Référence multimedia du sénégal
.
Google

L’UCAD veut désormais couver les entreprises innovantes

Article Lu 1822 fois

Ouestafnews - Le projet de création du premier incubateur d’entreprises d’Afrique de l’ouest sera lancé le 25 novembre 2009 sur le campus de l’Université Cheikh Anta Diop (Ucad) de Dakar, pour encourager la « création d’entreprises innovantes ».



L’UCAD veut désormais couver les entreprises innovantes
« Premier incubateur d’entreprises mis en place en Afrique de l’Ouest, cette structure, d’envergure nationale, associera nombre d’instituts d’enseignement supérieur et de recherche au Sénégal », affirme un communiqué transmis à Ouestafnews.
L’incubateur d’entreprises est une structure « d’accompagnement qui vise à favoriser l'émergence et la concrétisation de projets de création d'entreprises innovantes », explique la même source, précisant que le projet a été initié en 2008 par l’Ucad, l’ambassade de France au Sénégal et l’Institut de Recherches pour le Développement (IRD).
L’initiative vise « l’ouverture des études vers le monde de l’entreprise », selon ses promoteurs qui ajoutent qu’en « appuyant l’apprentissage de la création d’entreprises dans l’enseignement supérieur au Sénégal, l’incubateur permettra de faire le lien entre le milieu académique et le monde professionnel ».
L’objectif est d’assurer une meilleure insertion professionnelle des étudiants en les rapprochant des entreprises et en les incitant à en créer.
L’incubateur pourra également accueillir des projets innovants issus du monde économique.
« En renforçant la professionnalisation et la recherche dans le système de l’enseignement supérieur, et en valorisant le potentiel entrepreneurial des étudiants et des universitaires, l’incubateur contribue à l’essor économique et social du Sénégal », selon le communiqué.

Le projet, soutenu par la coopération française à hauteur de 100 millions de FCFA, s’adressera à des sociétés très jeunes ou encore en création pour leur proposer un ensemble de services adaptés.
L'IRD note que cela se fera à travers ''un conseil de haut niveau, l'hébergement de qualité et des financements avec l’allocation de bourses aux porteurs de projet''.
Sont aussi associées au projet d’autres institutions telles que l’université Gaston Berger de Saint Louis, l’université de Thiès, l’université de Ziguinchor, l’Institut de Technologie Alimentaire (ITA) et l’Institut Sénégalais de Recherches Agricoles (Isra), selon la même source.
Ce projet est annoncé alors que la question de l’adéquation entre la formation et l’emploi et celle des débouchés pour les diplômés de l’enseignement supérieur se pose avec acuité.
Tout récemment une association des diplômés de la Faculté de Droit et sciences politiques de l’Ucad faisait état à travers les médias sénégalais de leur impossibilité à trouver des débouchés après leur formation.

Source Ouestaf.com

Article Lu 1822 fois

Lundi 23 Novembre 2009




Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State