Référence multimedia du sénégal
.
Google

LA LOI INSTITUANT LE POSTE DE VICE-PRESIDENT PASSE A L’ASSEMBLEE NATIONALE: Revoilà les limites du «simple assistant» de Wade !

Article Lu 1830 fois

Le projet de loi constitutionnelle instituant le poste de vice-président est passé comme lettre à la poste, hier, à l’Assemblée nationale. Le texte a été voté par la majorité libérale contre huit (8) députés de l’opposition parlementaire. Les débats ont été houleux.



LA LOI INSTITUANT LE POSTE DE VICE-PRESIDENT PASSE A L’ASSEMBLEE NATIONALE: Revoilà les limites du «simple assistant» de Wade !
Après avoir été adopté en Commission des lois de décentralisation, du travail et des droits humains, le projet de loi constitutionnelle instituant le poste de vice-président a été voté, hier à l’Assemblée nationale. La majorité libérale a imposé sa loi contre huit (8) députés de l’opposition parlementaire. Il y a eu trois abstentions des deux côtés.

La loi sera envoyée au Sénat pour examen et approbation. Sauf retournement de situation spectaculaire, le projet devrait passer à ce niveau également. La controverse suscitée par le projet avant son arrivée à l’Assemblée nationale a vécu cependant. Durant cinq heures, majorité libérale et opposition ne se sont pas ménagées. Du côté des pourfendeurs du projet, on s’est inquiété des limites des pouvoirs délégués au futur titulaire du poste de vice-président. Celui-ci ne détermine pas la politique de la nation, ne préside pas le Conseil des Ministres, n’accrédite pas les ambassadeurs et ces derniers ne sont pas accrédités auprès de lui. De plus, il ne nomme pas le Premier ministre ni ne met fin à ses fonctions. Itou, le Vice-président ne soumet pas de projet de loi constitutionnelle au référendum, ne dispose pas de pouvoirs exceptionnels, ne peut pas procéder à une révision constitutionnelle, ne peut pas dissoudre le Parlement, ne promulgue pas les lois et ne nomme pas non plus les membres de la Cour suprême.

Autant dire une coquille vide, ou presque, puisque le vice-président a juste une plus grande capacité de représentation de la présidence de la République, a plaidé le ministre de Justice, Madické Niang. Le représentant du gouvernement ajoute que le poste va «susciter une meilleure fluidité dans le renforcement des organes administratifs relevant directement de l’autorité». Pour l’opposition parlementaire, « c’est une institution de trop, inutile, sans apport réel sur le vécu du Sénégalais lambda ». Elle a aussi dénoncé le coût de fonctionnement de cette institution, notant les « charges induites à sa création sont inexplicables et inopportunes dans ce contexte de crise».

S’agissant de l’ordre de préséance, le Vice-président passe avant les présidents du Sénat et de l’Assemblée nationale. Madické Niang soutient que si l’on accepte que le Premier ministre soit nommé et devance des députés élus au suffrage universel direct, « on accepterait aisément que le Vice-président, qui loge dans l’espace présidentiel, puisse avoir ce rang». Le ministre d’Etat de noter dans la même mouvance que la Constitution « sera toujours modifiée tant qu’il est nécessaire».

IBRAHIM SAANDI KEMBA
Source L'Observateur

Article Lu 1830 fois

Samedi 16 Mai 2009





1.Posté par Vérité le 16/05/2009 08:25
A écouter vous les Sénégalais, on a l'impression que Abdoulaye Wade est tombé du ciel et/ou qu'on vous l'a imposé comme Président.

En tant que personne étrangère à tout ça, je constate et vois que ce Monsieur a été élu de manière très démocratique à la tête de l'Etat. Vous les Sénégalais seuls, vous avez reconduit son mandat pour lui offrir un deuxième mandat sans même devoir attendre le deuxième tour.

Arrêtez de pleurnicher et de critiquer ce que vous-même, de manière souveraine avez choisi et élu. Si vous vous plaignez, que doivent alors dire ou penser les Sud Corééns qui n'ont même pas la possibilité de faire entendre leurs voix ?

CA SUFFIT MAINTENANT. BASTA.

2.Posté par defilè national le 16/05/2009 10:07
A.WADE gnak diom rek....et l'ennemi no 1 de l'afric et du senegal c est karim.

3.Posté par le saint louisien le 16/05/2009 11:03
mais dites moi quelles sont les attributions du vice président ,mais il n est rien ces gens se moquent de la gueule des sénégalais et on les regarde faire ces badolos comme ce pays appartenait à leur pére arrétons ceci

4.Posté par vérité le 16/05/2009 15:44
Soit vous assumez votre choix (ce sont les Sénégalais qui ont élu Abdoulaye Wade comme Président), soit vous acceptez que vos soi-disant guide et chefs religieux (qui vous dictent pour qui il faut voter) sont des profiteurs qui ne cherchent qu'à se remplir les poches.

5.Posté par Debolo le 16/05/2009 19:06
Vous savez Vérité, meme le pire dictateur (Hitler), que l'humanité ait jamais connu, fùt élu démocratiquement, et dans une grande démocratie d'alors, comme était l'Allemagne. Plus prés de nous, Bush a dirigé les USA pour ne pas dire le monde pendant huit ans, nous laissant tous dans les "belles" conditions que nous savons tous. Puisque tu termines avec "BASTA", (ti riccordo, anché Silvio Berlusconi è stato eletto democraticamente. Allora?). Certes se tromper deux fois, n'est sùrement pas glorieux, mais l'important est de le reconnaitre et de rectifier le tir (le plus vite sera le mieux ). La première fois on voulait farouchement le changement, la deuxième fois nous vivions encore dans l'ivresse de l'alternance, la troisiéme fois ne sera pas permise. "Errar umanun est, persaverar peccatum est" comme disaient les vieux latins. Pour finir avec "BASTA", comme vous.

6.Posté par vérité le 16/05/2009 19:36
Monsieur Debolo du post 5, je ne suis ni Européén et ni Américain et je dis BASTA et aux Georges Bush et aux Hitler. Seulement, je ne sais pas sur quel site web aller pour leur dire BASTA.

7.Posté par bip bip le 16/05/2009 19:50
LISEZ cet article, un voyant y décrit le prochain Président du Sénégal.


http://www.sunuannonces.com/Le-Voyant-Divendra-donne-les-caracteristiques-du-4e-chef-de-l-Etat_a6236.html

8.Posté par Debolo le 16/05/2009 21:24
Tous mes respects Vérité, je voudrais surtout éviter d'installer un débat "bilatèrale", qui ne soit surtout pas constructif. je voulais tout simplement attiré votre précieuse attention sur les limites de la démocratie. La démocratie n'est pas parfaite, tout comme le système capitaliste d'ailleurs, mais ce sont deux systèmes gagnants, jusqu'à preuve du contraire. Seulement ils ont besoin d'etre surveillès comme du lait sur le feu, d'etre amèliorés et surtout consolidés. Les démagogues et les spéculateurs, restent toujours à l'affùt et ne ratent jamais l'occasion de s'en emparer, pour atteindre leurs sombres desseins. C'est pourquoi non devons toujours rester vigilants, pour les amèliorer, les consolider, malgrè leur imperfection, en attendant de trouver mieux.

9.Posté par vérité le 16/05/2009 21:47
Monsieur Debolo, vous êtes un homme sage. Quel dommage que vous ne représentez pas la voix des Sénégalais comme un parlementaire ou un député. Je le dis très sincèrement.

Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State