Référence multimedia du sénégal
.
Google

LA SENELEC ENDETTEE AUPRES DE SES FOURNISSEURS: La Banque mondiale accorde au Sénégal un prêt de 80 millions de dollars

Article Lu 1494 fois

La Banque mondiale (BM) a accordé au Sénégal un prêt de 80 millions de dollars pour appuyer la société nationale d’électricité, confrontée à la hausse du prix du pétrole et à des problèmes de trésorerie, annonce l’institution financière dans un communiqué parvenu vendredi à l’AFP.



LA SENELEC ENDETTEE AUPRES DE SES FOURNISSEURS: La Banque mondiale accorde au Sénégal un prêt de 80 millions de dollars
La BM "a approuvé jeudi un financement de 80 millions de dollars US (51,5 millions d’euros) pour appuyer le Sénégal dans la mise en valeur à long terme des services de l’électricité et la fourniture en produits pétroliers", selon le texte publié par sa représentation à Dakar. Ce crédit, un "prêt à taux concessionnel" selon la BM, vise à "apporter un appui financier additionnel à la société nationale d’électricité (Senelec) pour qu’elle restaure au plus tard en décembre 2009 ses équilibres financiers et parvenir à un ratio de la dette conforme aux standards".

A cause de la flambée des prix du pétrole et de problèmes de trésorerie, la Senelec, endettée auprès de fournisseurs, peine à assurer un approvisionnement correct de l’électricité, d’où de nombreuses coupures de courant observées à Dakar et dans les régions de l’intérieur.

La production électrique au Sénégal est en quasi-totalité d’origine thermique et se fait principalement à partir du diesel.

Selon la Banque, la crise énergétique a engendré une forte pression sur les finances publiques sénégalaises.

"Les ressources publiques qui auraient dû être allouées aux secteurs sociaux ont été redirigés sur le secteur de l’énergie et c’est ainsi qu’environ 350 millions de dollars ont été transférés vers le secteur de l’énergie" en 2006 et 2007, déclare le responsable de la BM au Sénégal, Madani Tall, cité dans le communiqué.

Source: AFP

Article Lu 1494 fois

Vendredi 20 Juin 2008





1.Posté par DEUG DEUG le 20/06/2008 21:50
Le président actuel va certainement quitté le pouvoir bientôt. Il va laisser le sénégal dans un état où la capacité d'endettement arrivera à saturation.
Aujourd'hui tous les moyens sont bons pour renflouer les caisses de l'état vidées par l'Anoci et le train de vie exorbitant de l'état.
Aujourd'hui le sénégal donne l'impression de vivre au jour le jour, ce qui risque de plonger le pays dans le chaos dans les années à venir.
Mais "garawoul" se dit le sénégalais égoiste qui pense à lui avant de penser à ses enfants.
La preuve, un proverbe bien de chez nous, nous dit" NDIARIGNE LO FéKé" ce qui montre tout l'égoisme de la majeur partie de notre peuple qui ne va jamais se sacrifier pour les générations futures. Tant qu'on aura cet état d'esprit jamais on fera partie des pays emergents. C'est bien triste tout celà. Pourtant l'actuel président avait tout compris quand il disait qu'il faut travailler, beaucoup travailler, toujours travailler mais malheureusement il sait pas faire.

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State