Référence multimedia du sénégal
.
Google

L’ultranationaliste Lieberman bientôt inculpé pour corruption ?

Article Lu 1588 fois

La police israélienne a demandé l’inculpation du ministre des Affaires étrangères de l’Etat hébreu, pour corruption et blanchiment d’argent. Si la justice décide de suivre cette recommandation, Avidgor Lieberman devra démissionner.



L’ultranationaliste Lieberman bientôt inculpé pour corruption ?
La police israélienne a recommandé dimanche l’inculpation du ministre ultranationaliste des Affaires étrangères, Avidgor Lieberman, pour corruption et blanchiment d’argent. « Le département des fraudes de la police a recommandé l’inculpation du ministre des Affaires étrangères Avigdor Lieberman sur lequel pèsent des accusations de blanchiment d’argent, de pots-de-vin et d’entrave à la justice », a déclaré à l’AFP ce responsable de la police sous couvert de l’anonymat.

Cette recommandation sera soumise dans les prochains jours au procureur général de l’Etat Menahem Mazouz, qui décidera s’il inculpera ou non Lieberman. Ce dernier sera contraint de quitter ses fonctions en cas d’inculpation. Sociétés fictives

Objet d’une enquête de la police depuis une dizaine d’années, Avidgor Lieberman, chef du parti ultranationaliste Israël Beiteinou, a été entendu à de nombreuses reprises par le département des fraudes de la police qui le soupçonne de corruption, fraude, blanchiment d’argent, abus de confiance et entrave à l’enquête.

Selon des médias israéliens, il aurait notamment reçu de « très importantes sommes d’argent en provenance de l’étranger » pour financer ses campagnes électorales. Ces fonds auraient transité grâce à des sociétés fictives et différents comptes bancaires. L’intéressé dément ces accusations et soutient que l’enquête de la police est politiquement motivée. Homme fort

Lieberman, 51 ans, a été nommé à la tête de la diplomatie après la percée de son parti ultranationaliste aux élections législatives de février, devenant le troisième parti d’Israël avec 15 députés sur 120. Depuis sa prise de fonction en avril, il a été interrogé cinq fois par la police.

Originaire de l’ex-URSS, Lieberman s’est taillé une réputation d’« homme fort » prêt à expulser les Arabes israéliens qui ne prêteraient pas allégeance à l’Etat hébreu. L’une de ses idées phare est un échange de territoires peuplés d’Arabes israéliens contre des parties de Cisjordanie.

Dès son entrée en fonction, il avait provoqué des remous en Israël et à l’étranger en adoptant des positions dures vis-à-vis des Palestiniens et des Syriens.

(Source AFP et le monde.fr)/ Sen24heures.com

Article Lu 1588 fois

Lundi 3 Août 2009





1.Posté par Karim le 03/08/2009 08:04
ce sera une bonne chose

2.Posté par fa le 03/08/2009 17:05
Thiey c ça un pays démocratique, ou un ministre est considéré comme un citoyen tout comme les autres, li dé notre police n'aura jamais l'audace de le fair car c justment eux les corrompus. Senegal c vraiment un pays qui ne vaut rien avec des gens qui ne croient en rien et un peuple trop faible pour dire non et avancer.

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State