Référence multimedia du sénégal
.
Google

LA PRÉSIDENTIELLE DE 2012 DIVISE DÉJÀ L'OPPOSITION: L'Afp vote pour la candidature unique l’ Apr rame à contre-courant

Article Lu 11376 fois

L'opposition confrontée au débat sur la candidature unique en 2012, Bouna Mouhamed Seck, chargé des Questions électorales de l'Alliance des forces de progrès (Afp), monte au créneau pour réaffirmer la position de son parti. «Compte tenu de son expérience de 2007, l'opposition est condamnée à la candidature unique, elle veut faire partir Wade », dit-il.



LA PRÉSIDENTIELLE DE 2012 DIVISE DÉJÀ L'OPPOSITION: L'Afp vote pour la candidature unique l’ Apr rame à contre-courant
Le chargé des Questions électorales de l'Afp, Bouna Mouhamed Seck, se veut clair à propos de la polémique autour de la candidature unique de l'opposition. «A l’Afp le débat sur la

candidature unique ne se pose pas. Du temps de la Cpa (ndlr : Coalition populaire pour l’alternative) déjà, avant la présidentielle de 2007, nous étions favorables à une candidature

unique». Toutefois, au lieu d’une candidature unique, M. Seck préfère parler d'une «équipe unique. Une équipe pour pouvoir l'Exécutif : présidence de la République, Primature et Gouvernement la Chambre unique (Assemblée nationale) ou le Conseil économique et social». Et d'indiquer les tâches urgentes auxquelles devra s'atteler un nouveau pouvoir issu de l’opposition. «Il faudra organiser des élections lég­islatives et réduire les prérogatives du président de la République, puisque nous devrions aller à un régime parlementaire».

Finalement, M. Seck se veut optimiste quant à la candidature unique de l'opposition «Le processus est enclenché et la conscience des enjeux et l'intérêt du peuple prévaudront pour aller à une candidature unique. En neuf ans, les Sénégalais ont éprouvé toutes sortes de diffi­cultés. Aucun parti ne peut seul gagner les élections».

Par ailleurs, le chargé des Questions électorales des progressistes ne veut pas trop s'attarder sur les dernières attaques contre Moustapha Niasse. «C'est le fait d'hommes incapables de se hisser à la hauteur des enjeux. L'Afp et le Ps ne peuvent pas gagner l'un sans l'autre. Nous sommes condamnés à être solidaires, si nous voulons sortir le Sénégal de l'ornière. L'opposition est condamnée à la candidature unique, si elle veut faire partir Wade».

En ce qui concerne le projet agité de suppres­sion du second tour de la présidentielle, le responsable de l'Afp est catégorique : «Cela constituerait un casus belli définitif entre le pouvoir et l'opposition. Nous sommes prêts à nous opposer au prix de notre vie à ce projet, si le pouvoir venait à essayer de le mettre en oeu­vre».

L’ Apr rame à contre-courant

Contrairement au chargé des Questions électorales de l'Alliance des forces de progrès (Afp), son alter ego de l'Alliance pour la République (Apr) plaide pour une candidature plurielle de l'opposition à la présidentielle de 2012. Pour Benoît Sambou, «la candidature plurielle s'im­pose de fait».

L'Alliance pour la République (Apr) de Macky Sall ne veut pas entendre parler d'une candidature unique de l'opposition à la présidentielle de 2012. Après le porte-parole, Seydou Guèye, c'est au tour du chargé des Questions électorales de ladite for­mation politique, Benoit Sambou, de plaider pour une candidature plurielle de l'opposition. «Nous sommes en train de faire un faux-débat. La candi­dature plurielle s'impose de fait. Il faut éviter d'en­tretenir ce genre de débat auprès des popula­tions», indique M. Sambou. Avant de s'interroger : «Légitimement, pourrions-nous demander à Ousmane Tanor Dieng de renoncer à être candidat pour la présidentielle, alors que son parti dans l'op­position était présenté comme la principale force ? Pouvez-vous aujourd'hui légitimement demander à Moustapha Niasse de renoncer à sa candidature, alors qu'aujourd'hui beaucoup de Sénégalais le voient comme l'homme de la situation ? Pouvez-vous demander à Macky Sall de renoncer à sa can­didature, alors qu'il est le porte-étendard de notre génération ?» Selon lui, «les candidatures plurielles doivent s'exprimer, parce qu'il y a des militants et responsables du Ps qui ne voteraient jamais pour Niasse. Des militants de l'Afp qui ne voteraient jamais pour Tanor. Des militants de l'Apr et des responsables de l'Apr ne voteraient jamais pour une autre candidature que celle de Macky Sall». Quid des réactions musclées des jeunes de certains partis de Bennoo Siggil Sénégal autour de la ques­tion de la candidature unique ? M. Sambou pense que «ces jeunes ont le droit d'exprimer leur posi­tion et leur vision politique». Le problème, à l'en croire, «c'est qu'au sein de l'opposition, on ne pose pas le vrai débat». Il ajoute : «En 2000, ce sont des candidatures plurielles qui ont fait partir Abdou Diouf. Donc, qu'on ne me dise pas que seule une candidature unique peut créer une alter­nance. Les difficultés objectives qu'il y a eu en 2007 pour mettre en place une candidature unique, ce sont exactement les mêmes difficultés que l'opposition a aujourd'hui».

En fait, le chargé des Questions électorales de l'Apr estime que «le débat n'est pas la candidature unique, mais plutôt la régularité et la transparence des élections». Il se dit convaincu que «dans le cadre des élections transparentes et régulières, Wade ne peut pas passer (mais) j'ai comme l'im­pression que les hommes politiques n'ont pas le courage de porter ce débat, parce que cela signi­fierait aller affronter Wade dans la rue».

Vieux M. FALL et Jacques Ngor SARR
Source Le Populaire

Article Lu 11376 fois

Mercredi 7 Octobre 2009





1.Posté par Mansour Diop le 07/10/2009 08:47
Un article très sévère d'un journaliste français contre
Wade

Sénégal: un régime qui prend l'eau : Wade pense à se
représenter en 2012, éventuellement face à son fils
Jusqu'où ira le Président sénégalais ? Abdoulaye Wade
n'en finit plus d'étonner ses compatriotes.

2.Posté par fsdsd le 07/10/2009 10:37
mansour diop démale wouti liguèye; ça se voit que tu as le complexe du blanc, parce qu'un petit journaliste français écrit sur wade qu'il faut absolument le faire part à tout le monde; tu es vraiment petit; soyez afrranchi du blanc

3.Posté par 100m le 07/10/2009 11:11
MACKY EST UN PION DE WADE, IL VIENT DANS L'OPPOSITION POUR LE DESTABILISER COMME L'AVAIT FAIS IDY EN 2007. ATTENTION ALORS A CE GENRE D'HOMME, PAREIL POUR GADIO

4.Posté par idi le 07/10/2009 12:21
Macky se croit le centre du monde, il n'est encore parti aux elections seul, il n'a pas encore cet experience. Ca se voit dans ses propos et dans les déclarations de ses partisants.
J'en suis sûr qu'après 2012, il saura qu'il a fait beaucoup d'erreurs.

5.Posté par sengenis le 07/10/2009 13:23
Macky reste le meilleu candidat de l'opposition pour affronter les liberaux sinon nous soutiendrons le candidat de l'opposition qui arrivera au second tour contre le pds.
c'est clair les gars arrêter de dire du nimporte quoi

6.Posté par guisguiss le 07/10/2009 13:26
wa opposition degguñu li wolof wAx:ku ndobinn ray sa mamm ....,le ndobinn IDY est passe par la...,MAKY DAFA ÑULL KUKK.mais de toute façon on a pas des gens intelligentes dans l'opposition,pauvre de nous.

7.Posté par FALA le 07/10/2009 17:59
Bravo pour la candidature unique.
Soyez intelligents comme WADE PRESI; vraiment en 2000 il a su collaborer avec tout un chacun pour pouvoir remporter les élections. Travailler dans ce sens et sachons etre au dessus de nos propres intérets. Que Macky essait d'etre prudent et de prouver qu'il né pas un pion. Pourquoi ne pas chercher un autre outre les dirigeants du benno ,clean, kou lokhome sete , pour le faire candidat ,avec un consensus bien sur. Ma modeste vision me fait dire que Wade fera tout pour décridibiliser ses compagnons de l'alternance , et ses ex ministres.

8.Posté par elhadji moussa ndiaye le 08/10/2009 12:30
Niasse doit être le candidat de benno voila l'homme qui peut résoudre la situation de notre pays. il n'a pas besoin l'argent du pays, c'est un homme honnête et respectueux.un homme d'état comme moustapha niasse n'existe plus dans notre pauvre Sénégal.il connait bien comment diriger et gouverner donc les Sénégal ouvrons les yeux.niasse que dieu vous gardes dans le monde très longtemps suivit de santé et de paix.
elhadji moussa ndiaye "coular"

Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State