème de plusieurs korité et tabaski existera tant qu'il y aura des Moutons sénégalais prêts à suivre des ndiguëls et autres appels de ces grands Petits Guides religieux qui pensent à leur image.

5.Posté par cool le 08/01/2010 20:23
rakhou t as tout compris toi ce bien .vraiment j ai ete fier

Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State