Référence multimedia du sénégal
.
Google

LA DETE DE L'ETAT EPONGEE: Les entrepreneurs démentent Abdoulaye

Article Lu 1983 fois

Le syndicat national des entreprises du bâtiment et des travaux publics (Snbtp) se démarque des propos du ministre de l'Economie et des Finances selon lesquels la dette intérieure du Sénégal est complètement épongée. Dans un communiqué de presse reçu mercredi à la rédaction, cette organisation professionnelle affiliée à la Confédération nationale des employeurs du Sénégal (Cnes) a apporté un démenti de cette affirmation. ‘Faisant suite à la déclaration du ministre de l’Economie et des Finances relative à l’apurement de la dette intérieure, nous, Syndicat national des entreprises du bâtiment et des travaux publics (Snbtp), par la voix de son bureau, nous nous démarquons littéralement de cette annonce, car il est évident que la dette intérieure n’est pas résorbée’, a souligné le communiqué.



LA DETE DE L'ETAT EPONGEE: Les entrepreneurs  démentent Abdoulaye
Le Snbtp de brandir de brandir la preuve de ses allégations. ‘Nous vous recommandons d’interroger les entreprises privées de notre filière ; en effet, rien que pour nos membres affiliés, l’ardoise dépasse la barre des trente (30) milliards à la date du 15 Mai 2009’, a-t-il soutenu. ‘En outre, il faut souligner que le traitement de la dette ne se résume pas aux créances enregistrées au Trésor public’, a ajouté le communiqué. La source a signalé aussi l'existence des démembrements de l’Etat (collectivités locales, programmes et projets nationaux, agences d’exécution, etc.) qui doivent de l’argent au secteur privé et dont les caisses sont alimentées par le Trésor public. De plus, le Snbtp relève que le règlement de la dette a fait l’objet d’une discrimination parce que les compagnies françaises et celles qui ont travaillé pour le compte de l’Agence nationale pour l'organisation de la conférence islamique (Anoci) ont été payées.

Il constate, en revanche, que les entreprises affiliées à la Cnes et celles qui ont participé aux assises nationales n’ont pas été réglées. ‘Nous disons que ce qui se passe dans notre République est inexplicable et nous prenons l’opinion nationale et internationale à témoins’, a souligné le communiqué. ‘Certes, la dette a un caractère dynamique mais lorsque nous en faisons allusion c’est pour surtout évoquer le stock des arriérés d’impayés qui sont des créances qui datent de 2007, 2006 voire 2005, qui n’ont même pas fait l’objet d’engagement à ce jour’, a ajouté la source. Ce qui illustre, selon le syndicat, que ‘bien avant la crise financière internationale, une crise financière nationale sévissait déjà dans notre pays’. ‘Celles-ci se sont mues en crise économique et ont rendu la situation économique et sociale de notre branche professionnelle extrêmement difficile, sur laquelle nous reviendrons en long et en large tout prochainement’’.

Ndakhté M. GAYE

Source: Walfadjri

Article Lu 1983 fois

Samedi 4 Juillet 2009





1.Posté par sang noir le 04/07/2009 21:04
Non de dieu, des gens se casse les couilles pour mettre sur pieds une entreprise et des fils de P***E leur mettent les batons dans les roues..!

2.Posté par Yankhoba le 04/07/2009 23:04
qui croire alors?

3.Posté par mousse le 05/07/2009 10:42
grand mensonge d etat...............pour faire plaisir a wade et non au peuple.........

4.Posté par imaama le 05/07/2009 11:12
JE NE SAVAIS PAS QUE "DETE" S'ECRIVAIT AVEC UN SEUL T.

5.Posté par imaama le 05/07/2009 11:13
TOI AUSSI TU NOUS DOIS UN T

6.Posté par samba kethio mbondo le 05/07/2009 16:32
ABLAYE DIOP,REFUSE DE MENTIR POUR LE VIEUX.VOS CAISSES SONT VIDES,MAIS EMPLOYERS DUN FOU ON NE SAIT OU VA LA PIROGUE.BONNE CHANCE A TOUS LES SENEGALAIS.ATTACHEZ VOS CEINTURES L ATTERISSAGE VA ETRE DUR.

Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State