Référence multimedia du sénégal
.
Google

LA CEREMONIE DE LA HONTE : L’autobiographie d’un président qui a absurdement raté son destin

Article Lu 11444 fois

Au moment où le Sénégal est secoué par les émeutes de la faim et par une crise alimentaire sans précédent, le président Wade s’apprête à célébrer en grandes pompes à Paris, le 14 mai, la sortie de son ouvrage autobiographique.



LA CEREMONIE DE LA HONTE : L’autobiographie d’un président qui a absurdement raté son destin
L’événement va drainer une foule d’invités dont la plupart viendra du Sénégal, avec tout ce que cela engendre comme coût pour le contribuable sénégalais. Ce n’est pas la première fois qu’il se livre à de telles aventures somptuaires qui ont choqué, à chaque fois, la conscience du monde. Mais cette fois-ci, c’est la goutte qui fait déborder le vase. Plusieurs questions méritent alors d’être soulevées : Quel est l’intérêt du Sénégal et des Sénégalais à supporter, par le médium des deniers publics, les frais d’une telle cérémonie ? N’y a-t-il pas d’autres priorités pour notre pays au moment où nombre de Sénégalais sombrent dans le dénuement total ? Comment un président de la République, digne de ce nom, peut-il sacrifier à ce point l’intérêt général au profit de caprices personnels, alors que son peuple sombre dans la faim voire la famine ? Toutes ces questions légitimes n’ont de sens que lorsqu’elles aboutissent à une interrogation ultime pour sauvegarder notre avenir commun. Devons-nous toujours le laisser faire au point de ruiner, jusqu’aux derniers résidus, le capital humain et matériel de notre pays ainsi que les ressources d’espérance qui nous restent encore, après tant d’années de misérables bonheurs, de vaines promesses, d’illusionnisme économique, de gabegie et de meurtres de valeurs ?

Le peuple sénégalais doit reprendre l’initiative pour sauver ce qui reste de nos ressources d’avenir, car sans la volonté générale, ce pouvoir n’est rien. C’est à la citoyenneté nationale d’en décider pour lui fixer des limites. Le temps de la reprise d’initiative est arrivé. Chacun doit prendre ses responsabilités citoyennes là où il décide d’agir et que personne ne sous-estime ce qu’il peut apporter à son pays en ce moment décisif.

Dans cette optique, et au nom du sursaut patriotique, nous demandons solennellement à la délégation des convives de décliner l’invitation, de ne pas participer à ce festin de la honte et de l’immoralité politique. Car chaque billet d’avion, chaque nuitée d’hôtel, chaque prise de repas à Paris est un crime de conscience qui génère d’innombrables victimes chez les plus nécessiteux d’entre nous. Refuser de cautionner un tel crime est donc un acte de patriotisme et de résistance.

Nous nous devons de rétablir la vérité de l’homme, de ses liberticides multiples à l’encontre du peuple sénégalais et de ses institutions, de sa conception autocratique du pouvoir, de sa volonté obsessionnelle d’instituer une république familiste dans un pays de longue tradition démocratique.

Le faux visage du chantre de la démocratie doit tomber ! Nous nous devons de le déconstruire en permanence au niveau international, pour que le monde entier découvre l’âme déchirée de ce personnage tragi-comique. C’est pourquoi, nous éditerons dans les jours à venir un ouvrage poignant et révélateur de la criminalité de ce régime intitulé : L’immolation de la petite-fille du président Wade : crimes, trahisons et fin du régime libéral. L’auteur, le Docteur Mame Marie Faye, ancienne collaboratrice de Wade, connaissant parfaitement l’intériorité de l’homme et de ses pratiques, nous révèle les dessous d’une affaire sordide, mais aussi les perversités d’un régime en déclin.

Babacar SALL - Directeur de publication Editions l’Harmattan

Source: Le Quotidien

Article Lu 11444 fois

Mardi 13 Mai 2008





1.Posté par galsenboy le 13/05/2008 15:37
On ne peut pas choisir meilleur titre pour cette arctice.
Une vie antière à voler
Une femme toubab
Un fils PD
On peut difficilement faire mieux

2.Posté par boydkr le 13/05/2008 15:52
Wade "evitez le syndrom Mbouboutou" bakhna dal

3.Posté par deug la vérité le 13/05/2008 16:12
Les amis svp ,c'est ou la manifestation de protestation de demain à paris,je n'ai jamais manifesté de ma vie mais la,trop c'est trop

4.Posté par taf le 13/05/2008 16:41
merci babacar sall ! c vraiment vergogneux ce putain de prèsident ! je ne le saurais l qualifier ! c tout simplement una merda

5.Posté par dibi le 13/05/2008 16:56
Je vais vous dire ceci wade est ne d'une famille de "ndeumb" a Tassenere alors qu'il nous fait dire qu'il est ne a Saint-Louis. Savez-vous qu'a l'epoque on pouvait etre ne aux alentours de Saint-Louis et venir se faire declarer a NDar. Son pere etait banni a Tassenere et pour chercher une femme il est alle jusqu'a Kolda pour se marier la-bas car n epouvant pas trouver femmer a Tassenere dans le Gandiole. Wade n'est pas ne a Saint-Louis mais dans le Gandiole. Voila ce fils de pute que nous avons a elu en 2000. Alors les Senegalais lui renouvellent encore leurs suffrages en 2007. Mais qu'il se prend pour dit son fils de pede Karim ne sera jamais President a moins que nous soyons le pays des amorphes.

6.Posté par sané cap le 13/05/2008 20:11
C'est qui ce babacar sall ?Il faut dire la vérité plutot que de mentir en distillant de fausses informations sur le sénégal.Dans quelle partie du sénégal vous avez vu la famine?

7.Posté par maya le 13/05/2008 20:12
bravo a xibaar cet article est bien instructif et je loue votre determination a critiquer ce gouvernement fallacieux de wade, seuleument j ose esperer que si jamais le president WADE himself vous envoie une invitation pour cette ceremonie vous la declinerez pour ne pas avoir de probleme de conscience et ainsi faire preuve de patriotisme

8.Posté par sage01 le 13/05/2008 20:25
insulter un gde personnalite kom le presi de tte une nation n est pas une kalite surtt si on se dit senegalais.et en dehors de tt ça son age merite du respect.

9.Posté par ndongoli le 13/05/2008 21:11
Ne 2000 J'ai voté Wade en 2007 Je voulais voter Wade mais j'ai perdu ma carte d'electeure Avant les election. Aujourd'hui je regrette amèrement d'avoir fait confiance a cette chaque jour qui passe je regrette de plus en plus. Mais fii Adouna laa. Kééén dou fidess.
Cependant la question que je me pose c'est pour qui voter en 2012. Si je ne vois pas de révolutionnaire de Vrais Sénégalais Patriotique et non de Vieux Tocards ou Voleur(.....Wakh....Fégnn....). Je ne vote pas. Oubien sakh je vote SaaNékh.

10.Posté par yaye le 13/05/2008 21:15
Pourquoi venir à Paris pour dédicacer sa biographie? Le président pense-t-il que c'est là que se trouve le plus grand nombre de sénégalais ou sait-il que la majorité des sénégalais vivant au Sénégal ont des priorités autres qu'un livre et des moyens limités qui leur servent surtout à assurer leur survie quotidienne? J'aimerais savoir ce que Wade fera des recettes issues de la vente de son livre : s'enrichir davantage ou les reverser à uneorganisation caritative? J'ai mon idée la dessus.....

11.Posté par BOY KEBEMER le 13/05/2008 23:53
Demain tout le monde esr invité à venir manifester pour la venue du frere jumeau de Moubutou et de Robert Mugabé.La honte à toi et à tes acolytes qui viennent chaque six mois pour feter avec l'argent des payvres sénégalais.La situation du pays est catastrophique,actuellement certaines parties de notre pays il y'a des gens qui commencent à bouillir des feuilles de mangues pour donner ça à leurs enfants comme repas de midi.Avant on voyait la famine qu'à la télé mais maitenant avec Wade elle s'est installée tranquillement sant aucune defense.

12.Posté par Gnalel le 14/05/2008 01:06
Wade n'est responsable de rien. C'est le peuple sénégalais qui est responsable comment peut on elir un vieillard de 85 ans Président? Vous courrez le risque du cas Tinusien avec Bourguiba

13.Posté par ls le 14/05/2008 02:42
Le faux visage du chantre de la démocratie doit tomber ! Nous nous devons de le déconstruire en permanence au niveau international, pour que le monde entier découvre l'âme déchirée de ce personnage tragi-comique.
souma done wade damay kharou

Babacar SALL - Directeur de publication Editions l'Harmattan
fofou la dé boul bayi na saf sap

14.Posté par patriot le 14/05/2008 10:56
TOUS AU METRO TROCADERO MERCREDI 14 MAI 2008 APRES MIDI

15.Posté par joe sylla le 14/05/2008 10:59
et k direz vous d un boycot intensif de wade media teles sauf rts bien sur l opposition la population tt le monde une semaine sans parler de wade et il meurt je le sens car c kelkun ki cherche ou ki se croit important méau moins 2 choz sont sures le senegal sé fé sanswade et continuera a se fer sans wade lotre je l emprunte a idy ki kil puisse etre WADE né kune ancienne goutte et futur cadavre ....

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State