Référence multimedia du sénégal
.
Google

L’ETUDE DE ME AÏSSATOU GUEYE DIAGNE ASSAILLIE: L’affrontement entre «Baye Fall» et victimes de la notaire évitée de justesse

Article Lu 11615 fois

Les victimes de la notaire Aïssatou Guèye Diagne se sont encore signalées. Ils ont encore occupé l’immeuble abritant l’étude de la notaire pour rentrer dans leurs fonds, même s’ils ont été au départ interpellés par des «Baye Fall» venus prêter main-forte à la dame sur le «ndigeul» de leur marabout Cheikh Thioro Mbacké.



L’ETUDE DE ME AÏSSATOU GUEYE DIAGNE ASSAILLIE: L’affrontement entre «Baye Fall» et victimes de la notaire évitée de justesse
Hier, une bataille rangée entre les victimes de la notaire Aïssatou Guèye Diagne et des Baye Fall venus prêter main-forte à celle-ci a été évitée de justesse. En fait, comme elles le font depuis lundi dernier, les victimes de la notaire, qui courent derrière leurs dus depuis des mois, ont voulu encore occuper l’immeuble qui abrite les locaux de l’étude de la notaire. «C’était notre façon de paralyser ses activités, puisque nous ne pouvons pas accepter que Aïssatou Guèye Diagne mène une vie de reine alors qu’elle nous doit des millions», nous a confié Aliou Diop à qui la notaire doit une ardoise de 62 millions. Hier, alors que la notaire les avait contactés par personnes interposées pour leur promettre de les régler, les martyrs venus occuper les lieux sont tombés sur des «Baye Fall» qui les interdisent de camper sur le site en les menaçant avec des armes blanches. C’est ainsi qu’ils décampent non pas pour rentrer chez eux, mais pour chercher des renforts. «Nous sommes revenus en compagnie de nos frères et amis pour empêcher les travailleurs de l’étude de Aïssatou Guèye Diagne de faire leur boulot correctement comme nous l’avons respecté depuis deux jours», a pesté Aliou Diop. Ainsi, les victimes et leurs compagnons forcent l’entrée et font céder les «Baye Fall» qui résistaient encore. Ainsi, les dégâts ont commencé à se faire noter, comme en témoignent les vitres de la porte d’entrée de l’immeuble qui ont volé en éclats ainsi que les vases à fleurs renversées. C’est l’intervention de la police qui a sauvé ce qui restait des meubles. Ainsi, la devanture de l’immeuble était occupée par les limiers qui ont vidé le bâtiment de ses occupants. Par la suite, les deux parties sont conduites dans les locaux du commissariat de Dakar-Plateau pour une séance d’explications. Les victimes de la notaire sont restées plus de deux tours d’horloge au commissariat avant d’être libérés. Ce qui n’a pas été le cas des «Baye Fall». À leur sortie du commissariat, Aliou Diop et ses compagnons ont promis de remettre ça aujourd’hui. Ils disent s’être rendus auprès du ministre de la Justice, Me Madické Niang, et du Khalife général des mourides, Serigne Bara Mbacké, pour le règlement du problème, en vain. «Même le procureur de la République, Ousmane Diagne, n’a rien pu faire», a expliqué Doudou Niang, un autre pigeon que Me Diagne a déplumé à hauteur de 22 millions FCfa. Ainsi, ces victimes de la notaire ne comptent pas baisser les bras, eux qui promettent de tout faire pour entrer dans leur fonds, quitte à ce qu’ils soient arrêtés ou même tués.

Makhaly Ndiack Ndoye
Source L'Observateur

Article Lu 11615 fois

Jeudi 3 Septembre 2009





1.Posté par Modu-Modu le 04/09/2009 04:58
Mais attend!? Pour qui se prennent ces Baye FALL? Ce sont eux qui font la loi dans notre pays? Forment-ils une police parralèle? Il faut arrêter ces grands bandits et leurs maîtres avant qu'ils ne soit tard. Tous les marabouts qui ont des milices privés doivent être interpellés et traduit en justice. Personne n'a le droit de former sa police privé et de règler la vie des citoyens comme s'il detenait d'un pouvoir régalien. C'est du n'importe quoi ! Il ne suffit pas d'arrêter les baye fall, il faut aller cherchait ce marabout, Cheikh Thioro Mbacké, qui les a envoyé porter bras guerrier à la notaire escroc.

Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State