Référence multimedia du sénégal
.
Google

LA CAN de Tata: NGOGNE

Article Lu 1950 fois


Tata est une « Xobé » doublée d’une excitée. Elle n’a cesse de répéter à Tons : « Les Lions de la Teranga , c’est moi ! ». Elle se sent en fusion avec l’équipe nationale et le drapeau tricolore frappé de l’étoile verte. Sa maison aveugle le quartier. Elle est badigeonnée aux couleurs nationales. Au début tout le monde pensait que Tata roulait pour les Rasta. A l’intérieur de la maison, tout y est vert, jaune et rouge, des portes jusqu’aux cuillères en passant par les draps de lit. Elle avait à plusieurs reprise tenter de breveter son « Tiebu diéne » aux couleurs nationales dont elle gardait jalousement le secret de fabrication. Tons avait du retenir sa main lorsqu’elle pensa teindre son tapis de prière aux couleurs du Sénégal. Le chapelet, passe encore mais le « sadiada » ça non ! Tata, comme on dit, dans notre jargon avait grévé le lit, deux semaines durant en signe de protestation. Il a fallu les bons offices de Oustass (1) pour la ramener à la raison.

Hier, elle jurait, promettait, en cas de défaite du Sénégal face à l’Angola, de poser la main sur le feu. Et Tons disait : « Heu ! Heuuuuu !… » Tata rectifiait : « Sur la glace alors » Et si cela ne suffisait pas, « j’offrirais son corps aux grands travaux routiers de l’Anoci pour servir de macadam ». Et Tons de crier « Laxawla la wala Xuwata ! » (2). Il fallait voir Tata dans son salon quand le Sénégal inscrivit le premier but. La maison tonnait. Tata dégrafa son porte-monnaie, sortit un gros billet et exigea d’aller chercher de suite poulets, côtelettes et gigot à la dibiterie car « Gaindé yap lay dundé… »(3) Au retour de la préposée aux courses, le Sénégal avait encaissé trois buts. Tata avait changé de tenue. Elle était en rouge. Quand la préposée aux courses lui présenta poulets, côtelettes et gigot. Tata se saisit de son oreille gauche. Ses ongles mordaient la chair. Tata de lui crier dans l’autre oreille« Qui t’a dit de la viande ! J’ai dit du « ngogne » (4) pour mes Palancas Negras, les Antilopes noires de l’Angola »

1. Maître coranique

2. Interjection pour conjurer le mauvais sort

3. Un lion se nourrit de viande

4. Paille d’arachide

Source: Sud Quotidien

Article Lu 1950 fois

Lundi 28 Janvier 2008





1.Posté par toure abdou le 28/01/2008 15:26
vrai patriote si le joeurs avaient suivis mais dommage

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State