Référence multimedia du sénégal
.
Google

L'arrivée du Dakar fêtée au Lac Rose malgré son annulation

Article Lu 1679 fois

Dimanche 20 janvier, jour où le rallye Lisbone-Dakar devait s'achever au Lac Rose. Des concurrents sénégalais et la Fédération de sports automobiles (FSM) ont organisé à leur manière une arrivée, malgré l'annulation de la compétition par les organisateurs pour raison de sécurité.



L'arrivée du Dakar fêtée au Lac Rose malgré son annulation
10 heures 30 mn, le village qui abrite le Lac Rose, rendu célèbre par le rallye qu'il accueille depuis une trentaine d'années est calme. A part les va-et-vient des touristes et quelques antiquaires qui vaquent à leurs occupations, il n'y a rien qui laisse penser à cet événement mondial. Le grand bivouac qui était organisé non loin du cours d'eau est absent. Quelques cases inachevés tiennent débout pour rappeler qu'on avait commencé les préparatifs pour accueillir les participants. L'annulation de l'événement à la veille du démarrage, le 4 janvier, pour des ‘'menaces terroristes'' en Mauritanie, a fait oublier aux populations le jour de l'arrivée des ‘'fous du désert''.

Les concurrents du Team sénégalais et la FSM se sont rendus au Lac Rose pour ne pas oublier l'un des moments les plus importants de leur calendrier.

Casque vissé sur la tête, pantalon et chemise kaki, André Mathieu, plus connu sur le sobriquet de ‘'DD'', coordinateur du rallye Lisbone-Dakar au Sénégal est souriant.

‘'Je suis le premier arrivé'', lance-t-il aux journalistes pour cacher sa frustration de ne par voir la vraie arrivée du rallye raid. Celui qui a pendant des années géré l'arrivée de l'un des Rallye les plus difficiles au monde sur le plan de l'organisation, tient débout malgré sa déception.

De l'autre coté, sous une tente, quelques individus assistent sur des nattes discutent du manque à gagner causé par l'annulation de cette épreuve d'endurance dans le désert. La tente laisse croire qu'on est en Mauritanie, pays dans lequel neuf étapes devaient être disputées.
Dialo Kane Zator, président de la Fédération de sport automobile et quelques membres s'affairent aux derniers réglages avant l'arrivée du Team Sénégal et de leurs sponsors.

Il explique que les responsables de la fédération ont décidé de se retrouver sur ce site mythique de l'arrivée du Dakar ‘'pour faire en sorte que tout le monde soit content'' ‘'On ne peut parler de déception parce qu'il y a eu un cas de force majeur même si il y a des regrets'', explique-t-il.

Le ronronnement d'une voiture et du poussière qu'elle soulève annonce l'arrivée des ‘'déçus'' de la décision de la société Euromilhôes, organisateur du Lisbone-Dakar.

‘'C'est la voiture d'Abdou Thiam'', indique un fervent admirateur des courses automobiles. Le fils de l'ancien Premier ministre Habib Thiam profite des dunes de sables pour combler le vide du rallye.

Il est imité quelques minutes après par Kamil Rahal avec son 4x4 au couleur du Sénégal. Les allers et retours des véhicules attirent les populations autochtones. L'endroit est pris d'assaut par quelques gosses qui contemplent les engins.

‘'C'était beaucoup d'investissement personnel, de temps passé et de préparation'', souffle Abdou Thiam qui se dit ‘'convaincu'' que le rallye ne reviendra pas à Dakar.

Face aux demandes de certains Européens de délocaliser le Dakar vers d'autres cieux, l'un des portes étendards du Team Sénégal pense que ce ne sera plus une belle course.
‘'Le Dakar est une course du désert. S'ils veulent l'amener ailleurs ça sera une course mais qui ne sera belle comme le Dakar'', averti le pilote qui participe au rallye depuis 2000.

Au fur et à mesure que la journée avance, les concurrents qui n'ont pas pu escalader les dunes de sables du désert font leurs démonstrations. Alioune Sarr, Jean Hughes Moreyon et Olivier Lecocq avec leurs motos se lancent dans une course poursuite. Peu visible depuis le début de la matinée, Sindiély Wade et sa co-pilote entrent en fracasse. Le seul équipage féminin du Sénégal montre son savoir-faire.

Accueillie par quelques journalistes et les sponsors, la fille du président de la République est toute souriante. Même si elle a un pincement de cœur de n'avoir pas eu le bain de foule de 2007.

La séance de photos entre les ‘' fous du désert ‘' et leurs souteneurs donnent à l'événement l'allure de l'arrivée habituelle du rallye Lisbone-Dakar. Le Dakar ne s'est pas couru en 2008 mais il a été fêté au Lac Rose qui n'a pas perdu sa couleur.

Source: APS

Article Lu 1679 fois

Lundi 21 Janvier 2008


Dans la même rubrique :
< >

Lundi 5 Décembre 2016 - 11:15 Ligue 1 16ème journée : Nice reste leader

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State