Référence multimedia du sénégal
.
Google

L’eau à Touba à partir du lac de Guiers : « Le Canal du Baol va se faire » selon le ministère des Infrastructures

Article Lu 1574 fois

Le Ministère des Infrastructures, des Transports Terrestres, des Télécommunications et des NTIC, a rendu public un communiqué pour rappeler que le gouvernement maintient son projet de régler les problèmes d’eau de la ville de Touba par une alimentation à partir du lac de Guiers.



L’eau à Touba à partir du lac de Guiers : « Le Canal du Baol va se faire » selon le ministère des Infrastructures
Le Ministère rappelle que Touba connaît de « sérieux problèmes » d’approvisionnement en eau exacerbés durant le Magal par la convergence vers la ville sainte de plus de 2 millions de personnes et que pour y faire face, l’état entre autres solutions, est en train de réaliser dans le cadre du Projet de Modernisation de Touba (2007 et 2008) 5 forages équipés de gros débit (minimum 300 m3/jour), 3 châteaux d’eau de 500 et 1000 m3, 2 réservoirs au sol de grande capacité (6000 m3) et 180 km de réseau d’adduction d’eau.

Cet effort du gouvernement est complété par un financement de la Banque Islamique en cours d’exécution indique le communiqué qui précise qu’il s’agit principalement de permettre le renforcement de la capacité de stockage dans la ville par 5 châteaux d’eau de 1000 m3, la mise aux normes du réseau ancien par des conduites de gros diamètres, la mise en places d’équipements électromécaniques sur les forages ainsi qu’une large campagne d’animation de sensibilisation sur les règles d’hygiène minimales contre les maladies d’origine hydrique et le gaspillage d’eau occasionné par les fuites et autres. Toutes ces solutions étant plus ou moins à court ou moyen terme, le gouvernement a décidé de trouver une solution définitive à très long terme pour le problème d’alimentation, en allant « puiser » l’eau au lac de Guiers. Selon le communiqué « il y a lieu de préciser que l’eau qui alimente Dakar vient en grande partie du lac de Guiers ce qui a permis de régler les problèmes d’eau que connaissait la capitale, il y a encore quelques années et qu’il n’y a aucune raison que ce qui a marché pour Dakar, ne marche pas pour Touba ». Avec un taux de croissance démographique parmi les plus élevés au monde, Touba comptera en 2025, plus de 2,5 millions d’habitants en temps normal et plus de 6 millions pendant le Magal, avec respectivement des besoins en eau de 170 000 et 300 000 m3/jour a précisé le Ministère des Infrastructures qui ajoute qu’un grand cabinet suisse, SGI Ingénierie, en groupement avec le plus grand bureau d’études marocain CID, a été sélectionné après un appel d’offres pour faire les études de faisabilité.

Plusieurs solutions ont été proposées dont le transfert de l’eau depuis le lac par conduite de diamètre 1600 et celui d’un transfert de l’eau depuis le lac par un système mixte, canal et conduite. C’est la solution « conduite en charge » qui a été retenue après validation par le comité technique regroupant l’ensemble des techniciens du secteur. Cette solution d’après le communiqué, offre les mêmes avantages que le canal pour le transfert d’eau, avec un avantage particulièrement net sur les vitesses de transit. En plus de l’alimentation de Touba qui est la priorité, on peut par piquage, faire de l’irrigation et alimenter le bétail car c’est de l’eau brute qui sera transportée jusqu’à Touba où elle sera traitée.

L’intérêt de cette solution poursuit le communiqué réside aussi dans le fait qu’elle pose moins de problèmes d’environnement et il n’y a pratiquement pas de pertes dues à l’évaporation ou à l’infiltration. En outre, les zones traversées étant constituées de territoires pastoraux, il ne se posera point de problèmes pour le passage des troupeaux en transhumance.

« Le projet aura très peu d’impact sur le niveau du lac car il n’y a pas de problème à prélever 3 m3/seconde et la réalisation débutera dans les prochains mois. Il reste encore « les études de détails à mener pour garantir une parfaite maîtrise de l’exécution du projet et une bonne partie du financement » a été déjà mobilisée ajoute le communiqué.

Source: Le Soleil

Article Lu 1574 fois

Samedi 12 Avril 2008

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State