Référence multimedia du sénégal
.
Google

LA SÉCURITÉ RENFORCÉE POUR LE DÉFILÉ DU 4 AVRIL Rideau de fer autour de Me Wade

Article Lu 1906 fois

La sécurité du président de la République, à l’occasion du défilé du 04 avril, préoccupe les autorités sécuritaires du pays. En plus de la garde rapprochée habituelle, la Gendarmerie et la Police, dans toutes leurs composantes, ont été mises à contribution pour sécuriser au maximum le chef de l’Etat.



LA SÉCURITÉ RENFORCÉE POUR LE DÉFILÉ DU 4 AVRIL Rideau de fer autour de Me Wade
Les huées et brassards rouges essuyés par le chef de l’Etat, lors de la campagne électorales pour les Locales, ont poussé les autorités à renforcer le dispositif sécuritaire mis en place autour du Président Abdoulaye Wade. C’est un véritable rideau de fer qui a été mis en place pour permettre au chef de l’Etat de présider le défilé civilo-militaire du 4 avril sans anicroches. Ainsi, nos sources, proches de la Police et de la Gendarmerie, renseignent que pas moins d’une dizaine de réunions ont été tenues sur la question. Ainsi, les bulletins de renseignements ont été épluchés avec minutie. Les partis politiques sont surveillés de près pour tuer, dans l’œuf, toute velléité de manifestation. Des rapports qui, dit-on, renseignent que la tension a baissé depuis les élections locales. N’empêche, les autorités veulent s’entourer du maximum de précautions pour parer à toutes éventualités. C’est ainsi que tous les agents du Groupement d’intervention de la Gendarmerie nationale (Gign) ainsi que ceux de la Brigade d’intervention polyvalente de la Police (Bip) ont été mis à contribution. Ils seront, pour la plupart, en civil et vont infiltrer les spectateurs et autres badauds. La Légion de la Gendarmerie d’intervention (Lgi) et le Groupement mobile d’intervention de la Police (Gmi) seront, également, de la partie. Ce, sans compter les éléments des Brigades des recherches et d’interpellation des commissariats, postes de Police et Brigades de Gendarmeries implantées à Dakar. Au total, des centaines de forces de sécurité seront déployées pour la sécurité du 4 avril. Un dispositif jamais vu depuis l’avènement de l’alternance à l’occasion de la célébration de l’accession du Sénégal à la souveraineté internationale.

Source: L'obaevateur

Article Lu 1906 fois

Vendredi 3 Avril 2009





1.Posté par RICO le 03/04/2009 19:05
Si WADE en est à ce point,mieux vaut pour lui f..... le camp.

2.Posté par amy le 03/04/2009 20:31
attendez je ne comprends pas.. le senegal est un pays independant? depuis quand?

3.Posté par zoo le 03/04/2009 20:51
Je ne sais pas pourquoi l homme noir veut toujours mourir au pouvoir.si wade est a ce stade, il n a qu organise des elections anticipees et cede le pouvoir pour finir avec toute honorabilite!

4.Posté par tapha diaw " l'étudiant noir " le 03/04/2009 20:58
C'est vrai que goorgui on ne veux plus de lui mais on attend 2012 cas meme il est et restera notre président . Tous fauteurs de troubles pris en flagrand délit risque la mort !
Soyons respectueux il y va de nos institutions méme si lui il ne les respecte pas .
Préservons les,nous les jeunes pour les futurs générations . C'est nous qui l'avaient élu donc prenons le temps de gerer la transition sans précipitation .A bon entendeur salut !

Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State