Référence multimedia du sénégal
.
Google

LA TANIERE S’ASSOMBRIE Ousmane Ndoye et Pascal Mendy se blessent à l’entraînement

Article Lu 1970 fois

Ousmane Ndoye et Pascal Mendy ont dû écourter la séance d’entraînement hier. Ils se sont blessés. Des douleurs qu’ils ont ressenties les en ont persuadé. Ousmane Ndoye souffre de la cheville alors que Pascal Mendy a une cuisse en délicatesse. Ils sont en observation.



LA TANIERE S’ASSOMBRIE Ousmane Ndoye et Pascal Mendy se blessent à l’entraînement
Selon le médecin des «Lions», le Pr Fallou Cissé, «Pascal Mendy a été le premier à sortir du terrain. Il souffre d’une contracture à la cuisse droite. On lui a posé de la glace et il sera en observation jusqu’à demain (Ndlr : aujourd’hui). Pour Ousmane Ndoye, le problème est autre. Il a fait un faux pas et s’est tordu la cheville. Lui, est en observation jusqu’à demain (aujourd’hui), pour voir l’évolution de la blessure. Ces deux blessures font planer des doutes sur la participation de ces derniers avec 100% de leurs moyens à la rencontre prochaine face au Mozambique. Malgré tout, l’entraînement s’est déroulé dans d’excellentes conditions. Et, selon Henri Kasperczak, le sélectionneur national, «le travail du jour est basé sur la redynamisation du fond de jeu. Nous avons senti qu’il y a une amélioration, notamment en première mi-temps, au niveau de la liaison entre l’attaque et la défense. Et durant toute la semaine, nous allons insister sur ce point. Le technicien Franco-polonais ne s’est pas arrêté en si bon chemin dans son diagnostic ; puisqu’il explique : «La séance a été plus agréable, parce que les joueurs sortent d'une victoire et d'une rencontre mieux élaborée, comparée à celle qui a été jouée contre la Tanzanie. Dans une ambiance hostile avec un arbitrage maison, il faut continuer à travailler dans l'optique de la rencontre contre le Mozambique où on fera face à plus de difficultés encore». Kasperczak a fixé les objectifs et placé le match dans son contexte. Il fait part des enjeux : «La raison est que le Mozambique sait qu'en cas de victoire, il se rapproche de la qualification comme nous si nous réussissons à empocher les trois points».

Saliou Gackou (Envoyé Spécial au Malawi)
Source: L'observateur

Article Lu 1970 fois

Mercredi 13 Juin 2007

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State