Référence multimedia du sénégal
.
Google

LE CASSEUR DES VEHICULES DE L’ANOCI ET L’AGRESSEUR DE WADE DÉFÉRÉS AU PARQUET: Les aveux « fous » de Massamba Fall et Doudou Sanghott

Article Lu 12148 fois


« Je revenais de la plage quand j’ai vu ces véhicules rangés devant cet impressionnant immeuble »

Déféré depuis vendredi, Sanghott sera interné à l’hôpital de Thiaroye


L’homme qui a « caillassé » des véhicules de l’Agence nationale de l’organisation de la conférence islamique (Anoci) a un nom. Il s’appelle Massamba Fall et habite Amitié II. A la gendarmerie de Thiong où il était interrogé, il a livré des explications incroyables pour justifier son acte. A la suite de son audition, il a été déféré devant le parquet de Dakar. Il était précédé vendredi dernier par Doudou Sanghott qui a tenté d’agresser le président de la République à Pikine. Lui aussi y est allé de ses théories…



11 heures hier, l’immeuble Tamaro, siège de l’Agence nationale de l’organisation de la conférence islamique (Anoci) a été le théâtre d’une scène extraordinaire comme a pu le constater de visu votre serviteur qui était dans les parages. Un individu, sorti de nulle part, a sauté sur le pare-brise d’un véhicule qui était garé à l’angle, avant d’en faire de même sur une autre voiture qui se trouvait à côté. Avant que les gendarmes ne réalisent ce qui se passait, il avait déjà cassé cinq pare-brises de véhicules appartenant au personnel de l’agence. Pris par le collet et entraîné dans les locaux de l’agence, le « casseur » s’est démené comme un beau diable avant de se calmer. La foule, alertée, se masse devant les locaux et attend d’en savoir plus. Un membre de l’agence sort et affirme à des gens qui l’interpellaient : « Il n’est pas fou, il est seulement impoli. Parce qu’il vient de dire qu’il sait à qui appartiennent ces locaux. C’est trop facile, on a qu’à le corriger ! ». Pourtant, rien qu’à voir son habillement, on peut sérieusement douter de la bonne santé mentale de l’individu. Sale, cheveux poussiéreux, il est décrit comme quelqu’un de très violent. Une brève enquête sur les lieux révèle qu’il y a de cela quelques jours c’est dans un ministère qu’il s’était signalé. Mais avant de casser le moindre véhicule, il a été maîtrisé. Qui est ce « fou » qui a mis en alerte le personnel de l’Anoci ? L’enquête menée par la gendarmerie de Thiong a permis d’en savoir plus sur le « casseur ». Mis à la disposition des pandores et interrogé, il s’est présenté sous le nom de Massamba Fall, habitant Amitié II. Des informations confirmées par les recoupements de la gendarmerie auprès de sa proche famille.

« Je revenais de la plage quand j’ai vu ces véhicules rangés devant cet impressionnant immeuble »

Le travail de recherches des hommes en bleu a permis de tracer un portrait pas du tout reluisant de Massamba Fall. Drogué notoire, il a fait à deux reprises la prison pour usage de chanvre indien et coups et blessures volontaires. Interrogé par les gendarmes sur son acte, Massamba Fall a affirmé : « Je revenais de la plage quand j’ai vu ces véhicules rangés devant cet impressionnant immeuble. Cela m’a dérangé. Je ne sais pas pourquoi. Je sais qui se trouve dans les bureaux ». Avant de se livrer à des explications surréalistes sur la vie. N’empêche, immédiatement après son audition, Massamba Fall a été déféré devant le procureur de la République. Il est presque sûr que le ministère public va ordonner son internement, puisque les gendarmes ont glané des indices concordants qui témoignent de la mentalité déficiente de Massamba Fall.

Déféré depuis vendredi, Sanghott sera interné à l’hôpital de Thiaroye

À côté de Massamba Fall, Doudou Sanghott a été déféré au parquet de Dakar depuis vendredi dernier. Mais en faveur de deux retours de parquet, c’est aujourd’hui qu’il fera face au ministère public pour être envoyé à l’hôpital psychiatrique de Thiaroye. En effet, le dossier d’enquête a conclu que l’ancien étudiant ne jouissait pas de toutes ses facultés mentales. Ce qu’a confirmé un médecin qui le suivait depuis plusieurs années dans la déposition versée dans le dossier. Comme ont eu à le souligner hier nos confrères du « Quotidien », Doudou Sanghott est un cas parfois particulier. Lors de ses auditions, il arrivait qu’il affirme ne rien regretter de son acte, ajoutant qu’il n’en pouvait plus de subir la conjoncture difficile. Allant plus loin, il parlait aussi de ses conditions d’étudiant, se permettant même d’attaquer le système. Quelques fois, il se perdait même dans des « théories philosophico-sociologiques » incroyables.

Cheikh Mbacké GUISSE

Source: L'as

Article Lu 12148 fois

Mercredi 26 Novembre 2008





1.Posté par wa pikine depuis new york le 26/11/2008 20:40
IL VA EN AVOIR D'AUTRES, LES JOURS A VENIR, ET CA SERA PIRE.


2.Posté par diaw le 26/11/2008 21:50
voilà ça commence ! les sénégalais pétent les plombs ! on aura besoin de pas mal de pschy pour suivre tous ces désespérés ambulants victimes de la mal gouvernance du pays ; Des gens qui menace de s'immoler, des meutres tous les jours, des viols et j'en passe....ça craint

3.Posté par zigui le 26/11/2008 21:54
Ce sont des gens intelligents qui attaquent WADE et son fils les couillons sont tout le temps entrain de les critiquer esperant qu'un salut viendra les emporter sans le moindre mouvement populaire Vive Massamba, Vive Doudou Sanghott vous serez bientot libre

4.Posté par bara mbacké ibn le 26/11/2008 22:01
meme les fous savent k wade et sa bande sont des crimineles donc wade et plus dofe k les dofes

5.Posté par joe sylla le 27/11/2008 08:56
c tres normal ceux d en haut font ceux kil veulent de ceux d en bas et alors a ceux d en bas de faire ce kil peuvent de ceux d en haut ha ha hala revolution thianta en marche ...

6.Posté par NDIAWS le 27/11/2008 11:45
karim est un paresseux et un vaurien qui se cache sous les jupes de sa maman pour demander à son narcissique paternel de l'aider à continuer son oeuvre de destructuration et de désintégration du sénégal

7.Posté par rassixona le 27/11/2008 12:14
il faut un "ndeupe" national pour réékilibrer toute la population senegalaise!!Ils sont devenus tous désékilibrés à cause de wade et sa famille!! il a cherché tout dernièrement à exterminer une bonne partie de celle -ci en les enbarkant dans un avion clando.

8.Posté par omzo le 27/11/2008 19:01
c'est vraiment pitoyable, même les malades mentaux ont pris conscience du danger que représente ancêtre abdoulaye wade,et ont finis par réagir au moment où nous nous mettons à nous lamenter seulement.
Il est vraiment temps d'ouvrir les yeux et de dire niett à ce fascisme de la famille wadiste

Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State