Référence multimedia du sénégal
.
Google

L'OUSTAZ RISQUE 10 ANS FERME: Pour avoir violé et engrossé son élève de 14 ans

Article Lu 11361 fois

Le violeur, maître coranique de la fillette, profitait de l'absence des parents pour abuser la fillette. A l'issue de trois rapports sexuels, la fillette est tombé enceinte; elle a par ailleurs accouché le 14 du mois courarant, le bébé n'a que 11 jours, et apparemment, se porte en parfait état de santé. Néanmoins, le prévenu risque une lourde peine de 10 ans ferme, requise par le ministère public. Par le canal de son conseil, la partie civile a réclamé 5.000.000 francs pour réparation du préjudice moral subi. Le jugement sera rendu le 2 juin prochain.



Voisin des parents de la victime, Ourkya Bâ, âgée de 14 ans. Le nommé Mamadou Saliou Diallo, né en 1977, est ressortissant de la Guinée Conakry. Tous deux sont domiciliés à la Médina, rue 22. Le pére de la fillette, Amadou Bâ, lui avait confié cette gamine pour l'initiation coranique. Originaire du même pays que le mis en cause, le sieur. Bâ n'avait jamais imaginé que le prévenu Mamadou Saliou Diallo, qui avait bénéficié d'un traitement particulier au sein de la famille de la victime, allait lui jouer un aussi sale tour. Mais, l'ingrat

sadique a profité des absences conjuguées du sieur Bâ et son épouse (au boulot durant toute la journée) pour commettre son forfait. Selon le père, ils n'ont eu vent de la mauvaise nouvelle qu'au 7ème mois de grossesse, quand est venue l'heure de passer une visite médicale à la maternité... C'est ainsi qu'il a saisi la brigade de gendarmerie de Thiong ou le prévenu a été arrêté et déféré au parquet. L'affaire, renvoyée à plusieurs reprises, a fini par être retenue. Et le maniaque a comparu à la barre de la chambre des flagrants délits, ce 26 mai, pour répondre des faits qui lui sont reprochés. Le maitre coranique est passé aussitôt aux aveux, soutenant qu'il était sous l'emprise de Satan. Mamadou Saliou Diallo justifie son forfait par le fait que la fille n'a cessé de le provoquer, qu'elle venait se coucher sur lui, qu'il a tenté, de l'éviter à trois reprises, en vain. Et l'irréparable, est arrivé. A trois reprises... Mamadou Saliou Diallo, sachant la lourde peine qui l'attend, tentera de se tirer d'affaire, en soutenant qu'il avait demandé aux parents de la fillette, sa main…«Si tous les maîtres coraniques, violaient leurs éléves, notre société marcherait sur sa tête», lui fera remarquer le président. Le conseil de la partie civile, Me Ameth Fall, aprés avoir décrit la méthode employée par le prévenu, pour arriver à ses fins, dira que le prévenu a reconnu avoir abusé la fillette à trois reprises, dans la concession de ses parents, absents. Et que les ébats ont eu lieu sur une natte. «II était le maitre coranique de la fillette, elle était sous son autorité, c'est dans ce cadre qu'il a commis son forfait. Je demande au tribunal de le maintenir dans les liens de la prévention, de le condamner à telle peine que le parquet voudra bien requérir, et de nous allouer la somme de 5.000.000 de francs pour réparation des préjudices financiers et moraux, car le père continué de dépenser beaucoup d'argent, pour entretenir l'enfant et sa maman, d'ordonner l'exécution provisoire, et de fixe la contrainte par corps au maximum», a-t-il plaidé. Le procureur, dans son réquisitoire, a convoqué l'article 323 du code de procédure pénale ; une peine de 10 ans ferme. Le jugement sera réndu, le 2 juin prochain.

Lassana Sidibé

Source: L'office

Article Lu 11361 fois

Jeudi 28 Mai 2009





1.Posté par malcomx le 28/05/2009 14:14
il y a trop de massla au senegal.Il faut des peines severes pour ces mecs.
Il faut les castrer(un courou roff).

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State