Référence multimedia du sénégal
.
Google

L’éloge des présidents africains dans les journaux de Bolloré

Article Lu 1494 fois

Pourquoi les journaux du groupe Bolloré écrivent-ils des articles élogieux sur des chefs d’État africains en oubliant dictatures et violations des droits de l’Homme ? « Bakchich » a posé la question à des journalistes du groupe du meilleur ami industriel de Nicolas Sarkozy…



L’éloge des présidents africains dans les journaux de Bolloré
Lagardère, Bouygues, Dassault, Arnaud, Bolloré : tous grands patrons français, et tous propriétaires de grands journaux français… Nos hommes d’affaires, nos bâtisseurs d’empires industriels seraient-ils pris au piège d’une nouvelle ambition : la rage d’informer ? D’enquêter ? D’éclairer le citoyen sur le monde ?

Jean-Luc Lagardère, qui avait la rare qualité de ne pas intervenir sur le contenu des journaux et médias de son groupe de presse, expliquait sans se cacher l’intérêt pour lui, homme d’affaires, à posséder des journaux : « Quand je demande rendez-vous à un ministre, il me reçoit dans les huit ou quinze jours qui suivent. Mais il suffit qu’on l’interviewe dans un studio d’Europe 1 pour que je puisse boire le café avec lui sans délai ! ». On comprend mieux.

Un outil pour fabriquer un président de la République

Francis Bouygues, Pierre Péan et Christophe Nick l’ont décrit dans leur bouquin L’Empire TF1, a été, lui, bien au-delà de cette petite ruse permettant de boire un petit noir avec ceux qui nous dirigent… Selon l’enquête des deux journalistes, la chaîne de télé a d’abord été conçue pour faire plaisir aux amis, le moyen de conquérir des marchés. Et, pourquoi pas, un outil pour fabriquer un futur président de la République.

Ce que Bouygues a tenté de faire avec Michel Noir mais a tourné au fiasco. LCI, l’autre chaîne de Bouygues, a elle été inventée pour remercier ou promouvoir les amis qui n’ont pas encore le niveau du 20 heures de TF1. Sur LCI on peut donc, sans choquer, présenter sous son meilleur jour un député qui monte, un expert qui dit les jolies choses qui conviennent. De la télé de proximité ! Et faute d’avoir inventé Sarko, Martin Bouygues est, lui, le parrain de Petit Louis, le dernier fils du président.

Vincent Bolloré, ce grand civilisateur de l’Afrique, a suivi le chemin de Bouygues. Ses médias, le journal gratuit Direct Matin ou sa chaîne de télé « Direct Huit » n’ont pas été lancés pour informer. Mais pour plaire aux amis. Ses médias sont une tête de gondole, un prix d’appel. Qu’un président africain, son client, débarque en France et il devient le héros de ses pages, de ses écrans. Pas grave que personne ne regarde ou ne lise, la vanité du client est comblée : il est passé à la télé !

Exemple ? Le 26 octobre 2007, le journal gratuit de Bolloré Matin-Plus, devenu récemment Direct Matin, couvrait d’une manière très particulière, unique, même, la visite à Paris du président camerounais Paul Biya, dont le pays ouvre grand les bras aux affaires de Vincent Bolloré.

Petite parenthèse pour finir d’illustrer l’usage que l’on peut faire d’un journal pour améliorer ses relations publiques avec des présidents africains. Quand je travaillais dans de grands journaux français que je ne citerai pas ici, j’ai vu des journalistes employés dans ces journaux mais qui pigeaient aussi chez Bolloré, se transformer pour ce dernier en attachés de presse. Ils essayaient de convaincre le titre pour lequel ils étaient payés au mois, de consacrer un sujet à l’immense Sassou Nguesso ou à l’incontournable Omar Bongo… Qui ne tente rien n’a rien.

Reza Pounewatchy , Jacques-Marie Bourget bakchich.info

Source: Wadeukeubi.com

Article Lu 1494 fois

Mardi 22 Avril 2008





1.Posté par boytown le 22/04/2008 14:52
je croyais que la france n a pas besoin de l afrique economiquement

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State