Référence multimedia du sénégal
.
Google

LA GRIPPE A H1N1 AU SÉNÉGAL : Quatorze malades signalés et soignés

Article Lu 11628 fois

Le Sénégal vient d’enregistrer 14 cas de Grippe A H1N1. L’information est confirmée par le ministre de la Santé, qui a promis de renforcer le dispositif médical dans toutes les structures sanitaires et au niveau des frontières.



LA GRIPPE A H1N1 AU SÉNÉGAL : Quatorze malades signalés et soignés
Le ministre de la Santé, Modou Diagne Fada, a annoncé, hier, à Dakar l’apparition de 14 cas de Grippe A H1N1. Ces cas décelés ont été confirmés par l’Institut Pasteur et notifiés à l’Organisation mondiale de la Santé (Oms).

Lors d’un point de presse, Modou Diagne Fada a révélé que les premiers cas ont été signalés le jeudi 4 février 2010 dans le département de Pikine, qui a enregistré sept cas. Le lendemain, six autres cas ont été enregistrés à Diourbel et un à Touba. Toutes les personnes atteintes ont été traitées et guéries par les personnels de la Santé, qui ont été déjà formés pour faire face à d’éventuels cas de Grippe A H1N1, a rassuré le ministre de la Santé.

« Les personnes atteintes sont toutes rentrées chez elles », déclare le ministre de la Santé, qui a indiqué que la situation est stationnaire, parce qu’aucun nouveau cas n’a été noté.

« Le Sénégal, vu sa position géographique et le nombre de personnes qui y rentre, s’attendait à recevoir ses premiers cas de la grippe A H1N1. C’est la raison pour laquelle, depuis le mois d’avril, un dispositif de veille a été mis en place », souligne-t-il. Et de préciser : « nous allons renforcer ce dispositif de veille parce qu’après le Magal de Touba, nous nous préparons à accueillir le Gamou de Tivaouane, qui est aussi un grand évènement religieux qui rassemble des pèlerins venant d’horizons divers », a expliqué Modou Diagne Fada, qui a promis de renforcer le dispositif médical dans la ville sainte.

Selon lui, le Sénégal dispose d’un stock de médicaments et de masques lui permettant de faire face. En plus de cela, l’Oms a promis de mettre à la disposition du Sénégal, dès le mois de mars ou avril, des doses de vaccins si la maladie persiste. Des stratégies de communication et de riposte seront aussi déployées en fonction de l’évolution de la maladie.

Signalons que la Grippe A H1N1 se manifeste par de la fièvre, accompagnée de toux, de mal de gorge et de courbatures ainsi que des troubles digestifs. En cas de gravité, la maladie se traduit par des infections pulmonaires. Son taux de décès est très faible, d’après les spécialistes de la Santé.

L’hygiène des mains et l’aération des lieux de rassemblement restent les meilleurs moyens de prévention contre cette maladie, qui a fait plusieurs morts en Europe et en Amérique.


Eugène KALY
Source Le Soleil

Article Lu 11628 fois

Mardi 9 Février 2010





1.Posté par kou Rousse le 09/02/2010 13:29
Etes-vous prêt à démissionner au premier décés ou au premier cas supplémentaire? Humilité devant la maladie.

2.Posté par Diaby le 09/02/2010 14:55
il faut sensibilisé la population sur cette maladie.

Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State