Référence multimedia du sénégal
.
Google

LANCEMENT DES TRAVAUX PAR SERIGNE BARA MBACKE : L’Institut islamique Cheikh Ahmadou Bamba va coûter 15 milliards Fcfa

Article Lu 1853 fois

D’un coût de 15 milliards de Fcfa, l’Institut islamique Cheikh Ahmadou Bamba sera un grand foyer, à la dimension du guide du Mouridisme. Les travaux seront lancés demain par le Khalife général, Serigne Bara Mbacké, en compagnie du président Abdoulaye Wade. Le représentant du Khalife général des Mourides à Dakar, rencontré hier sur le site du futur projet, a fait le point sur ce futur bijou de la capitale.



LANCEMENT DES TRAVAUX PAR SERIGNE BARA MBACKE : L’Institut islamique Cheikh Ahmadou Bamba va coûter 15 milliards Fcfa
Selon Mbackiou Faye, ce joyau sera prochainement un patrimoine commun aux musulmans de toutes obédiences. Aussi, les a-t-il invités à se l’approprier, comme l’a demandé l’actuel guide de la communauté mouride, Serigne Mouhamadou Lamine Bara Mbacké.

Celui-ci, attendu aujourd’hui à Dakar, procédera demain, en compagnie du président Abdoulaye Wade, au lancement des travaux. L’ouvrage, qui sera constitué de l’Institut islamique Cheikh Ahmadou Bamba, de la grande mosquée Massalikoul Djinane et de Keur Serigne Touba (une résidence des hôtes), sera construit sur un terrain de 45 hectares. Son coût est de 15 milliards Fcfa. Sa réalisation va durer entre 30 et 36 mois. « C’est une innovation majeure », a souligné M. Faye, qui a ajouté que « dans le cadre de l’offre éducative et de l’adéquation formation-emploi, mais aussi dans celui de la pertinence des projets pédagogiques, le Khalife général des Mourides, Serigne Mouhamadou Lamine Bara Mbacké, a demandé que, dans l’Institut islamique Cheikh Ahmadou Bamba, l’on prenne en compte les milliers de jeunes qui sont dans le système arabo-islamique ».

L’objectif est de faire en sorte qu’ils soient formatés pour être utiles à leur pays.

« C’est un devoir, pour nous, d’exécuter la volonté de Serigne Mouhamadou Lamine Bara Mbacké, être des croyants modèles, protéger, éduquer et former nos enfants, selon les enseignements de Cheikh Ahmadou Bamba, en disposant d’un cadre multifonctionnel où en toute sécurité les musulmans pourront célébrer leur culte, mais aussi s’épanouir au plan religieux », a encore dit Mbackiou Faye, qui n’a pas manqué de situer « la place centrale qu’occupent le culte et la jeunesse, dans le Mouridisme, une doctrine de foi et de travail ».

La réalisation prochaine de ces œuvres a fini de convaincre sur la volonté de la communauté mouride de Dakar de mieux servir l’Islam, mais aussi promouvoir l’éducation des enfants dans les meilleures conditions intellectuelles, spirituelles, morales et matérielles. Avec son laboratoire de langues, ses amphithéâtres, ses salles de projection et de lecture/bibliothèque, ses dortoirs et blocs sanitaires pour les élèves et des logements pour les enseignants, ce foyer islamique dédié à Cheikh Ahmadou Bamba ne manquera pas d’exercer un attrait certain sur les chercheurs de connaissances qui, à n’en pas douter, en sortiront toujours repus de nourritures spirituelles.

« L’option en faveur de la qualité, tant de l’encadrement pédagogique que de l’hébergement des pensionnaires, est d’ores et déjà prise par les promoteurs, instruits par l’actuel guide de la communauté mouride, Serigne Mouhamadou Lamine Bara Mbacké », a conclu Mbackiou Faye.

Cheikh Aliou AMATH
Source Le Soleil

Article Lu 1853 fois

Vendredi 4 Décembre 2009





1.Posté par lcp le 04/12/2009 10:29
L'action est supérieure aux paroles. Nii rek : Les mourides agissent et chargent leur caravane, les chiens aboient et bavent de jalousie comme d'habitude, ET LA CARAVANE PASSENT !!

LAISSEZ LES CHIENS FAIRE CE QU'ILS SAVENT FAIRE DE MIEUX : ABOYER ET BAVER, LA CARAVANE MOURIDE PASSERA INEXORABLEMENT !!

2.Posté par medoune le 04/12/2009 12:56
Dieuredeufé Serigne TOUBA!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

3.Posté par azerty le 04/12/2009 13:12
DIEUREDIEUF SERIGNE TOUBA

4.Posté par fallou le 04/12/2009 17:42
En tant que mouride, cet argent pourrait etre utuliser autrement:
En construisant deux hopitaux ultra equipés avec les meilleurs medecins du senegal et des soins gratuits pour tous les talibés pendant deux ans.
On donne le niguel, mais quand on n´est malade, on est livré á nous meme.

5.Posté par Cheikhou le 04/12/2009 22:07
Pourquoi pas un hopital ou une usine de transformation de produit agricoles. Les instituts islamiques n'aident pas le pays economiquement.

6.Posté par Décu le 05/12/2009 03:09
Bonjour le detournement de fond.une mosquée de dieu dans un endroit pareil ne pe avoisiner la somme de 15 milliards.a moins que les murs soient pein en OR.
ce qui me fai mal c que le gouvernement utilise des religieux pour construire une mosquée et profite de la situation pour encore une fois faire du detournement de fond en gonflant les factures des travaux c vraiment malheureux.

Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State